Déc 30 2010

Chasseur d'Images n°330 / janvier-février 2011

ci_330-2.jpgC'est un double numéro assez peu copieux que nous propose la rédaction cet hiver. La partie test met en avant une sélection de 39 compacts "favoris de la rédaction", pour tous les usages et tous les budgets. Les appareils sont évalués selon l'usage auquel ils seront destinés, un "premier prix" ne devant pas répondre aux même attentes qu'un "expert", ou qu'un "baroudeur" pour lequel on appréciera certainement plus l'étanchéité et une ergonomie simple qu'une possibilité d'enregistrement en RAW... Les choix de la rédaction semblent très raisonnables, même si on peut s'étonner de la non citation du Sony HX5V dans la catégorie des compacts à super-zoom, où il a régulièrement trusté les suffrages de la presse spécialisée et remporté les awards TIPA et EISA.

Le Panasonic GH-2 est passé par le centre d'essais. Il s'agit d'un bridge à objectifs interchangeables qui succède au... GH-1. L'ensemble du boîtier est amélioré, avec en particulier un AF par détection de contraste comparable en performances à celui plus classique d'un reflex d'entrée de gamme. La rédaction a particulièrement apprécié son zoom 14-140 mm, de très bonne qualité et adapté à la vidéo grâce à son fonctionnement silencieux. Son prix en revanche pourra rebuter le public amateur. Reste qu'un "expert" pourra aussi être séduit par la proposition.
Déc 23 2010

Le Monde de la Photo n°32 / janvier-février 2011

1101_MDLP_32.jpgBenjamin Favier nous propose un nouvel édito très défensif ce mois-ci, sur le thème "Oui, je sais, encore un dossier sur les objectifs... pas taper...". Mais enfin... hormis le talent du photographe (qui est une autre question), l'objectif est l'élément majeur de la réussite d'une belle photo. On peut mettre le plus beau capteur derrière un cul de bouteille, rien de bon n'en sortira. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'un dossier sur les objectifs soit un marronnier, et c'est même souhaitable. Il n'y a donc pas lieu de s'en excuser, ni même de s'en expliquer, car c'est bien naturel... pour peu que ledit dossier soit de qualité et sache se renouveler d'une occurrence à l'autre.

Puisque nous y sommes, restons sur ce très gros dossier qui aborde la question des objectifs sous plusieurs angles, didactique d'abord avec plusieurs sujets s'adressant à tous les photographes.
• Un glossaire ouvre judicieusement le dossier afin de démystifier le "langage des sigles", comme le titre joliment Laurent Katz. Les sigles sont un véritable casse-tête pour les débutants, qui découvriront ici leur signification.
• Faut-il craquer pour un kit, se demande Jean-Marie Sepulchre ? Leur prix souvent marginal fait pencher la balance vers le oui, mais l'auteur rappelle justement en conclusion qu'un objectif de kit est toujours en deçà des possibilités d'un capteur haut de gamme. L'illustration avec les courbes des D60 et D7000 mesurées avec le même 18-55 est à cet égard très parlante.
Déc 13 2010

Déclic Photo n°65 / Décembre 2010

1012_Declic_65.jpgComme nous sommes bien en retard sur la revue de presse, nous vous proposons une chronique rapide du dernier opus de Déclic Photo (avant qu'il ne soit remplacé en kiosque par le suivant). Ce numéro fait une large place à l'image, avec plusieurs sujets très copieux.

Le premier est la seconde partie d'un reportage au Laos, destiné à tester le Canon 550D. Vous savez ce que je pense de ce genre de sujets, un photographe n'ayant aucunement besoin de faire des milliers de kilomètres pour tester un boîtier. Cela étant, c'est souvent l'occasion de voir de belles images, et elles le sont assurément dans ce reportage. En revanche, les exifs indiquent qu'elles ont toutes été prises avec un 24-105/4 ou un Voïgtländer Color Skopar 20/3.5, et non pas avec le 18-55 de kit. Ces images n'illustrent donc pas réellement ce que les utilisateurs de ce boîtier seront susceptibles d'obtenir dans les mêmes conditions, une très grande majorité d'acheteurs de cette gamme de boîtier n'allant pas au-delà des objectifs de kit. Choisir d'utiliser un 24-105/4, superbe mais qui double largement le prix du boîtier, et une focale fixe à mise au point manuelle me semble présenter assez peu d'intérêt pour le public de cet appareil...

