Aoû 02 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #6 : Sony Alpha 900

Comparo_6_corner.jpgUn an après la sortie de l'Alpha 700, Sony faisait une entrée remarquée dans l'univers très restreint du plein format avec l'Alpha 900, suivi un an plus tard par sa déclinaison "économique", l'Alpha 850, proposé à moins de 2000€ catalogue (et 1600€ dans les bonnes boutiques). Doté d'un capteur CMOS de même génération que celui de l'Alpha 700, avec des algorithmes très proches intégrés au micro-logiciel du boîtier, la gestion du bruit de l'Alpha 900 à très hauts ISO en JPEG direct n'est pas son point fort. En choisissant le format RAW, ce qui est plus que judicieux avec ce type de boîtiers, il est heureusement possible d'en tirer le meilleur.
 
Le comparatif réalisé en avril 2009 montrait qu'en utilisant les meilleurs logiciels (DxO et Bibble se détachaient alors nettement), l'Alpha 900 n'avait pas à rougir face à ses concurrents directs. Nous avions même osé un comparatif en le mettant en face du canon 5DMkII et du Nikon D3x. L'Alpha 900 s'en était plutôt bien sorti.
Les logiciels ayant progressé depuis un an, il est intéressant de voir si la plage d'utilisabilité des Alpha 900 et 850 s'est élargie, et de déterminer quels sont les meilleurs softs actuels pour les utilisateurs de hautes sensibilités. La comparaison avec l'an dernier reste pertinente, car il n'y a pas eu de modification de firmware.
 
Voici ce que nous avons obtenu, pour la plage de sensibilité 800-6400 ISO, avec les 10 logiciels présentés dans les deux premiers articles de ce dossier. Vous pourrez comparer les résultats avec ceux obtenus lors de notre précédent comparatif (avec toutefois un jeu de clichés différent). Si le titre de l'article indique seulement l'Alpha 900, les résultats auraient été identiques avec l'Alpha 850 car les deux appareils disposent du même capteur (voir DxOMark pour s'en convaincre).
Jui 16 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #5 : Sony Alpha 700

Comparo_5_corner.jpgAprès l'Alpha 550 et son capteur de dernière génération, nous voici revenus deux bonnes années en arrière avec l'Alpha 700, seul boîtier expert APS-C haut de gamme de Sony. Si son remplaçant, annoncé lors de la dernière PMA, est attendu sur les forums avec une impatience peu dissimulée, l'Alpha 700 fait encore le bonheur de bien des Sonystes et il était logique que nous le passions également au crible des logiciels de développement dans leurs dernières versions.

Comme pour tous les boîtiers boîtiers Sony jusqu'à l'arrivée de l'Alpha 550 (et désormais des NEX qui s'avèrent encore meilleurs), le potentiel du RAW est supérieur aux JPEG directs que produisent les algorithmes embarqués dans le boîtier (et ce malgré le firmware v4). Il est donc particulièrement intéressant de voir si les utilisateurs de l'Alpha 700 bénéficient d'une amélioration supplémentaire de leurs images prises en RAW.

Voici ce que nous avons obtenu, pour la plage de sensibilité 800-6400 ISO, avec les 10 logiciels présentés dans les deux premiers articles de ce dossier. Vous pourrez, si vous le désirez, comparer les résultats avec ceux obtenus lors de notre précédent comparatif, réalisé au mois d'avril 2009 (avec toutefois un jeu de clichés différent). Suite à une demande que plusieurs lecteurs ont formulée, j'ai conservé l'intégralité des données EXIF dans les images.
Mai 27 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #4 : Sony Alpha 550

Comparo_4_corner.jpgSuite de notre comparatif de logiciels à hauts ISO, avec cette fois l'Alpha 550. Ce dernier opus de la gamme reflex Alpha marque une rupture nette avec la partie la moins positive de l'héritage Minolta : nouveau chassis, nouveau capteur CMOS Exmor et nouveau traitement logiciel embarqué. A l'arrivée, des Jpeg directs nettement plus qualitatifs que ceux des boîtiers antérieurs, et un gain en Raw d'un bon 1 IL. Avec cette génération disparaît la triste réputation des boîtiers Alpha de moins bien gérer le bruit électronique que la concurrence, confirmé par les étonnants résultats des NEX en Jpeg directs. Même si nous avons à plusieurs reprises montré que c'était largement inexact en Raw en utilisant les bons logiciels, force est de reconnaître que le bruit chromatique n'était pas assez maîtrisé en Jpeg directs à hautes sensibilités.

