Aoû 06 2012

Comprendre le format Raw - Troisième partie

FormatRAWetFluxdeProd_3.jpg [NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le format Raw : développement et flux de production, paru aux Éditions Dunod. Cette introduction est découpée en trois parties et dotée de liens de circulation des unes vers les autres. Voici la troisième partie, qui débute dans le livre par la question Pourquoi choisir le Raw ?]

Réaliser vos prises de vue en Raw vous offre la maîtrise du rendu final de vos images. Pour peu que vous disposiez d’une imprimante, c’est une maîtrise complète de votre production photographique qui devient accessible. Cela veut dire qu’à aucun moment vous ne laisserez des automatismes faire des choix à votre place, sauf à les avoir explicitement demandés, comme quand vous utilisez l’autofocus ou la mesure d’exposition de votre appareil.
Pendant une prise de vue, il existe de nombreux impondérables : une balance des blancs mal réglée, une exposition mal estimée qui décale l’image vers les hautes ou les basses lumières, une scène à forte dynamique difficile à restituer, un mauvais choix dans les réglages de saturation, de contraste, etc. Si vous avez choisi le Jpeg, les possibilités d’intervention pour corriger les défauts de votre image sont réduites. Les zones brûlées ou bouchées le resteront, une modification de la balance des blancs ou des couleurs nuira à l’équilibre colorimétrique, et la réduction à 8 bits ajoutée à la compression du Jpeg pourra générer une multiplication des artefacts (pour n’évoquer que les pires affres, mais il y en a d’autres).
Juil 02 2012

Comprendre le format Raw - Deuxième partie

FormatRAWetFluxdeProd_2.jpg[NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le format Raw : développement et flux de production, paru aux Éditions Dunod. Cette introduction est découpée en trois parties et dotée de liens de circulation des unes vers les autres. Voici la deuxième partie, intitulée dans le livre Comprendre le format Raw.]

Dans la première partie, nous avons évoqué les différents processus, de nature essentiellement électronique, qui aboutissent au fichier Raw tel que l’appareil l’enregistre sur la carte mémoire. Il ne s’agit pas de données brutes au strict sens du terme, car le signal a subi plusieurs traitements de réduction du bruit avant et après la conversion analogique/numérique. Disons que le Raw contient des données aussi brutes que possible, dont il tire son nom (raw = brut en anglais).
Examinons à présent le contenu de ce fichier et les méthodes qui permettent de le convertir en image de type bitmap. En direction des photographes encore hésitants sur l’adoption du format Raw et qui liraient cet article pour se convaincre définitivement de ses bienfaits, je propose ma vision du match «Raw contre Jpeg» dans la troisième partie.
Jui 24 2012

Comprendre le format Raw - Première partie

FormatRAWetFluxdeProd_1.jpg
[NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le format Raw : développement et flux de production, paru aux Éditions Dunod. Cette introduction est découpée en trois parties et dotée de liens de circulation des unes vers les autres. Voici la première partie, intitulée dans le livre De la lumière à l'image.]

Pour comprendre le fonctionnement et percevoir tout l’intérêt du format Raw, il est important de connaître les principes fondamentaux de la capture et de la transformation du signal lumineux. Il ne s’agira toutefois pas d’entrer dans des détails sur la constitution et le fonctionnement interne d’un capteur imageur, sans intérêt dans le cadre de cet ouvrage.
Nous allons examiner le processus qui transforme la lumière parvenant sur le capteur en fichier Raw. Sa transformation en image bitmap par le processeur de l’appareil ne sera qu’évoquée, car c’est précisément de cette phase ultime que le flux de production en Raw veut prendre le contrôle.
Jan 20 2009

Le format RAW (I) : Introduction

raw_01.jpgMême s'il est désormais entré dans les moeurs et dans les pratiques de beaucoup de photographes, le format raw reste mystérieux pour les nouveaux arrivants dans le monde des reflex numériques. Malgré l'engagement fort d'auteurs comme Volker Gilbert ou Bruce Fraser et l'amélioration considérable des logiciels de traitement raw ces dernières années, beaucoup d'idées fausses circulent toujours sur ce format d'enregistrement.

Nous vivons dans un monde de zapping et de consommation immédiate où ce qui demande un effort n'est pas valorisé. Or le raw a le grand malheur de ne pas être une image directement "consommable" et de nécessiter un développement, à l'instar des films argentiques (d'où l'appellation, partiellement exacte, de négatif numérique). Alors parfois le photographe renonce face à cet obstacle à la simplicité et à l'immédiateté, en se convainquant que le raw ne sert à rien ou est inutile pour sa pratique photo, qu'il fait perdre du temps, et que sais-je encore...

Il ne s'agit pas ici de culpabiliser les utilisateurs de jpegs direct : la raison de ces renoncements est le plus souvent une méconnaissance du format raw et de ses possibilités, ainsi qu'une certaine crainte compréhensible devant la complexité apparente des logiciels de développement.