Le second sujet, sur l'Islande "paradis des photographes", aurait également mérité de figurer sur la couverture tant les images sont belles. Ici, le propos est moins technique. Il laisse de la place à la description des paysages et des sensations, et se mue en guide de voyage en direction des postulants à un tel périple. L'auteur a su trouver un bon équilibre entre la description des sujets photographiques et les conseils de prise de vue.
Déc 09 2010

Réponses Photo n°225 / décembre 2010

1012_RP_225.jpgNoël oblige, tous les magazines ou presque proposent un numéro de décembre spécial matériel, et Réponses Photo n'échappe pas à la règle. Il n'y a d'ailleurs pas à en être choqué dans la mesure où ils répondent à une demande réelle dans une période classique d'investissement matériel, comme l'est également le mois de juin avant les vacances d'été. Comme il est de toute façon bien difficile de faire dans l'originalité, RP a choisi de faire dans l'exhaustif, en réduisant à une quarantaine de pages la part du magazine non consacrée au matériel.

Cet énorme dossier est structuré classiquement : les reflex ouvrent le bal, suivis des compacts et des hybrides, la dernière danse étant réservée aux objectifs, avec un toujours intéressant listage de l'existant dans chaque monture. On pouvait s'attendre à une simple compilation des tests déjà publiés. De fait, c'est largement le cas, et c'est bien logique, mais cette agrégation comparée a été faite sur une base résumée, avec des notes parfois revues lourdement à la baisse, sans doute pour mettre à niveau celles de boîtiers anciens qui tiennent moins bien la route face aux derniers nés. Cette réactualisation est globalement raisonnable, mais des bizarreries apparaissent sur certains boîtiers récents, en particulier le NEX et l'Alpha 55. Voyons cela de plus près...
Déc 04 2010

Chasseur d'Images n° 329 / décembre 2010

ci329.jpgCe mois-ci, Chasseur d'Images annonce un "anti-guide d'achat". L'ellipse sur le thème de "la rédaction s'engage" cache un panorama des boîtiers de chaque marque, qu'ils soient reflex ou compacts à objectifs interchangeables.

Où est donc le point de vue radicalement différent qui en ferait effectivement un "anti-guide" engagé ? On le cherche encore. La rédaction donne simplement son avis sur chaque modèle, et propose un résumé de chaque boîtier soulignant ses points forts et faibles.
Rien de surprenant, et au final rien qui corresponde à ce que l'on peut attendre ou espérer d'un "anti-guide". Cela étant, ce dossier a le mérite d'être argumenté et nuancé, même s'il peine à dégager le "caractère" de chaque matériel.

On s'attardera plus sur les tests et mesures de reflex et d'objectifs, la liste étant fournie ce mois-ci. Les fiches-test d'objectifs sont de retour. Nikon en rafle la plus grande partie, mais les Sonystes s'arrêteront sur deux tests :
• Le Zeiss Distagon T* 24 f/2 ZA SSM, grand-angle très lumineux, a été moyennement apprécié. Le vignetage est fort à pleine ouverture (c'est compréhensible), le piqué n'est optimal "qu'à partir" de f/2.8, la distorsion un peu élevée pour un fixe (là aussi la luminosité se paye), mais surtout la rédaction a regretté un objectif dont le piqué n'est jamais "exceptionnel"...
Nov 26 2010

Le Monde de la Photo n°31 / décembre 2010

1012_MDLP_31.jpg
Benjamin Favier répond dans son édito aux reproches qui auraient été faits au magazine à propos de la couverture du dernier numéro. S'il est vrai qu'on pouvait s'interroger sur la présence de la belle Monica non justifiée directement par un contenu correspondant, c'est quand même un procès un peu dérisoire qui est fait à MDLP. Sans sous-estimer l'importance de l'attrait d'une couverture, je doute qu'il y ait beaucoup de lecteurs qui se soient précipités sur ce numéro en pensant acheter un magazine "pipol"...  voire Réponses Photo, comme cela semble aussi leur avoir été reproché. Je soupçonne le lectorat des magazines photo à dominante technique d'évoluer un peu plus haut que le niveau zéro sous-entendu par ces critiques, et d'être beaucoup moins "racolables" que d'autres publics...