Ces améliorations importantes ont conduit Sony à pousser la plage de sensibilité jusqu'à 12800 ISO. A cette ultime sensibilité, le Jpeg direct est assez dégradé, mais en partant du Raw les meilleurs logiciels de développement offrent des rendus assez étonnants et plus qu'utilisables, comme nous allons le voir.
Le test a été réalisé avec un Alpha 550 mais les résultats auraient été identiques avec un Alpha 450 qui possède exactement le même capteur. Celui de l'Alpha 500 est légèrement différent mais de même génération, et les résultats qui suivent peuvent lui être appliqués sans grand risque.
Voici ce que nous avons obtenu, pour la plage de sensibilité 800-12800 ISO, avec les 10 logiciels présentés dans les deux premiers articles de ce dossier.
Mai 16 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #3 : Sony Alpha 100

Comparo_3_corner.jpgNous entrons dans le vif du dossier avec ce troisième opus, consacré aux aux Raw à hauts ISO de l'Alpha 100 qui, malgré son âge, est loin d'être ridicule et conservera une place spéciale dans la mémoire des sonystes en tant que premier boîtier reflex de l'ère Alpha.
Sorti à peine 6 mois après l'annonce de la reprise des actifs Minolta par Sony, il est une robuste déclinaison du Dynax 5D et possède un capteur CCD de 10 Mpx dont des versions améliorées équipent encore certains boîtiers comme les Alpha 230 et 330.

La gestion du bruit à hautes sensibilités, jusqu'à l'Alpha 550, n'a pas été le point fort des reflex Sony, en particulier pour les Jpeg directs. Cela a fait un tort certain aux boîtiers de la marque à une époque ou le "pixel peeping" atteignait un niveau quasi maladif.
Nous avons choisi de tester ce boîtier, que 4 années de bons et loyaux service pourraient inciter à remiser au placard, pour montrer à quel point shooter en Raw est un pari gagnant sur l'avenir. Ceux qui ont opté pour le Jpeg direct n'ont plus que leurs yeux pour pleurer en regardant leurs images à 800 et surtout 1600 ISO, tandis que ceux qui ont choisi le Raw vont pouvoir bénéficier des progrès logiciels pour obtenir toujours mieux de leurs clichés à hautes sensibilités. Certains logiciels offrent en effet, nous allons le voir, des images d'une propreté inimaginable il y a 4 ans.

Le test de ce premier boîtier Alpha sera court car sa plage de sensibilités s'arrête à 1600 ISO. Nous vous proposons donc les résultats à 800 et 1600 ISO, obtenus avec les 10 logiciels présentés dans les deux premiers articles de ce dossier.
Mai 05 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #2 : réduction du bruit et accentuation

Comparo_2_corner.jpg
La réduction de bruit et l'accentuation sont deux étapes majeures du post-traitement numérique. Elles ne sont pas toujours employées à bon escient et font l'objet de bien des idées fausses.
Dans l'article introductif de ce comparatif, nous avons évoqué les plus courantes d'entre elles, dont le fameux "pixel peeping" qui a fait beaucoup de dégâts dans les esprits alors qu'évaluer une image en zoom 100% sur un écran revient à ausculter une affiche publicitaire à 30cm de distance...
C'est paradoxalement ce que nous allons faire dans ce comparatif, mais les conclusions que nous en tireront seront relatives à la qualité d'un éventuel tirage papier grand format ou d'un affichage de la totalité de l'image sur un écran d'ordinateur full-HD (qui ne comporte qu'environ 2 Mpx, il faut le rappeler)...

