Mar 28 2009

Hautes sensibilités : comparatif A900 / D3x / 5DMkII avec DxO et Lightroom

IR_image.jpgLes lecteurs de l'excellent site anglophone imaging-resource.com auront sans doute reconnu la vignette de coin de cet article : il s'agit de l'une de leurs mires de tests. Ne disposant pas d'un Nikon D3x ni d'un Canon 5DMkII pour établir une comparaison à haute sensibilité entre ces boîtiers et l'Alpha 900, j'ai emprunté les fichiers raws qu'ils mettent à disposition pour ce genre d'exercices. La qualité et la rigueur de leur protocole de test enlève tout regret de ne pas être en mesure de le réaliser soi-même.

A la suite de la première évaluation de l'Alpha 900 à haute sensibilité avec DxO, qui a montré que le bruit en excès était pour l'essentiel d'origine logicielle puisque Optics Pro parvenait très bien à le contenir, il m'a semblé intéressant de comparer les rendus produits par ce logiciel avec les 3 derniers boîtiers plein format à haute densité de pixels. Les résultats entre 200 et 800 ISO étant quasiment superposables, je me suis concentré sur les plus hautes sensibilités, de 1600 à 6400 ISO.

Après ce comparatif, j'ai fait un retour sur Lightroom pour montrer à quel point DxO lui est supérieur pour l'Alpha 900 aux plus hautes sensibilités, alors que cela est beaucoup moins vrai pour le D3x et le 5DMkII.

Avertissement : les images sont un peu lourdes car j'ai préféré ne pas les dégrader. Elles peuvent donc mettre un peu de temps à s'ouvrir quand on clique sur les boutons car elles ne sont pas pré-chargées.



1) Méthodologie

J'ai donc récupéré les raws des trois boîtiers A900, D3x et 5DMkII sur le site imaging-resource pour les quatre sensibilités 800, 1600, 3200 et 6400 ISO. Les résultats étant très proches à 800 ISO, je ne présenterai ici que ce qui concerne les trois plus hautes sensibilités communes aux trois boîtiers.
J'ai produit pour chaque boîtier et chaque sensibilité deux exports jpeg avec DxO : l'un en désactivant les outils de traitement de bruit et l'autre en recherchant les meilleures réglages possibles pour la réduction de bruit et la netteté. J'ai fait de même avec Lightroom : un export avec traitement du bruit et un sans.
Les résultats présentés sont des zooms (crops 100%) sur une partie de l'image. On notera que si dans les crops de l'A900 et du D3x les objets ont la même taille, ils apparaissent un peu plus petits avec le 5DMkII . Cela est dû au fait que les capteurs de l'Alpha 900 et du D3x ont la même définition (24.6 Mpx) alors que celui du 5DMkII n'a "que" 21 Mpx.
J'ai choisi une zone assez sombre et colorée afin que le bruit soit bien mis en évidence. Dans les parties claires il est faible, voire quasiment absent, et ce même à 6400 ISO.



2) Comparaison avec DxO à 1600 ISO 

Voici les images obtenues avec le traitement de bruit désactivé dans DxO, puis réglé avec des valeurs optimales.

Traitement du bruit off
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Traitement du bruit on
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Les différences sont vraiment très faibles à 1600 ISO, que ce soit avant ou après traitement du bruit. On peut affirmer que les trois fichiers produiraient des résultats propres en tirage nominal A2. 



3) Comparaison avec DxO à 3200 ISO

Voici les images obtenues avec le traitement de bruit désactivé dans DxO, puis réglé avec des valeurs optimales.

Traitement du bruit off
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Traitement du bruit on
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


L'alpha 900 semble être un peu plus bruité avant le traitement complémentaire par les modules de réduction de bruit et de netteté. Après traitement, les différences deviennent faibles avec un petit avantage au D3x qui a des ombres et des gris un peu plus propres, alors que le 5DMkII a conservé un peu de bruit chromatique. L'Alpha 900 reste donc très proche des deux autres boîtiers à cette sensibilité déjà très élevée. Un tirage A3 serait probablement propre tandis que sur un A2 on verrait apparaître un léger grain très fin, du type de celui qu'on peut avoir en argentique à 400 ISO (!).


