Jui 19 2010

Chasseur d'Images n°325 / Juillet 2010

CI_325.jpgAprès une indisponibilité ponctuelle qui a conduit Patrick à me remplacer tardivement le mois dernier, me voici de retour pour la chronique de ce numéro de Chasseur d'Images. Pas de test de reflex ce mois-ci, la rédaction s'est trouvé dans l'obligation de tester des compacts, sous toutes leurs formes : classiques, étanches, à micro-capteur, à capteur de reflex et objectif fixe ou interchangeable, avec ou sans viseur (plutôt sans d'ailleurs...), de quoi en perdre son latin. Et de fait...

Commençons immédiatement pour la nouveauté du moment : le test du Sony NEX 5 ainsi que de ses objectifs 16mm f/2.8 et 18-55 f/3.5-5.6. Depuis l'apparition des hybrides compact/bridge/reflex, le juste milieu semble ne jamais pouvoir être atteint : AF par détection de contraste trop lent, capteurs pas assez "reflex", viseurs vidéo (quand ils existent) pas assez bons, hautes sensibilités trop en retrait par rapport aux reflex. L'annonce d'un hybride basé sur le capteur des Alpha 450 et 550, assorti d'un AF suffisant pour une utilisation "familiale" suscitait bien des espoirs, et le test était attendu avec impatience. Malheureusement, comme le pressentent certainement les rédacteurs qui se défendent avant même d'être attaqués, le test est hors sujet. Pas "mauvais", pas "vendu à la concurrence", pas "anti-électronicien", mais simplement hors sujet, à un point assez désolant.
Jui 07 2010

Chasseur d'Images n° 324 / Juin 2010

CI_324.jpg
Beaucoup de retard pour cette chronique du dernier numéro de Chasseur d'Images. Une raison à cela : Julien, préposé à cette noble et mensuelle tâche, est  indisponible depuis quelques semaines (et pour quelques temps encore).
Bien que l'opus suivant ne soit sans doute pas très loin d'arriver chez les abonnés, je vous propose tout de même une chronique "sur le pouce", en me concentrant sur les sujets techniques traités dans ce numéro.
Le Réponses Photo de juin risque en revanche de ne pas être chroniqué. Que les nombreux lecteurs de cette rubrique veuillent bien nous en excuser.

Il aurait été dommage de ne pas évoquer ce numéro car CI nous propose une bonne présentation des NEX, sur pas moins de 4 pages.
Dommage aussi de ne pas relater notre consternation à la vue des notes du guide d'achat des kits reflex. 5 étoiles pour le Canon 1000D (non non, ne riez pas, ce n'est pas une blague) et 3 étoiles pour l'Alpha 550... On ne sait pas si on doit en rire ou en pleurer...
Mai 20 2010

Déclic Photo n°60 / Juin 2010

1005_Declic_59.jpg"Ce qui m'apparaît remarquable chez ce petit nouveau, c'est qu'il correspond exactement à ce que j'ai toujours imaginé : il cumule les avantages du reflex et ceux du compact". Ainsi s'exprime Bruno Waraschitz dans son édito consacré à l'arrivée des Sony NEX. Déclic Photo a, semble-t-il, été bluffé par les nouveaux compacts à objectifs interchangeables de Sony. Le magazine consacre ainsi 8 pleines pages à ce qu'il considère comme un événement majeur, l'avènement d'une nouvelle technologie.
En attendant de réaliser notre propre prise en main des NEX (sans doute la semaine prochaine), il est intéressant de voir comment sont reçus ces boîtiers d'un genre nouveau. Si l'accueil global est largement positif, l'avis des photographes journalistes peut sensiblement différer selon qu'ils considèrent les NEX comme des boîtiers grand public ou à vocation plutôt experte. C'est toute l'ambiguïté a priori de ces appareils qui ont un format réellement compact mais des caractéristiques expertes : capteur APS-C de haut niveau, modes PSAM, format Raw, vidéo HD avec autofocus continu, etc.
En réalité, Denis Boyard l'explique très bien dans sa prise en main, tout est fait pour que les NEX puissent être utilisés comme des compacts classiques, avec la qualité d'image en plus : l'ergonomie générale est simple et les menus très orientés grand public. Le passage d'un compact à un NEX sera donc indolore et devrait à cet égard rassurer les amateurs. La seule chose qui pourrait les dérouter est l'usage d'une focale fixe de type "pancake" s'ils ont choisi de conserver une compacité extrême à leur NEX.
Mai 14 2010

