Avr 14 2015

Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...

idees_fausses.jpgLes espoirs résiduels sur Photos, censée remplacer iPhoto et Aperture, se sont envolés : la version définitive confirme que l'application s'adresse au grand public et manque cruellement de fonctions avancées pour le traitement des fichiers Raw. Depuis les premières versions bêta, on lit - y compris dans des magazines spécialisés - qu'il n'y a pas péril en la demeure et que tant qu'Aperture voudra bien s'installer sur les prochaines évolutions de Mac OS, autant l'utiliser. On nous garantit également que la migration dans Capture One ou dans Lightroom, à l'aide de plug-ins ou de fonctions d'importation, préservera tout le travail réalisé dans Aperture.
Photos ayant été officiellement dévoilée, il est urgent de mettre en garde les utilisateurs d'Aperture : ces affirmations sont fausses, dangereuses et passablement irresponsables. Cette chronique "idées fausses" en explique les raisons.
 
 
(In)compatibilité des logiciels
 
Le développement des fichiers Raw est un processus complexe dont le rendu final relève pour bonne partie d'une interprétation des données brutes. C'est la raison pour laquelle les rendus des logiciels de développement sont tous différents, alors que l'affichage des Jpeg est identique quel que soit le logiciel utilisé. Chaque éditeur fait des choix et développe des algorithmes qui lui sont propres. Augmenter la luminosité d'une quantité apparemment identique dans un logiciel et dans un autre n'aboutira donc pas au même résultat. La valeur d'un réglage n'ayant aucun caractère universel, il faut impérativement connaître les algorithmes ou faire du reverse engineering pour espérer la transposer d'un logiciel à un autre. C'est réalisable avec une précision acceptable pour quelques fonctions basiques, mais hors de portée pour les outils complexes, notamment la retouche locale. C'est pour cela que le module d'importation de Capture One n'est en mesure de restituer que quelques corrections simples comme le recadrage, le redressement, la balance des blancs, l'exposition ou le contraste. La réduction du bruit, la courbe des tonalités, les niveaux, l'accentuation, les retouches locales, etc. ne sont pas transposables et sont irrémédiablement perdus lors de la migration. Il en va de même pour les livres photo et autres fonctionnalités annexes.
 
 
Est-il raisonnable de continuer à utiliser Aperture ?
 
La réponse est non, car cela ne ferait qu'accroître la quantité de travail perdu. Aperture fonctionnera pendant quelque temps, mais sa fin est inéluctable. De plus, il n'évoluera plus et le retard déjà important avec ses principaux concurrents ne fera que croître.
S'il était raisonnable d'attendre la version définitive de l'application Photos avant de prendre une décision, cela n'a plus de sens de retarder la migration de sa librairie Aperture vers un autre logiciel. J'ai lu avec consternation dans un magazine Mac que ça valait peut-être le coup d'attendre pour voir si Photos n'allait pas s'étoffer avec le temps. Le "in Apple we trust" n'a visiblement pas de limite, pas même celle du bon sens...
 
 
Quel logiciel de remplacement choisir ?
 
Pour rester au même niveau de qualité globale qu'Aperture, le choix n'est pas large. Lightroom est le logiciel qui se rapproche le plus de l'esprit d'Aperture : tout-en-un, capable de prendre en charge la totalité du flux de travail, du vidage de la carte mémoire à la diffusion et à l'impression des images. Capture One est moins complet, mais la qualité de ses outils de développement est excellente. Ces deux logiciels présentent le gros avantage de proposer une solution de migration qui construit automatiquement un nouveau catalogue et préserve les métadonnées descriptives. Si vous n'avez pas catalogué vos photos et que la récupération de quelques réglages basiques n'est pas un argument majeur, vous pouvez également vous tourner vers DxO Optics Pro dont la version 10 est de très haut niveau, avec des points forts comme la correction des défauts optiques et la réduction du bruit. D'autres logiciels ne déméritent pas, mais sont en retrait de ce qu'offrait Aperture. Choisissez à tout le moins un logiciel disponible sur les deux principaux systèmes d'exploitation et pour toutes les marques d'appareils photo. Sinon, vous pourriez vous retrouver dans la même situation dans quelques mois ou quelques années...
Pour limiter la casse, faites un export en Tiff 16 bits de toutes les photos qui ont subi un traitement avancé : à défaut de pouvoir sauver votre travail sous forme paramétrique, sauvez au moins le résultat. Vous pouvez repousser cette opération jusqu'au dernier souffle d'Aperture, mais mieux vaut ne pas prendre le risque de dépasser la date de péremption. 
 