4) Comparaison avec DxO à 6400 ISO

Voici les images obtenues avec le traitement de bruit désactivé dans DxO, puis réglé avec des valeurs optimales.

Traitement du bruit off
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Traitement du bruit on
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


A 6400 ISO avant traitement, l'Alpha 900 présente un bruit plus important, mais le grain reste très fin. Après traitement, il a comblé une bonne partie de son retard sur le D3x, et c'est le 5DMkII qui présente le rendu le moins bruité, avec la perspective assez effarante à ce niveau de sensibilité d'une impression A3 propre. Même en A2, il est probable que les tirages issus des 3 fichiers resteraient plus que regardables. On est évidemment loin de ce que semblent permettre le D3 ou le D700 en crop 100% à cette sensibilité, mais il n'est pas certain qu'en tirage A3, qui correspond au format nominal des capteurs plein format 12 Mpx, la différence soit réellement sensible car le bruit très fin issu des capteurs à haute définition deviendrait pour une grande partie inférieur à la dimension du point d'impression. Il passerait alors "sous le tapis", comme on s'amuse à le dire.


5) Comparaison avec Lightroom à 6400 ISO

Voici les images obtenues avec le traitement de bruit désactivé dans Lightroom, puis réglé avec des valeurs optimales.

Traitement du bruit off
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Traitement du bruit on
Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Ce résultat est un vrai choc pour les Sonystes. Dans le précédent article sur DxO, on a montré que le rendu Lightroom était loin d'être aussi qualitatif que celui de DxO pour l'Alpha 900. On découvre ici qu'il n'en va pas de même pour les boîtiers Canon et Nikon. Même si le rendu DxO est meilleur, celui de Lightroom reste très acceptable alors qu'il est réellement catastrophique pour l'Alpha 900 à 6400 ISO. Heureusement, plus on diminue la sensibilité, moins cela est sensible. Jusqu'à 400 ISO on peut dire que Lightroom fait aussi bien que DxO. A 800 ISO DxO commence à faire la différence, mais elle ne serait visible que sur des tirages grand format. A partir de 1600 ISO, ceux qui disposent de DxO Optics Pro doivent impérativement l'utiliser !



6) Conclusion

Après avoir montré la semaine dernière que DxO permettait de tirer le meilleur parti du potentiel de l'Alpha 900, on a pu voir ici que les résultats sont très proches de ce que produisent le D3x et le 5DMkII avec le même logiciel.
En revanche, il est assez terrible de constater que Lightroom ou Camera Raw produisent des résultats acceptables pour le D3x ou le 5DMkII mais pas pour l'Alpha 900. Comme le logiciel Sony Image Data Converter ne fait guère mieux, pas plus que le micro-logiciel embarqué qui produit les jpeg directs de l'Alpha 900, on comprend mieux pour quelle raison les tests initiaux ont systématiquement indiqué que le bruit de l'Alpha 900 était supérieur à celui de ses concurrents aux très hautes sensibilités, que la base de comparaison ait été le jpeg direct ou le raw développé avec IDC, LR ou ACR. Ce sont donc au final les logiciels qui sont défaillants et non pas le capteur. Sony et Adobe, au moins eux, peuvent mesurer ici le chemin qu'ils ont à parcourir afin de produire des jpegs de même niveau que DxO, directement ou issus des raws.

DxO Optics Pro est le premier à obtenir le meilleur de l'Alpha 900. Nous verrons la semaine prochaine, dans le quatrième volet de ce dossier, si d'autres logiciels sont en mesure de s'approcher de ce résultat. Le prochain volet sera consacré à DxO et à l'Alpha 700 afin d'évaluer si le boîtier expert APS-C Sony bénéficie du même type d'amélioration avec Optics Pro.

Merci à imaging-resource.com pour le prêt des fichiers raws, sans lesquels cette étude n'aurait pas été possible.