Le Monde de la Photo n°26 / Juin 2010

1006_MDLP_26.jpgLes magazines photo qui traitent des questions de matériel sont au régime sec depuis deux mois, avec presque rien à se mettre sous la dent. L'actualité des constructeurs est en effet particulièrement creuse depuis la PMA.
Le Monde de la Photo, dont le 26ème opus daté de juin est déjà disponible en kiosque, fait donc sa Une sur deux dossiers : le premier consacré à l'art du portrait et le second sur la vidéo sur les reflex. S'y ajoute un sujet sur le choix d'un objectif, qui vient en complément du très bon dossier que le magazine avait consacré à cette question en janvier dernier.

En bas de couverture, on découvre avec plaisir un petit Sony NEX-3 rouge avec son 18-55. Laurent Katz consacre 3 pages aux nouveaux compacts à objectifs interchangeables Sony, et en fait une bonne présentation, plutôt positive et très illustrée. On pouvait espérer plus que 3 lignes sur le premier mode vidéo avec autofocus continu pleinement utilisable, mais l'article est issu d'un premier contact avec les NEX. Il faudra donc attendre le prochain numéro pour en savoir plus, ce qui tombera bien : MDLP n°27 sortira juste au moment de la disponibilité des NEX en magasin...
Mai 07 2010

Compétence Photo n°16 / Mai-Juin 2010

1005_CP_16.jpgLe numéro 16 de Compétence Photo a pour thème central le Sport. Foot, rugby, natation, basket et tennis sont au programme, sous les signatures de Guillaume Cuvillier, Raphaël Dupertuis, Christophe Elise et Mickaël Triquet. De superbes images et des conseils précieux pour tous les amateurs de photographie sportive.

Pour ma part, j'ai réalisé un dossier sur la technologie U-Point telle que l'intègrent le logiciel Nikon Capture NX2 et les plug-ins Nik Software. J'apprécie beaucoup les plug-ins Nik, en particulier Sharpener Pro et Silver Efex Pro, et c'est avec grand plaisir que j'ai pris en main et longuement étudié le logiciel de développement des RAW Nikon. Je l'ai réellement trouvé excellent, loin devant les autres logiciels propriétaires.
Même s'ils ne rivalisent pas en tous points avec la retouche locale façon Lightroom ou Aperture, les U-Points sont remarquablement intégrés dans le flux RAW non destructif de Capture NX2. Je comprends bien désormais les raisons pour lesquelles les Nikonistes sont autant attachés à leur logiciel.

Je vous laisse découvrir le contenu détaillé et en images de ce numéro sur le site de Compétence Photo. J'attire également votre attention sur le nouveau concours que lance le magazine, avec pour thème "Le monde en 100 vies•âges"...
Mai 03 2010

Déclic Photo n°59 / Mai 2010

1005_Declic_59.jpgBruno Waraschitz s'interroge dans son édito sur le concept de reflex. La présence d'un miroir amovible offrant une visée optique de qualité et le système d'objectifs interchangeables en étaient jusqu'alors les fondements. L'arrivée des appareils hybrides à objectifs interchangeables, dotés de capteurs de reflex mais dépourvus de miroirs et de visée optique, a fortement ébranlé l'identité même du reflex. Par ailleurs, certains de ces hybrides sont à ce jour les seuls appareils photo à offrir un mode vidéo avec un autofocus continu réactif, et donc utilisables par le grand public.

Même si le concept hybride est encore inabouti, la perte de la visée optique ne sera pas rédhibitoire pour toute une génération de photographes habitués à la visée Live View. Il ne fait aucun doute que ces boîtiers ont un grand avenir, que ce soit dans un format compact ou plus proche de celui d'un reflex classique.
L'arrivée prochaine de l'ultra compact Sony à capteur APS-C et objectifs interchangeables pourrait ainsi offrir ce compact expert dont beaucoup de photographes rêvent, mais que les pourtant très bons Canon G11 ou Panasonic LX3 ont laissé sur leur faim. Un capteur de compact ne saurait en effet rivaliser, même de loin, avec celui d'un reflex.
Avr 28 2010

Réponses Photo n° 218 / mai 2010

rp_218.jpgLa tentative de couverture en couleurs du mois dernier a fait long feu... Toutefois, la couleur (en argentique et numérique) reste à l'honneur dans la rubrique "esthétique", nous y reviendrons.