Cela étant dit, revenons à ce numéro de décembre, dont la couverture devrait faire couler nettement moins d'encre. Consacré à la photographie de nature "100% terrain", le sujet central est constitué de deux reportages. Dans le premier, nous suivons le photographe Jorge Camilo Valenzuela sur les traces des gorilles, en Ouganda. On en sort un peu frustré par le portfolio, bien trop court. J'aurais pour ma part préféré voir d'autres photos de nature à la place des deux clichés du photographe en action, et surtout de celle de sa tente... La longue interview du photographe est en revanche très intéressante.
Nov 23 2010

DxOMark 2011 perfectionne son système d'évaluation des optiques et des boîtiers

DxOMark2011_corner.jpgEn juin dernier, nous vous avions proposé une visite guidée de la nouvelle mouture du site DxOMark, référence en matière d'évaluation de la qualité des matériels photographiques évolués. Nous avions notamment mis en exergue les tests de qualité optique qui représentent le produit phare de DxO Labs depuis la création de la compagnie.
Fondée sur les mesures DxOMark, la polémique autour de la difficulté des capteurs de nos reflex à tirer tout le parti des optiques à grande ouverture a vigoureusement rappelé que DxO Labs évalue également les boîtiers, et qu'un couple objectif/capteur est un ensemble absolument indissociable.

Hasard du calendrier, c'est une nouvelle mouture du site qui nous est aujourd'hui proposée, avec des modifications beaucoup plus conséquente qu'il pourrait sembler au premier abord. Présenter de façon claire, accessible et informative la multitude de mesures que produit le labo relève de la quadrature du cercle, car toute tentative de synthétisation est nécessairement réductrice. Sans modifier les grands principes de présentation des résultats, DxO Labs a rendu plus informatifs certains graphes et modifié de manière très sensible l'éclairage des mires de test afin de le rendre plus conforme à un usage photographique standard.
Je vous propose un rapide tour d'horizon des nouveautés que vous trouverez dans cette nouvelle version du site.
Nov 17 2010

Compétence Photo n°19 / novembre-décembre 2010

1011_CP_19.jpg
19ème livraison de Compétence Photo, dont le dossier central est consacré à la photo d'enfants. Sujet difficile, mis en danger par les risques de neuneu-attitude ou de démagogie. Yvon Delbecque, Alain Laboile et Thomas Muselet s'en sortent très bien, en maintenant fermement le cap vers l'objectif du dossier : suggérer des idées esthétiques et donner les clés techniques pour les mettre en oeuvre.
Ce numéro très dense contient plusieurs grands dossiers, parmi lesquels figure le troisème et dernier volet du grand sujet consacré aux techniques de sélections et de détourage, que j'ai eu le plaisir de concocter pour vous. Pour le reste, je laisse la parole à Gérald, King of the pitch :

Le dossier principal du numéro 19 se consacre à la photo d'enfants, un domaine où les difficultés sont tout aussi nombreuses que les occasions de faire des images. Photographier des enfants, c’est à la fois simple et compliqué. Simple, parce que les bambins ne sont jamais bien loin de soi et qu’ils se révèlent souvent très volontaires. Compliqué, parce qu’ils ne savent pas rester en place et n’en font qu’à leur tête. Le dossier s'articule autour de trois parties : la photo au quotidien, des secrets de composition et enfin la photo d'enfants en studio. Egalement au sommaire de ce numéro, deux grandes enquêtes. La première concerne les clubs photo, avec un état des lieux et un annuaire inédit des 250 clubs présents sur le web en 2011. La seconde s'intéresse davantage aux services après-vente et à leur fonctionnement. Mais aussi : un dossier complet sur les zooms et téléobjectifs, un dossier retouche sur les détourages complexes, comme les cheveux, la réalisation d'une photo publicitaire et enfin un comparatif des solutions de flashes studio en fonction de votre budget. Sans oublier les rubriques habituelles : droits et image, beaux livres, photos du web.

Sur le site de Compétence Photo, vous trouverez le sommaire richement illustré.
Nov 09 2010

Déclic Photo n°64 / Novembre 2010

1011_Declic_64.jpgNous avons de nouveau pris un gros retard dans notre revue de presse. Après le Déclic d'octobre que nous n'avons pu chroniquer, c'est Réponses Photo qui ne le sera pas ce mois-ci. Veuillez nous en excuser.
Il aurait été dommage de ne pas chroniquer ce numéro-ci de Déclic, même tardivement, car il contient le test complet de l'Alpha 33. Les jugements de Denis Boyard sont toujours intéressants car il est l'un des rares journalistes à savoir "oublier" ses goûts personnels pour évaluer un boîtier en fonction du public auquel il se destine. Au-delà de ce test d'un boîtier Sony, le sujet principal du numéro est très intéressant car il pose la question de l'avenir des reflex classique dans un paysage photographique secoué depuis 2 ans par les appareils hybrides.