Commentaires   

# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Crashoveride 14-04-2015 23:08
Pour moi qui n'apprécie que moyennement (qui a dit pas du tout ? ^_^) Apple et sa politique commerciale, cela ne fait qu'enfoncer un clou qui avait déjà traversé très largement la planche ...
A faire confiance à des boîtes qui font des trucs en marge et dont ce n'est pas le métier, on prend effectivement ce genre de risque de rationalisation sauvage, arbitraire et douloureuse.
Même si le risque 0 n'existe pas, le fait est qu'avec un DxO ou un LR, le risque est quand même nettement moindre au regard de leurs PdM et de l'activité des boîtes qui les éditent ;)
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 00:48
Non, le risque zéro n'existe pas, comme l'a cruellement montré l'accident industriel qui a coûté la vie à Capture NX2. Mais on peut veiller à mettre toutes les chances de son côté en choisissant un logiciel universel (plateforme et marque de boîtier) produit par un éditeur dont on parierait sur la survie à moyen terme. A long terme, tout va trop vite pour espérer anticiper quoi que ce soit...
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Pascal Bedek 15-04-2015 13:24
Bonjour, Je me permets juste de rappeler qu'il existe une version gratuite de CaptureOne dédiée au fichiers Sony (Capture One for Sony sur le site de PhaseOne). Elle est disponible depuis la dernière PhotoKina et est plutôt complète.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 13:29
Vous avez bien raison de le rappeler. La news est arrivée pendant la mise en sommeil d'Alpha-numérique et elle figure en bonne place dans ma (longue) liste d'articles à écrire... :confused:
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Christophe 15-04-2015 14:48
Eh bien, on ne peut pas dire que l'actu en termes de renouvellement de logiciels de développement soit joyeuse...
L'offre pertinente semble se réduire de jour en jour :-/
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 17:15
Il en sort régulièrement de nouveaux, mais évidemment pas au niveau des meilleurs. Au-delà de la cata Aperture, le quasi arrêt du développement d'AfterShot est navrant... :confused:
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...mahikeulbody 15-04-2015 15:09
Perdre l'historique de développement de ses raw quand on ne peut plus utiliser le même logiciel (quelles qu'en soient les raisons : arrêt du dit logiciel, adoption d'un nouvel OS non supporté par ce logiciel, etc...) n'a pas forcément le même impact pour tout le monde.

En effet, il me semble, à la lecture de nombreux forums, que beaucoup (une majorité ?) développent une seule fois leurs raw (voire une deuxième pour imprimer certaines photos) et ne reviennent quasiment plus jamais sur leurs raws.

(On ne parle évidemment pas de professionnels).

Par ailleurs, la disponibilité d'une solution sur Windows et OSX ne me semble pas si importante (je pense bien sûr à des solutions telles que Darktable qui n'existe pas sous Windows) : j'utilise parfois DxO Optics Pro 10 sous Virtualbox avec des performances tout à fait acceptables alors que je n'ai qu'un malheureux intel i3 ayant déjà quelques années (j'ai 8Go de mémoire). Si un jour je quitte Linux et que j'ai besoin de récupérer un gros travail de développement fait sous Darktable (ce qui a peu de chance de m'arriver très souvent), je peux aussi bien faire tourner Darktable sous Virtualbox.

Une autre problématique est la pérennité de la prise en charge des raw d'une marque disparue sur le long terme => la conversion DNG permet-elle de tout récupérer ?
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 16:56
Ne jamais modifier un développement, c'est ne jamais bénéficier des améliorations des logiciels et se priver ainsi de l'un des principaux avantages du Raw.

Perdre ses développements, c'est aussi perdre la possibilité de n'exporter que ce qui est utile. Quand on passe d'un logiciel à un autre, on doit exporter au préalable tous ses Raw dans un format bitmap, ce qui est calamiteux quand on a plusieurs dizaines de milliers de fichiers Raw.