Nous vous proposons une série d'articles destinés à démystifier le format raw et à montrer que, loin d'être d'usage complexe et inaccessible, les logiciels dédiés sont à la fois simples, puissants et efficaces, moyennant un apprentissage qui n'est pas plus long ou ardu que celui d'un éditeur d'images classique. Des informations théoriques et techniques seront suivies par des considérations et des conseils sur le développement des raws issus des boîtiers Sony Alpha.
Nov 19 2008

Faut-il utiliser le format DNG (Digital NeGative) ?

dng_tm.gifLa sauvegarde de ses données et leur pérennité est une problématique épineuse quand on utilise un format d'enregistrement raw plutôt que le jpeg.  En effet, s'il est très probable que dans 10 ans les images jpeg soient toujours lisibles, la chose est bien moins certaine concernant les formats raw. Il est pertinent d'écrire "les" formats raw car ils sont "propriétaires" et il en existe autant que de constructeurs, et même en réalité autant que de boîtiers !
Le paysage global de la photographie reflex évoluant très rapidement, nul ne peut dire aujourd'hui si telle ou telle marque sera toujours présente dans 10, 15 ou 20 ans. Les minoltistes désormais sonystes le savent mieux que les autres, eux qui ont vécu la disparition de leur marque il y a un peu plus de 2 ans. S'il leur est encore possible de lire et développer leurs raws avec le logiciel Minolta Dimage Master, celui-ci n'évolue plus, est très difficile à trouver si on a égaré le CD d'origine, et deviendra un jour impossible à installer sur les nouveaux OS. La pérennité des données propriétaires est donc déjà en danger et la question de la sauvegarde des données non cryptées dans un format standard se pose avec acuité.
C'est dans cette optique qu'Adobe a créé en 2004 son Digital Negative (DNG), format ouvert d'archivage des fichiers bruts. Ce DNG est-il la solution à toutes les menaces qui pèsent sur la pérennité des fichiers raws ?  C'est ce que nous allons tenter d'évaluer dans cet article.

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Flux de production

17 mars 2014
x-rite-colortrue-la-gestion-des-couleurs-pour-les-appareils-mobilesNi Apple avec iOS, ni Google avec Android n'ont intégré dans leur système d'exploitation mobile la gestion des couleurs. Pour la plupart des usages, les [...]
28 décembre 2012
colorimetrie-comparee-des-logiciels-de-developpement-des-rawCet article, rangé dans la catégorie Gestion des couleurs, aurait pu figurer dans la rubrique Idées fausses tant le sujet abordé fait l'objet [...]
06 août 2012
comprendre-le-format-raw-troisieme-partie [NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le [...]
02 juillet 2012
comprendre-le-format-raw-deuxieme-partie[NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le format [...]
24 juin 2012
comprendre-le-format-raw-premiere-partie [NdLR : je vous propose une introduction au format Raw extraite (et légèrement adaptée pour le web) du début du deuxième chapitre de mon livre Le format [...]
06 avril 2012
protocole-de-test-pour-evaluer-la-colorimetrie-dun-boitierCet article présente le protocole de test qui servira à tester la colorimétrie des boîtiers Sony Alpha et NEX. Il ne présente donc pas d'intérêt majeur en [...]
25 février 2012
notions-despace-de-representation-et-de-profil-de-couleurAprès l'introduction aux problématiques de la gestion des couleurs, je vous propose d'aborder les notions d'espace, de représentation et de profil de [...]

Communications

16 février 2015
migration-d-alpha-numeriqueLors des voeux de bonne année, j'ai évoqué la refonte de la maquette d'Alpha-numérique rendue impérative par l'arrêt de la maintenance du CMS (moteur de [...]
01 janvier 2015
alpha-numerique-vous-souhaite-une-excellente-annee-2015Alpha-numérique devait redémarrer avec la nouvelle année. Hélas, la refonte impérative de la maquette (qui doit être adaptée à la version la plus récente [...]
29 avril 2014
fermeture-d-alpha-numerique-pour-une-duree-indetermineeTrop de travail, trop peu de disponibilités, lassitude après tant d'années et plus de 1000 articles, départ en voyage, tout ceci me conduit à fermer le [...]
12 avril 2014
test-d-une-protection-anti-spam-sans-captcha-sur-alpha-numeriqueLe SPAM, c'est la vérole du Web. C'est lui qui m'oblige à imposer le remplissage d'un Captcha pour les commentaires des lecteurs non enregistrés, et je [...]
05 avril 2014
reprise-de-l-activite-sur-alpha-numeriqueAprès quasiment trois semaines sans article faute de disponibilité (en particulier du fait de l'écriture d'un très gros dossier à paraître dans le [...]
01 janvier 2014
alpha-numerique-vous-souhaite-une-excellente-annee-2014L'année 2013 aura été riche pour les sonystes. La marque orange a encore fait feu de tout bois avec beaucoup d'innovations, au premier rang desquelles [...]
21 décembre 2013
nouveau-module-expresso-news-sur-alpha-numeriqueLes articles publiés sur Alpha-numérique apparaissent dans la zone principale en format blog, ou dans un module latéral s'ils sont moins importants. Faute [...]