Le même Denis Boyard consacre son édito aux reflex Sigma. Leur diffusion est très marginale, mais ils disposent pourtant d'un atout important : le capteur de type Foveon qui fonctionne sur un autre principe que la quasi universelle matrice de Bayer, et ne nécessite pas de reconstruction des couches RVB complètes lors de la conversion des RAW en JPEG. Cet avantage lui offre un surcroît important de dynamique, mais Sigma n'est jamais parvenu à gérer correctement les hautes sensibilités, restant loin derrière Nikon, Canon et Sony. Ce nouveau SD1 bénéficiera peut-être - enfin - de tout le potentiel du nouveau capteur Foveon APS-C 15 Mpx.
Oct 28 2010

Chasseur d'Images n°328 / Novembre 2010

CI_328.jpgCe mois-ci, Chasseur d'Images a fait cliqueter les claviers sur les forums. Non pas à cause d'une couverture "noir et blanc" mettant en avant un nu consensuel, mais par un contenu qui n'y est même pas évoqué : le test des Sony Alpha 33 et 55, sur lequel nous nous attarderons plus loin.

Novembre est donc dédié à la photographie noir et blanc, avec une approche plus orientée "pratique numérique" que celle proposée par la presse spécialisée en général. L'écart avec le traitement réalisé par Réponses Photo ce mois-ci est d'ailleurs saisissant, sans que soit en cause l'intérêt du sujet vu côté argentique... Seize pages sont dédiées à une "leçon de photos" fort bien illustrée et regorgeant d'exemples dans lequel le noir et blanc, fût-il numérique, est pensé à la prise de vue et apporte un vrai supplément à la photo. Le post-traitement est détaillé à souhait, plutôt en expliquant les principes de conversion et ses effets qu'avec une méthode trop directive et finalement peu didactique. J'ai à titre personnel trouvé que ces pages sont un très bon condensé du "laboratoire numérique", posant les bases et expliquant clairement les méthodes et leur fonctionnement. Le sujet est certes commun, mais rarement traité de manière exhaustive et claire. Ici, le propos est limpide.

Cette "leçon de photo" est suivie d'une rubrique "j'apprends" de circonstance : l'impression de ses N&B à domicile. En deux pages, les problèmes de métamérisme et de profils sont abordés, en un article court mais efficace. Pascal Miele ne peut en quelques lignes donner les clés pour toutes les imprimantes et tous les sujets, mais le lecteur aura saisi les problèmes à contourner et les solutions à envisager.
Oct 22 2010

Le Monde de la Photo n°30 / Novembre 2010

1011_MDLP_30.jpgTension palpable ce mois-ci dans l'éditorial de Benjamin Favier, qui trace un bilan d'étape du magazine dans un style d'écriture inhabituel chez lui. Il est vrai que l'entreprise éditoriale est plus que jamais une aventure, dans un contexte où la facilité est reine, la gratuité de l'information érigée en dogme et le support papier plus vraiment à la fête (c'est pour cette raison que nous défendons la presse photo dans cette rubrique).
Le Monde de la Photo ne manque pas d'atouts pour être un magazine de qualité, et il l'est assurément. Ses 30 numéros pourraient le faire passer pour un jeune mag photo, mais il faut ajouter à son histoire la quarantaine d'opus de feu Reflex[e] Numérique dont il a pris la suite. Au-delà des bons articles de Digital Photographer qu'il offre au lectorat français, MDLP a su s'entourer des meilleurs spécialistes dans les domaines qui fondent sa personnalité. Compter Volker Gilbert, Gilles Théophile ou Jean-Marie Sepulchre dans ses rangs est une assurance de qualité. Même si le matériel Sony Alpha n'y est, de notre point de vue, pas toujours traité équitablement, nous apprécions beaucoup MDLP et nous lui souhaitons une bonne et longue route.

Cela étant dit, venons-en au contenu de ce numéro, une nouvelle fois très copieux. Un invité de marque éclabousse la partie prise de vue de son talent : Vincent Munier est de retour du Grand Nord, une fois de plus, et en ramène de sublimes images. Au-delà de l'aspect portfolio de ces Nordic Variations, le sujet de 16 pages plante le décor d'une aventure qui donnera naissance à un hors-série de MDLP et à un DVD. On attend l'un comme l'autre avec impatience (ils peuvent être commandés via un encart en fin de sujet).
On note avec un égal plaisir la réédition du Sauvages de Bruno Calendini, que je conseille à tous les amateurs de photos animalières (et aux autres). La force de ces images monochromes est fascinante !
Oct 06 2010

Chasseur d'Images n°327 / Octobre 2010

CI_327.jpgEn ce mois de Photokina, Chasseur d'Images fait la part belle à l'actualité en présentant les boîtiers stars de cette rentrée. La plupart n'étant pas testables en version définitive, la rédaction propose de simples prises en main, qui permettent tout de même d'avoir une idée du potentiel bien plus précise qu'en se basant sur des on-dit...