Commentaires   

# C\'est très clairRémy 28-03-2009 12:54
Bon comparatif
C'est clair que les commentaires sur les hauts isos de l'A900 ont été un peu précipités à sa sortie compte tenu des résultats actuels.
On attend donc les mises à jour des différents logiciels avec impatience
# Yazz 28-03-2009 13:52
Malheureusement le mal est fait, tout comme le A700, le A900 a déjà une mauvaise image pour la gestion du bruit à haut iso et ça prendra du temps pour inverser la balance...
# Patrick 28-03-2009 14:12
Oui, ça prendre sûrement du temps pour inverser la balance. Qui plus est, je ne sais pas s'il est possible de rattraper rapidement DxO dont c'est le cœur de métier. Quand on voit qu'une boîte comme Adobe est lâchée dans la cote des hautes sensibilités, il n'y a pas de quoi être très rassuré...

DxO a montré le chemin et offre dès à présent une solution d'attente aux utilisateurs de très hauts ISOs ou de grands formats d'impression. Bravo à eux ! :D
# Deux problèmesBertrand 28-03-2009 20:57
Il y a deux sens à "inverser la balance" :
— pour les possibilités de traitement;
— dans l'esprit du public.
Pour le second point c'est cuit, puisque ce qui compte — au mieux — est l'opinion de quelques journalistes "usual suspects" en fonction de leur prise en main sur appareil de présérie. Les rectificatifs ou re-tests ultérieurs ne comptent jamais. :confused:
Pour le premier point "il suffit que" Sony trouve un meilleur traitement in camera. Ce comparatif monte, en fait, qu'Adobe ne s'intéresse pas beaucoup au traitement du bruit à haute sensibilité et se repose sur le travail du fabricant du boîtier : si le boîtier fournit un fichier pré-traité relativement propre, Lightroom ajoute quelques améliorations; si le boîtier fournit un "brut" potentiellement riche mais bruité, Lightroom le laisse où il est, alors que DxO applique un traitement complet.
# Patrick 28-03-2009 22:53
Je crains que tu n'aies raison pour Lightroom/ACR, Bertrand. Et c'est bien dommage car les logiciels Adobe écrasent le marché, et Lightroom est celui qui a la meilleure ergonomique et le plus de fonctionnalités.
Ce qui a été montré ici n'est toutefois pas problématique pour les sensibilités inférieures à 800 ISO, mais plus on grimpe, moins les rendus sont bons.

Pour ce qui est des tests optiques par les "usuals suspects", j'ai déjà largement dit ce que j'en pensais, y compris sur ce site. Le plus regrettable est qu'ils ont les moyens de faire beaucoup mieux. Au lieu de ça, ils se contentent d'assurer un minimum syndical désormais très insuffisant. DPReview, SLRGear ou JMS produisent des tests beaucoup plus complets, et on assiste progressivement à un décalage vers Internet des sources d'information fiables...
# A propos des hauts isos sur alpha 900Stephan 29-03-2009 01:11
Juste pour vous dire que l'alpha 900 est tout à la fois : Un leader cheap!Moi j'en suis ravi ! Meme en hauts isos ! il suffit d'augmenter les contrastes à 2, la netteté à 3, et selon les besoins diminuer la luminosité à -2. Ensuite vous pouvez surexposer de 1 ,2 ou 3 points et vous verrez que vous aurez déjà admirablement limité le bruit ! Voià pour ma petite recette ! Dites moi si vous trouvez mieux ! Et bonne journée à tous ! :roll::
# Patrick 29-03-2009 01:48
Heu... j'imagine que tu parles de réglages boîtier pour produire du jpeg direct, Stephan. Ce n'est pas exactement cet usage que l'on défend, sur Alphanum. Seul le raw est à même de tirer le meilleur d'un boîtier, et s'agissant de l'Alpha 900 je considère même à titre personnel que ce n'est pas rendre hommage à un tel boîtier que de shooter en jpeg (sauf à y être contraint par des exigences de type temps réel)... :wink:

Augmenter a priori le contraste n'est pas quelque chose que l'on peut faire sur n'importe quelle image, car cela risque de la dénaturer. En revanche, exposer à droite est en effet une bonne méthode pour limiter la montée de bruit dans les zones de basses lumières.