Dans ce second article préliminaire, nous allons nous attarder un peu plus longuement sur la réduction de bruit et l'accentuation, qui sont au coeur de la problématique étudiée dans ce dossier : quel est le meilleur logiciel de développement à hauts ISO pour les Raw des boîtiers Alpha ? Autrement dit : quel logiciel offre le processus de dématriçage et les outils de post-traitement qui permettent d'obtenir le meilleur résultat ? Nous vous proposons une courte présentation des outils disponibles dans chacun des logiciels sélectionnés, ainsi que quelques conseils d'utilisation pour les plus complexes d'entre eux.
Dans le prochain article, nous présenterons la première série de résultats pour l'Alpha 100.
Avr 26 2010

Comparatif de logiciels à hauts ISO #1 : introduction

Comparo_1_corner.jpg
L'un des intérêts majeurs du format Raw est de préserver l'avenir.  Si un Jpeg direct ne sera jamais que ce qu'il était au moment de la prise de vue, un Raw bénéficiera au fil du temps des améliorations logicielles qui en tireront de toujours plus belles images.
Or, un an après notre première campagne de comparaisons de logiciels à hautes sensibilités, de nouvelles versions plus performantes sont disponibles et il nous a semblé intéressant d'évaluer leur progression.

Afin d'aider les photographes dans leur choix, nous avons donc réalisé un double comparatif de logiciels. Le premier de ces comparatif concerne les hautes sensibilités (qui restent un axe majeur de progression). Nous y évaluons la capacité des logiciels à gérer le bruit numérique et à préserver les détails fins et la saturation des couleurs. Le second comparatif a été réalisé à la sensibilité nominale des capteurs. Nous y évaluons la finesse de restitution des détails fins et, dans la mesure de nos possibilités, la qualité de la colorimétrie.

Nous commençons aujourd'hui par le comparatif à hautes sensibilités (à partir de 800 ISO). Afin d'alléger la lecture des résultats, nous vous exposons dans ce premier article introductif notre choix de logiciels et notre protocole de tests. Dans un second article, nous présenterons les modules de réduction de bruit et d'accentuation de chaque logiciel sélectionné, en donnant des conseils d'utilisation. Nous vous proposerons ensuite (à un rythme probable d'un boîtier par semaine) les résultats obtenus pour les Alpha 100, 550, 700 et 900 avec lesquels nous avons refait une série de clichés tests. Nous y ajouterons les résultats obtenus avec l'Alpha 330, représentatif des deux dernières générations de boîtiers amateurs, mais faute d'A330 disponible nous avons dû nous baser sur une ancienne série de clichés tests.
Juil 03 2009

Alpha 700 et DxO Optics Pro 5.3.4 : complément au comparatif de 11 logiciels de développement de fichiers raw

vignette_coin.jpg
En avril dernier, je vous avais proposé un grand comparatif de 11 logiciels de développements des raws d'Alpha 700. J'avais alors signalé que DxO Optics Pro, dans sa version 5.3.3, avait un module de développement calibré pour le firmware v2 du boîtier. Le firmware v4 ayant sérieusement modifié la gestion du bruit aux hautes sensibilités, le logiciel n'était plus en adéquation et proposait un résultat assez décevant, non pas dans l'absolu mais par rapport au rendu exceptionnel obtenu avec l'Alpha 900. Une légère dominante verte était également perceptible sur les images.

Il y a 3 semaines, DxO a proposé une mise à jour d'Optics Pro avec une nouvelle calibration du module de développement de l'Alpha 700, établie sur la base du dernier firmware du boîtier. Il était évidemment intéressant d'évaluer l'amélioration apportée.
Pour ce faire, j'ai redéveloppé les raws qui m'avaient servi lors du comparatif initial, dont je vous invite à relire les paragraphes d'introduction, de méthodologie et de présentation des logiciels pour vous remémorer les conditions du test. Je n'ai conservé ici que 4 logiciels : DxO ( versions 5.3.3 et 5.3.4), Lightroom, Capture One et Bibble Pro 5.

Le Zeiss 24-70/2.8 avec lequel j'avais pris les clichés de test dispose d'un module de correction optique DxO. J'ai conservé l'optimisation du piqué mais j'ai diminué la réduction de bruit en luminance, que je trouve d'ailleurs systématiquement trop élevée si on envisage un tirage papier grand format (ce qui est le cas simulé par le zoom 100% de ces tests, sachant que le résultat imprimé sera toujours bien meilleur qu'une visualisation sur écran). Pour le reste, j'ai conservé les réglages par défaut.
Avr 10 2009