Quant à utiliser virtualbox pour émuler des OS, c'est sous-optimal et ça ne s'adresse qu'à une infime minorité de photographes-geeks.

Pour ce qui est de la pérennité des Raw, je ne vois pas pour quelle raison les éditeurs décideraient de supprimer la prise en charge d'un boîtier, alors qu'une fois que le boulot de décodage est fait, il n'est plus jamais à refaire. Le DNG serait une bonne solution si tous les logiciels l'acceptaient en entrée, ce qui est loin d'être le cas.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...mahikeulbody 15-04-2015 18:09
En préambule, je voudrais dire que je suis tout à fait d'accord avec l'avertissement que vous adressez aux utilisateurs d'Aperture. Ce n'est que sur la généralisation finale de votre article que j'ai éprouvé le besoin d'apporter mon point de vue (et je vous remercie d'y avoir répondu).

Ne jamais modifier un développement, c'est ne jamais bénéficier des améliorations des logiciels et se priver ainsi de l'un des principaux avantages du Raw.

Améliorations des logiciels mais aussi, un jour, amélioration du gamut des écrans ou des imprimantes, par exemple, ce qui peut inciter à refaire un export dans un autre espace que sRGB.

Je suis d'accord, c'est juste que j'ai l'impression que peu le font (je ne parle que des amateurs).

Perdre ses développements, c'est aussi perdre la possibilité de n'exporter que ce qui est utile. Quand on passe d'un logiciel à un autre, on doit exporter au préalable tous ses Raw dans un format bitmap, ce qui est calamiteux quand on a plusieurs dizaines de milliers de fichiers Raw.

Idem. Avec l'enrichissement fonctionnel des logiciels de traitement de raw, j'ai également l'impression que de moins en moins de gens (i.e. amateurs) éprouvent le besoin d'enchaîner sur Photoshop ou Gimp.

Quant à utiliser virtualbox pour émuler des OS, c'est sous-optimal et ça ne s'adresse qu'à une infime minorité de photographes-geeks.

Mon expérience personnelle avec DxO me permet de dire que ce n'est absolument pas sous optimal (sous réserve d'avoir assez de mémoire). Que cela ne concerne qu'une minorité de photographes, c'est une évidence mais dans cette minorité utilisant ou ayant utilisé linux il y a en fait une majorité sachant installer et utiliser Virtualbox (ce qui est au demeurant extrêmement simple aujourd'hui). Mais je l'admets, ce n'est pas la solution la plus satisfaisante. Si on combine ça avec le fait l'impression que peu de gens reviennent sur leurs raw une fois ceux-ci développés, la nécessité d'une compatibilité Windows n'est pas forcément un pré-requis pour choisir cette solution.

Pour ce qui est de la pérennité des Raw, je ne vois pas pour quelle raison les éditeurs décideraient de supprimer la prise en charge d'un boîtier, alors qu'une fois que le boulot de décodage est fait, il n'est plus jamais à refaire. Le DNG serait une bonne solution si tous les logiciels l'acceptaient en entrée, ce qui est loin d'être le cas.

Dans le monde réel un code doit être maintenu (ne serait-ce qu'à cause de l'évolution des langages, des OS, du framework de la solution) => l'éditeur n'hésitera pas à supprimer les vieux boîtiers d'un fabricant ayant disparu du marché depuis quelques années.

Mais ma question (sans doute hors sujet) était autre : à défaut d'un format réellement "standard", il y a le DNG. Celui-ci permet-il de récupérer toutes les informations d'un raw propriétaire ?
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 18:38
Inutile d'épiloguer sur la virtualisation, cela ne concerne à peu près personne et je maintiens fermement mon conseil d'éviter les logiciels qui ne sont pas disponibles sur Windows et Mac. Que les photographes Linuxiens fassent bien ce qu'ils veulent... ;-)

Pour ce qui est des fichiers Raw, il ne s'agit pas à proprement parler de codes, mais de décodage. Savoir que telle information est à tel endroit dans un fichier est indépendant du framework du logiciel. Un recodage du logiciel n'implique donc - a priori - pas d'intervention spécifique pour chaque boîtier.