Pour finir, quoi que tu fasses comme réglages boîtier, c'est toujours le logiciel in-camera qui produira ton jpeg, et on a vu dans le précédent article que Sony n'est pas encore au niveau de ses concurrents sur ce point. Encore une raison pour shooter en raw... :-)
# Les hauts isosStephan 29-03-2009 11:12
Merci Patrick pour ton avis que je rejoins . Je te parlais bien de fichiers RAW.J'essaye en effet par cette petite cuisine de limiter la montée du bruit en natif dans le boitier et ensuite il est plus aisé de le traiter avec lightroom ou un autre logiciel . Bien sur tout cela en attendant une amélioration du micrologiciel boitier de chez Sony .
# Patrick 29-03-2009 15:44
OK Stephan, tes +1, +2 etc. m'ont fait penser que tu parlais de réglages boîtiers, qui n'ont rappelons-le aucun impact sur le raw mais seulement sur la vignette qui apparaît sur l'écran arrière du boîtier...
# Jean-Michel Dubois 29-03-2009 14:12
Quelques remarques :

Ici on ne voit le résultat que sur des surfaces sans détails. Il aurait été judicieux de faire aussi des comparaisons sur l'éventail de tissus en haut à gauche. On aurait vu l'influence du traitement du bruit sur les détails. De la zone choisie, on ne peut pas tirer d'enseignements sur ce sujet.

Il est quand même important de signaler que le traitement de DxO prend 90s environ sur un Quad Core musclé alors que DPP ne mettra que quelques secondes pour obtenir un résultat presque aussi bon avec les raw du 5DmkII.

Je trouve déjà tendancieux que les testeurs des magazines papier ou en ligne n'utilisent pas d'abord le logiciels fourni par le fabricant pour développer les raw d'un appareil. Après tout, on le paie dans la facture globale. On ne peut donc pas complètement leur reprocher de ne pas utiliser systématiquement la toute dernière version du logiciel X qui obtient le meilleur résultat avec le boîtier Y. La majorité a donc choisi un logiciel passe-partout, ACR qu'on peut avoir pour 80€ avec PSE 7.

D'après JMS, c'est avec DPP, talonné par C1, qu'on obtient les meilleurs résultats avec le 5DmkII loin devant ACR/LR, ce que j'ai moi-même constaté sur les raw de tous les Canon que j'ai pu développer. Il n'avait pas, à ma connaissance, testé DxO avec quand il l'a écrit. Peut-être DxO fait-il mieux encore mais l'amélioration n'est probablement que marginale et doit surtout porter sur l'accentuation progressive.

Il semble, à la réserve émise ci-dessus près, que les meilleurs résultats pour l'A900 soient obtenus avec DxO.

Les magazines devraient-ils tester le 5DmkII avec DPP et l'A900 avec DxO pour réellement les comparer ? Si oui, il leur faudrait inclure le prix de DxO Optics Pro Elite(env. 260€) dans le prix d'achat de l'A900, sinon la comparaison est faussée.
# Patrick 29-03-2009 16:16
Heu... mon présent test ne vise qu'à comparer les développements produits par DxO avec les trois boîtiers plein format à forte définition. Je ne me suis posé à aucun moment la question de savoir quel était le meilleur soft pour les raws Canon, et n'ai tiré aucune conclusion dans cette direction. Ce que tu écris à ce propos est intéressant mais me semble en décalage complet avec le sujet de mon article.

Pour le reste :

1) J'aurais en effet pu multiplier les crops sur des zones plus texturées, mais j'ai remarqué que la qualité du rendu des caractères d'imprimerie donnait des informations de même type.

2) Dans mon précédent article, j'ai lourdement insisté sur la lenteur de traitement de DxO. Comme il ne s'agit pas ici d'un comparatif entre logiciels mais seulement un comparatif de boîtiers sur un même logiciel, il ne m'a pas semblé utile d'en remettre une couche.

3) Je trouve en effet que les testeurs devraient en premier lieu utiliser les logiciels propriétaires livrés avec l'appareil (ce qui exclut Capture NX d'ailleurs, qui est vendu à part). En revanche il me semble au moins aussi important de rechercher quel est le logiciel qui produit les meilleurs rendus. S'agissant de boîtiers coûtant 2500€ ou 6000€ comme ici, l'argument du supplément de coût ne me semble pas très pertinent.