Ce mois-ci, Réponses Photo est dédié au laboratoire numérique. Le concept est large, il se concrétise ici par un article d'une douzaine de pages sur le choix du format RAW ou JPEG, choix personnel commenté par les rédacteurs du magazine selon leurs habitudes. L'article est vraiment intéressant et bien argumenté : plutôt qu'une opposition basique, nous pouvons découvrir les idées et les habitudes de photographes confirmés. Le tout se basant sur des avis très réfléchis et constructifs, permettant d'aller plus loin que les habituels "mes photos ne sont pas plus nettes en RAW" ou "le JPEG c'est pour les débutants" auxquels on a malheureusement souvent droit.
Un excellent article qui démystifiera le sujet pour les débutants, et permettra aux experts de comprendre que le RAW n'est pas là pour "trafiquer" les photos ou les rendre meilleures à coup sûr, mais simplement pour pouvoir les développer dans des conditions optimales et de manière personnelle... L'intérêt du JPEG dans de nombreuses circonstances n'est pas oublié... Qu'il est bon d'avoir le choix !

L'incursion dans le "labo numérique" se termine avec la présentation de Photoshop CS5. Les possibilités sont bluffantes comme à l'accoutumé, avec toujours de nouvelles fonctions spectaculaires, mais pas nécessairement indispensables au photographe, ni accessibles à tous.
Avr 23 2010

Chasseur d'Images n° 323 / Mai 2010

ci_323.jpgLe sujet est de saison, Chasseur d'Images nous propose ce mois-ci un "spécial macro". Une série d'articles orientés découverte pour les débutants dans la discipline, qui pourront apprendre toutes les bases théoriques : grandissement, utilisation de bonnettes, bagues-allonge et soufflet, perte de luminosité et faiblesse de la profondeur de champ.

La partie pratique est dédiée à la photographie d'insectes, avec des conseils pratiques sur l'approche, la difficulté à effectuer une bonne mise au point et à éviter le flou de bougé.
La partie théorique présente une quarantaine d'objectifs macro toutes marques confondues, et aborde l'éclairage, crucial en macro. J'ai tout de même regretté que cela soit seulement survolé : pour les objectifs, un résumé de la fiche technique agrémenté d'un bref avis, et pour l'éclairage une rapide présentation en deux pages d'un réflecteur, d'un diffuseur et de 4 flashes, sans plus entrer dans le détail. C'est un peu dommage, alors que les tests de ce type de matériel sont inexistants, de ne pas avoir testé ces flashes plus en profondeur...

La rédaction nous propose une rétrospective des boîtiers Canon "à trois chiffres", de l'EOS 300D initial au 550D actuel. A chaque nouvelle génération, les changements ne sont pas spectaculaires, mais l'article présente bien l'énorme évolution en terme de qualité d'image et d'ergonomie obtenus en finalement peu de temps.
Avr 20 2010

Le Monde de la Photo n°25 / Mai 2010

1005_MDLP_25.jpg
Malgré la faiblesse de l'actualité matérielle, c'est un bon numéro que nous a concocté la rédac' de MDLP, surtout pour qui aime les belles images.
Les Canonistes sont à la fête avec 32 pages de test terrain avec le 550D, que la rédaction a emmené en Turquie pour une Expérience digitale. Ce genre de reportages pouvant générer des doutes sur un éventuel aspect "publi-rédactionnel", Benjamin Favier a pensé qu'il était utile de s'en expliquer par avance, et y a consacré son édito. Ce genre de reportage long ne me choque pas a priori, même s'il ne concerne qu'un seul boîtier et exclut de fait tous les autres. Après, c'est une question de confiance entre le lecteur, les rédacteurs et le mag, et la mienne est entière.
Je rassure les non possesseurs de 550D : le reportage est très intéressant à lire et une bonne partie des remarques sur le boîtier et la prise de vue sont aisément extrapolables à d'autres matériels.
La rédaction a fait le choix de shooter en Jpeg direct pour se mettre, dit-elle, dans les conditions de prise de vue de la majorité des utilisateurs de cette gamme de boîtiers. Pourquoi pas. Mais dans ce cas, pourquoi laisser penser que la vidéo est utilisable par ces mêmes utilisateurs alors que, sans autofocus continu et fonctionnel, elle ne l'est pas ? Laisser de côté le Raw et faire un cahier vidéo en parlant de full-HD, de trépied, de micro externe, de système additionnel d'éclairage LED et de mise au point manuelle me semble passablement contradictoire.
Cela étant, ça n'enlève rien à la qualité du reportage qui donne une forte envie de réaliser le même périple (même à ceux qui peinent à s'extraire du traumatisme causé par le film Midnight Express...)
Avr 10 2010