Alpha 700 : comparatif de 11 logiciels de développement de fichiers raw

vignette_coin.jpgAprès l'Alpha 900, fleuron de la gamme Sony, je vous propose un comparatif réalisé à partir de raws de l'Alpha 700.
Le firmware v4 a très sensiblement amélioré le niveau de bruit à hautes sensibilités, en ouvrant de plus la possibilité de débrancher complètement la réduction de bruit s'appliquant directement sur le raw. Lors de tests complémentaires qu'ont réalisé des sites comme DPReview, on a pu constater que l'Alpha 700 était revenu pratiquement au niveau des boîtiers de même gamme et de même époque, comme le Nikon D300 ou le Canon 40D.
L'Alpha 700, que l'on peut désormais trouver neuf autour de 700€, est un superbe boîtier et une vraie bonne affaire pour qui n'a pas un besoin express du Live View.

On a vu dans le comparatif sur l'Alpha 900 que les résultats peuvent être très différents d'un logiciel à l'autre, et que malheureusement ceux obtenus avec les deux logiciels les plus utilisés par les Sonyste, IDC et Lightroom, sont loin d'être les meilleurs aux hautes sensibilités. DxO, Bibble et Capture One sont sortis du lot à hautes sensibilités et il sera intéressant de voir si la hiérarchie est la même avec l'Alpha 700.

Pour ce faire, j'ai choisi un large panel de logiciels. Aux 9 utilisés précédemment, j'ai ajouté LightZone et Silkypix. J'ai produit avec chacun d'entre eux le meilleur rendu possible à chaque sensibilité, en n'utilisant que les outils de traitement du bruit disponibles à l'intérieur du logiciel. J'ai tout de même égalisé un peu les rendus en terme de luminosité et de contraste car ce que proposent par défauts les logiciels peut être très différent de ce point de vue.

Il ne s'agira toujours pas ici de comparer les ergonomies et fonctionnalités des logiciels testés mais je donnerai des indications de vitesse d'export. Les raws de l'Alpha 700 étant moins lourds, ce critère qui peut être déterminant avec l'Alpha 900 l'est naturellement moins ici.
Avr 04 2009

Alpha 900 : comparatif de 9 logiciels de développement de fichiers raw

vignette_coin.jpgAprès les deux précédents articles qui ont montré qu'avec DxO Optics pro les hautes sensibilités de l'Alpha 900 sont non seulement parfaitement utilisables, mais d'un niveau presque comparable à celui de ses concurrents directs, le Nikon D3x et le Canon 5DMkII. Le problème de bruit signalé lors des tests du boîtier à sa sortie s'est donc avéré être essentiellement d'origine logicielle, et DxO est parvenu à le résoudre.

Dans le premier article, on a vu que DxO était largement meilleur que Lightroom/ACR et même qu'Image Data Converter (IDC). Il était logique que l'on pousse un peu plus loin l'investigation pour se demander si d'autres logiciels étaient en mesure de s'approcher du rendu DxO, ou du moins de faire sensiblement mieux qu'IDC.

J'ai donc choisi 9 logiciels avec lesquels j'ai produit le meilleur rendu possible à chaque sensibilité, en n'utilisant que les outils de traitement du bruit disponibles à l'intérieur du logiciel. L'objectif du test est avant tout d'évaluer la qualité du rendu aux hautes sensibilités, mais je l'ai étendu à toutes les sensibilités afin d'évaluer le niveau d'utilisabilité de chaque logiciel pour des tirages très grand format (A2 et plus). Disposer des références à 200 ISO permet également d'évaluer la qualité de la colorimétrie et de mesurer le niveau de désaturation des couleurs aux plus hautes sensibilités, effet secondaire hélas fréquent des modules de traitement de bruit.
Il ne s'agira pas ici de comparer les ergonomies et fonctionnalités des logiciels testés : je laisse cet exercice à Volker Gilbert qui le fera bien mieux que moi dans la troisième version de son "Développer ses fichiers raw", à paraître avant l'été. Tout au plus donnerai-je des indications de vitesse d'export car cela peut être un élément de choix déterminant selon la puissance de son matériel informatique.

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

28 février 2015
photoshop-a-25-ans-l-age-de-de-raisonPhotoshop vient de fêter ses 25 ans, un âge que peu de logiciels atteignent. Mieux, il est devenu au fil des ans le standard incontesté en édition [...]
09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]