4) Il n'est pas encore possible avec cet article, ni avec le précédent, de conclure que les meilleurs résultats pour l'Alpha 900 sont obtenus avec DxO. Cette question fera l'objet d'un article spécifique qui contiendra un comparatif de 9 logiciels de développement. Je ne vais pas pas le griller ici, mais Bibble et Capture One se débrouillent également très bien :wink:
# Jean-Michel Dubois 29-03-2009 18:58
Mes commentaires à partir du 3ème portent plus sur le commentaire de Bertrand qui incrimine les "usual suspects" que l'article en lui même qui montre nettement que sur l'échantillon retenu, DxO améliore fortement les hauts ISO de l'A900 au point qu'il soutient la comparaison avec les deux autres boîtiers.

Même si ça a déjà été écrit ailleurs, rappeler les inconvénients du traitement me paraît utile car tout le monde ne se reportera pas à l'article précedent.

Concernant le coût, l'expérience m'a appris que dans une grosse dépense, ce ne sont pas les X premiers milliers d'euros qui sont durs à trouver mais les X cents derniers quand il faut racler les fonds de tiroir pour boucler le budget. Donc toute dépense supplémentaire par rapport au coût initial doit être soigneusement prise en considération :D.
# Olivier Delaere 30-03-2009 00:21
Patrick. Un grand merci pour la rigueur de ton travail et pour le temps que tu as dû y passer. Mon expérience du logiciel DXO 5.3.3 et de l'alpha 900 est globalement extrêmement positive en termes de qualité. Non seulement pour les hauts isos que j'utilise peu, mais également pour les isos plus faibles où les zones très sombres sont également volontiers bruitées. Les moins : durée de dérawtisation (plus d'une minute 30 par photo) et stabilité du logiciel pas encore tout-à-fait maîtrisée.
Merci encore
# Patrick 30-03-2009 03:48
Merci olivier :-)

A faible sensibilité, DxO fait un beau boulot mais je pense qu'il faudrait des tirages de très grand format pour commencer à en voir l'apport par rapport à IDC ou Lightroom. A partir de 800 ISO et surtout de 1600 ISO, l'amélioration est en revanche très nette, y compris pour des A4.

C'est vrai que la durée de traitement est excessive : 55s par raw sur mon Quad-Core de course 64 bits, c'est très très long. C'est pour cela qu'à titre personnel je le cantonnerai au traitement des images destinées à des tirages expo. Pour de la vignette web ou de la publi magazine ou quotidien papier, en 1/4 page maximum, Lightroom suffit largement jusqu'à 1600 ISO (sensibilité que je m'efforce de ne pas dépasser).