Déclic Photo n°58 / Avril 2010

1004_Declic_58[NDLR : Deux revues de presse à la suite... On essaie en général de l'éviter, mais à trop attendre on finit par chroniquer des magazines qui sont proches d'être retirés de la vente. Nous allons donc changer de stratégie à partir des numéros datés de mai afin que les chroniques soient proposées plus rapidement après la sortie en kiosque, quitte à ce que les publications soient moins alternées...]

Revenons à ce numéro de Déclic Photo en commençant par l'édito, écrit par Denis Boyard ce mois-ci, qui évoque ces objectifs à prix dérisoire que l'on a tous croisés sur le net : un 500mm à moins de 100€, ou cet extraordinaire 650-1300 mm à moins de 400€ (et même parfois moins de 300 €, jetez un oeil sur eBay). Ces "affaires du siècle" le sont surtout pour les vendeurs car ces culs de bouteilles sont catastrophiques, et peuvent même dans le pire des cas endommager la monture de son boîtier. Difficile de résister à la tentation de le vérifier par soi-même, mais on se retrouve alors avec un objectif inutilisable et invendable (sauf à essayer de rouler un acheteur comme on l'a été soi-même). A éviter donc, en se souvenant qu'en optique il n'y a pas de miracles et que la qualité à un coût...

Déclic consacre une double page aux compacts Sony à objectifs interchangeables, annoncés lors de la PMA 2010. Pour le magazine, la sortie de ces appareils pourrait véritablement lancer un marché qui n'a pour le moment pas décollé, malgré le succès d'estime des Pen et autres GF. La qualité du produit Sony et son prix de vente en décideront certainement. Etant, comme beaucoup de photographes, en recherche permanente d'un compact expert, j'espère que ces Sony à capteur APS-HD sauront apporter ce que je n'ai pu trouver sur le LX3 ou le G10, malgré leurs grandes qualités...
Avr 08 2010

Réponses Photo n° 217H / Avril 2010

rp217h.jpgSurprise ! Après des mois de couvertures monochromes, même lorsqu'elles étaient en couleur, un beau ciel bleu vient éclairer Réponses Photo. J'ai presque failli le rater dans le rayonnage... Ceci pour la bonne cause : un superbe portfolio de 13 pages dédié à Mario Colonel, alpiniste de haut niveau et photographe. La photo de première de couverture est représentative de la qualité des images présentées, et l'entretien avec le photographe est un moment de plaisir.

La rédaction nous propose un choix de 21 kits reflex "expert", destinés aux photographes voulant "aller plus loin". Nous découvrons en introduction les avantages liés à l'utilisation d'un boîtier expert, de l'ergonomie au viseur en passant par la construction, puisque la qualité d'image n'est plus l'apanage du haut de gamme.
Pourquoi payer plus cher alors ? Cet article présenté comme une série de prises en mains plutôt qu'un comparatif de fiches techniques est instructif, mettant l'accent sur l'utilisation plutôt que sur une notation peu parlante.
On regrettera juste, concernant l'Alpha 850, que la stabilisation du capteur ne soit même pas signalée comme point fort alors que Sony offre le seul kit semi-pro boîtier FF + 24-70/2.8 stabilisé.
Avr 02 2010

Le Monde de la Photo n°24 / Avril 2010

10_04_MDLP_24.jpgDans l'édito de ce numéro d'avril du Monde de la Photo, Benjamin Favier exprime sa conviction d'un avenir rose, sinon radieux, pour les appareils hybrides compacts à objectifs interchangeables (on ne sait pas trop comment les nommer). Il est probable que Canon et Nikon ne resteront pas longtemps à l'écart de ce marché, même s'il est encore limité. Il manque à ce jour un modèle vraiment abouti qui fasse date, mais cela ne saurait tarder si la qualité continue à progresser au même rythme (espérons que celui de Sony sera un nouveau pas en avant).