Alors, alors, entends-je déjà, qu'ont-ils pensé de l'Alpha 55 ? Ronan Loaëc s'est attelé à la tâche, et son avis global est très positif, tout en restant mesuré sur les grosses nouveautés introduites par le concept du "translucent". Il a particulièrement apprécié la qualité d'image, dont le rendu en haute sensibilité apporte une évolution comparable à celle proposée par le Nikon D300 en son temps. Modelé continu jusqu'à 1600 ISO, résultat toujours superbe à 3200 avec un léger grain façon argentique très agréable. De l'inédit... L'AF reçoit aussi de nombreuses louanges : rapide et réactif.
Certes, mais alors, ce viseur ? Décevant sur "certains sujets très contrastés" (c'est le seul reproche qui lui est fait), très grand, très complet, lumineux en intérieur, un grossissement de x1.1, une couverture de 100% et un bon relief d'oeil, agréable avec des lunettes.
Globalement, le boîtier offre une qualité d'image surprenante, un AF et des fonctions rares à ce tarif, avec un très grand et confortable viseur également inédit à ce prix, mais avec un contraste limité de l'EVF. Le test complet en dira plus sur ces points, mais le compromis adopté semble très alléchant...
Sep 30 2010

Réponses Photo n° 223 / Octobre 2010

1010_RP_223.jpg.jpgCe numéro de Réponses Photo est sorti le 21 septembre. Comme les principaux rédacteurs d’Alphanum semblent acquérir une notoriété qui complique leurs agendas, j’ai décidé de leur « filer » un coup de main pour en faire la présentation.

Les pages liminaires sont consacrées à la très abondante actualité alimentée principalement par cet événement majeur qu’est la Photokina 2010. RP commence par présenter une nouvelle vague de boîtiers et d’objectifs experts. En voici un résumé, loin d’être exhaustif.
Chez Nikon, voici le remplaçant du D90 : il s’agit du D7000 qui place la barre encore plus haut que son prédécesseur, avec un CMOS au format DX de 16 MP, un AF à 39 points, une ergonomie plus professionnelle et son beau viseur hérité du D300s, le tout pour quelque 1.100 € boîtier nu. Six nouvelles optiques chez ce fabricant, trois zooms et trois focales fixes de haut vol parmi lesquelles je pointe les 35 mm et 85 mm ouvrant à f/1,4 en version G (sans bague de diaphragme) et avec moteur ultrasonique SWM. Ces deux cailloux seront quand même affichés respectivement à 2.090 et 1.850 €.

Chez Canon, outre le nouveau reflex EOS 60D (voir infra) et le compact G12, on découvre huit nouveaux objectifs et multiplicateurs. Parmi eux, j’épingle deux téléobjectifs Pro, attendus pour décembre à des tarifs assez vertigineux, les 300 et 400 mm f/2,8 L IS USM2, 8.000 et 13.000 € (gloups !).

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Revue de presse

12 mars 2015
competence-photo-n-45-mars-avril-2015Retour de la revue de presse sur Alpha-numérique avec le numéro 45 de Compétence Photo qui vient d'arriver dans les kiosques (en attendant les numéros [...]
14 avril 2014
revue-de-la-presse-photo-hors-serie-mdlp-sur-lightroom-5-et-workflow-n-7Retour de la revue de presse dans Alpha-numérique avec un spécial Monde de la Photo, en attendant la chronique des numéros "normaux" datés de mai d'ici [...]
10 mars 2014
competence-photo-n-39-mars-avril-2014Le numéro 39 de Compétence Photo est arrivé dans les kiosques. À la une, un dossier très intéressant sur la vente de photos. Écrit à quatre mains par [...]
10 janvier 2014
competence-photo-n-38-janvier-fevrier-2014Le 38e opus de Compétence Photo est arrivé dans les kiosques à journaux. Au menu, un grand dossier de 32 pages sur l'exposition, que j'ai eu le plaisir [...]
12 novembre 2013
competence-photo-n-37-novembre-decembre-201330 pages sur GIMP ! Eh oui, c'est bien votre serviteur qui a commis ce forfait, le même qui émet régulièrement des réserves sur l'utilisation des [...]
27 octobre 2013
revue-de-la-presse-photo-novembre-2013Les revues de presse sont passées à la trappe ces derniers mois, victimes de mes indisponibilités à répétition. Je le regrette, car je suis très attaché à [...]
12 septembre 2013
competence-photo-n-36-septembre-octobre-2013Le numéro 36 de Compétence Photo est en kiosque. Au menu, un grand dossier sur la photo de studio. C'est un sujet récurrent dans le magazine, notamment au [...]