En ce qui concerne la stabilité, je n'ai pour le moment rencontré aucun problème.
# Merci!Giovanni 30-03-2009 09:53
Merci pour ce bel article! et vivement celui pour l'alpha 700 :D
# Patrick 30-03-2009 13:25
Il pourrait être en ligne dès ce soir tard, mais plus probablement demain soir, Giovanni. C'est de nombreuses heures de boulot à chaque fois, et il faut quand même que j'essaie de dormir de temps en temps :wink:
# alpha 700 et alpha 900stephan 30-03-2009 13:40
ici une petite contribution de photos faites avec mon alpha 700 comme avec l'alpha 900 dans la section cigones et oiseaux du lien ci apres .
Vous verrez que ces deux appareils méritent à etre connus .
http://community.webshots.com/user/stardust352
# Durée ?Bertrand 30-03-2009 21:38
La durée de traitement par DxO est-elle un problème ?
Je n'ai jamais utilisé DxO, par contre Capture One était assez lent sur mon ancien G4 (aujourd'hui remplacé par un Core Duo, rien d'exotique ni de très musclé) et le traitement des photos prenait une à deux minutes… sans que ce soit gênant puisqu'on ajuste tous les réglages sur une prévisualisation et que le véritable travail (conforme, cela va sans dire), se fait à la fin, en lot et au besoin en tâche de fond. Je n'ai jamais vu de problème à attendre deux heures (ou le lendemain) pour récupérer un lot traité :roll::
# Patrick 31-03-2009 01:50
Bertrand... c'est certain que quand on s'est éclairé à la bougie pendant des années, on peut continuer malgré la disponibilité de l'électricité :wink:
Donc pour moi oui, c'est un problème de laisser tourner son ordi toute la nuit quand un soft comme Bibble fait des exports de raws d'Alpha 900 en une dizaine de secondes. Un peu plus c'est acceptable, mais 2 ou 3 minutes par raw sur un dual core "normal", cela commence quand même à relever du supplice, voire du rédhibitoire. Pour une série de 300 raws, cela ferait 10 ou 15h avec un dual core à 100%. Au-delà du pénible de la situation, je ne donne pas cher de l'ordi... :wink:
# Et alors ?Bertrand 02-04-2009 22:49
Bon, il va falloir s'arrêter avant de forumiser Alpha-numérique, mais :
— 300 photos à exporter après une séance… il est temps d'apprendre à trier — ou de subir les défauts du génie à l'état pur
— du temps où je participais à des calculs distribués (rc5-65, 17_or_bust, cryptographie à courbes ellipiques) mes machines tournaient à 100% sur tous leurs CPU 24h/24. Jamais eu aucun problème, et pourtant bi-Celeron comme Athlon (assemblage maison "sans bruit") chauffaient plus que les CoreDuo actuels !
# Patrick 03-04-2009 16:28
Quand je dis exporter, je dis aussi importer, ce qui prend également un certain temps car il faut nécessairement tout importer pour pouvoir réaliser la sélection dont tu parles, Bertrand.
Ensuite il y a la phase de développement : sur mon vieux dual core à "seulement" 2GHz, certaines fonctions comme la retouche locale n'étaient pas du tout fluides avec des raws d'Alpha 900, et développer une longue série dans ces conditions était réellement pénible.
Donc il ne s'agit en effet pas seulement d'export : le problème de manque de puissance est perceptible à chaque moment du flux de travail.

Quant à laisser son processeur turbiner toute la nuit, ce que j'ai fait moi aussi il y a quelques années, il vaut mieux disposer d'un PC fixe bien ventilé. Avec un portable, c'est grillade assurée. Or près de 70% des ordis vendus sont désormais des portables... ;-)
# Olivier Delaere 06-04-2009 01:01
Patrick
As tu terminé ton analyse alpha 700 et DXO ? Curieux de te lire !
# Patrick 06-04-2009 02:26
Pas sûr que je fasse un article spécifique DxO/A700, pour des raisons que tu comprendras quand tu verras que la qualité des rendus DxO avec l'Alpha 700 est très éloignée de celle obtenue avec l'Alpha 900... :confused:

Je vais donc certainement me contenter de faire le comparatif A700 avec une dizaine de logiciels, dont DxO bien évidemment.
# Guest 26-01-2010 13:53
C'est quand même ce formidable article qui m'a décidé à développer les Raw's de mon A900 avec DxO Optics Pro 6.0 et j'en remercie son auteur.

Maintenant, si le Canon EOS 5D MkII est un sérieux concurrent, bien que d'une moindre qualité de fabrication, ce n'est pas le cas du Nikon D3x puisqu'il coûte le triple et pèse 400g de plus.

Non, décidément, l'Alpha 900 est le maître-achat en 24x36 (avec, aujourd'hui, le 850), si évidemment on shoote en Raw non compressé que l'on développe avec DxO. C'est sans doute la conclusion qui m'arrange mais j'en suis complètement convaincu.
# PIRET Philippe 16-05-2011 19:00
Et, près d'un an et demi plus tard, je n'ai pas changer d'avis. Signé l'anonyme ci-dessus.

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

28 février 2015
photoshop-a-25-ans-l-age-de-de-raisonPhotoshop vient de fêter ses 25 ans, un âge que peu de logiciels atteignent. Mieux, il est devenu au fil des ans le standard incontesté en édition [...]
09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]