En prolongement de ce sujet, on trouve dans le magazine le test du Samsung NX10 qui bénéficie de très bonnes appréciations, mais son poids de 400g ne permet pas de le considérer comme un compact. La classification de ces hybrides promet d'être assez complexe !

Le Sony Alpha 450 est également testé dans ce numéro. Nous en avions évoqué les grandes lignes dans notre chronique transversale sur ce boîtier. Nous y reviendrons un peu plus loin.
Mar 26 2010

Chasseur d'Images n° 322 / avril 2010

ci322.jpgAprès les haut de gamme testés le mois dernier, Chasseur d'Images présente ce mois-ci des tests orientés vers des boîtiers plus "grand public". Les tests d'objectifs sont dans la même veine, s'appliquant ce mois-ci principalement aux optiques de kit ou de gamme moyenne.

Venons-en tout de suite au test de l'Alpha 450, que Patrick a déjà commenté ici. Pour ma part, j'en ferai la synthèse suivante : un boîtier procurant un piqué très élevé, avec un bruit bien contenu, des couleurs naturelles et saturées, un AF étonnament réactif, rapide et précis, assortis d'une rafale (jusqu'à 7 i/s) inédite dans la catégorie... Parfait alors pour moins de 400 € ? Non, car il lui manque un LV efficace (c'est précisément la version sans LV rapide de la série 5), et surtout... surtout... le "pire viseur de la décennie", CI dixit. Rassurez-vous, il n'a pas crevé l'oeil du testeur, il est seulement doté d'un faible dégagement oculaire. Sans m'étendre plus sur ce point (nul ne prétendra que ce viseur est agréable), je pense que l'auteur s'attendait à retrouver le viseur des Alpha 100 et 200 (déjà différents l'un de l'autre), alors que ses spécifications sont exactement celles de l'Alpha 230 (qui était signalé à sa sortie comme étonnament lumineux).
Question de gamme ? L'A450 est  dans les mêmes tarifs que l'Alpha 230 au moment de sa sortie, alors qu'il est bien meilleur dans tous les domaines. Résultat : 3 étoiles, et un certain manque de cohérence de la part du même testeur.

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Revue de presse

12 mars 2015
competence-photo-n-45-mars-avril-2015Retour de la revue de presse sur Alpha-numérique avec le numéro 45 de Compétence Photo qui vient d'arriver dans les kiosques (en attendant les numéros [...]
14 avril 2014
revue-de-la-presse-photo-hors-serie-mdlp-sur-lightroom-5-et-workflow-n-7Retour de la revue de presse dans Alpha-numérique avec un spécial Monde de la Photo, en attendant la chronique des numéros "normaux" datés de mai d'ici [...]
10 mars 2014
competence-photo-n-39-mars-avril-2014Le numéro 39 de Compétence Photo est arrivé dans les kiosques. À la une, un dossier très intéressant sur la vente de photos. Écrit à quatre mains par [...]
10 janvier 2014
competence-photo-n-38-janvier-fevrier-2014Le 38e opus de Compétence Photo est arrivé dans les kiosques à journaux. Au menu, un grand dossier de 32 pages sur l'exposition, que j'ai eu le plaisir [...]
12 novembre 2013
competence-photo-n-37-novembre-decembre-201330 pages sur GIMP ! Eh oui, c'est bien votre serviteur qui a commis ce forfait, le même qui émet régulièrement des réserves sur l'utilisation des [...]
27 octobre 2013
revue-de-la-presse-photo-novembre-2013Les revues de presse sont passées à la trappe ces derniers mois, victimes de mes indisponibilités à répétition. Je le regrette, car je suis très attaché à [...]
12 septembre 2013
competence-photo-n-36-septembre-octobre-2013Le numéro 36 de Compétence Photo est en kiosque. Au menu, un grand dossier sur la photo de studio. C'est un sujet récurrent dans le magazine, notamment au [...]