Dans le DNG, une place est réservée aux maker notes, y compris lorsqu'elles sont cryptées (ce qui est parfois le cas). Comme elles ne peuvent être lues que par le logiciel de développement du constructeur, ce n'est au final pas bien grave si elles sont perdues. Mieux vaut un bon logiciel sans accès aux maker notes cryptées qu'un mauvais qui sait les décrypter... ;-)
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Pascal 15-04-2015 15:33
Bonjour Patrick,
entièrement d'accord avec ton analyse ! Aperture était pourtant bourré de qualités à en croire ses utilisateurs, mais un logiciel aussi bon soit-il ne peut résister aux orientations stratégiques dictées par l'attrait de la plus grande cible : le marché grand public ! ;-)
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 17:09
Hélas. Et les utilisateurs de Final Cut et de Logic feraient bien d'anticiper la catastrophe... :confused:
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...mahikeulbody 15-04-2015 18:16
Tout peut arriver. Cependant, il me semble qu'il faut une différence entre un logiciel utilisé - plutôt qu'un autre - juste parce qu'il est natif Apple et qu'on a un mac, et un logiciel qui fait qu'on va acheter un mac parce que c'est ce logiciel qu'on veut (dans ce cas, Apple n'a aucun intérêt à le supprimer). Aperture rentrait sans aucun doute dans la première catégorie mais ce n'est peut-être pas le cas de Final Cut ou de Logic Pro (il me semble inutile de répondre à ça ici).
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 15-04-2015 18:59
Je ne suis pas sûr qu'on puisse faire une telle distinction. Quoi qu'il en soit, je ne vois pas l'intérêt d'Apple de supprimer Aperture qui maintenait captifs beaucoup plus d'utilisateurs que Final Cut et Logic qui s'adressent plus spécifiquement aux pros. Sur une pure logique comptable ou de "rationalisation", Final Cut et Logic peuvent très bien passer à la trappe tant leur part du chiffre d'affaire, directe et indirecte, doit être infinitésimale.
# Oui mais...Gilles 16-04-2015 08:08
Il était clair depuis le départ que Photos serait une application grand public, et il est effectivement navrant que beaucoup d'avis "autorisés" ont circulé sur le net, totalement à côté de la plaque et à l'origine de faux espoirs.

Même si il est effectivement grand temps de préparer sa migration sous d'autres cieux, Aperture ne va pas cesser de fonctionner demain : donnez-vous le temps d'organiser votre passage mais n'attendez pas trop quand même et, surtout, avant de vous lancez, gérez dès aujourd'hui toutes vos nouvelles images avec le logiciel de votre choix. Lorsque vous aurez pris un peu d'assurance, faites votre migration.

Et je rejoins totalement l'avis de Patrick : excluez toute solution qui n'existe pas sur les deux plate-formes.
# RE: Oui mais...Patrick Moll 16-04-2015 13:34
Oui Gilles, tu as raison de faire la distinction entre les photos déjà prises et celles à venir. Ce qui est important, c'est de ne plus gérer les nouvelles photos avec Aperture. La migration des anciennes photos dans le nouveau logiciel n'a pas le même caractère d'urgence et doit être soigneusement préparée.
# RE: Oui mais...mahikeulbody 16-04-2015 14:52
Et je rejoins totalement l'avis de Patrick : excluez toute solution qui n'existe pas sur les deux plate-formes.

Puisqu'on est dans le cadre d'une recommandation générale, faisons un peu de fiction. Dans cette fiction, il existe d'une part les logiciels A, B qui tournent sous Windows et OSX, d'autre part Lightroom qui ne tourne que sous Windows. Vous étiez utilisateur d'un logiciel qui va disparaître, sous Windows, et vous devez en choisir un autre. Selon votre recommandation vous "excluez" sans autre forme de procès LR et vous choisissez entre A et B, même si ceux sont loin derrière ? Quelque chose me dit que non...

En fait, ce que vous présentez comme un pré-requis éliminatoire n'est en réalité qu'un critère de choix à prendre en considération parmi d'autres (avec un poids fixé par l'utilisateur), méritant bien sûr qu'on le rappelle à l’occasion d'un article tel que celui-ci mais pas de façon aussi péremptoire (et pas réellement argumentée), à mon humble avis.

Après, chacun est libre de dire ce qu'il veut (surtout chez lui :wink: ) et j'en resterai là sur ce sujet. J'attends avec impatience le prochain article de ce blog très intéressant.
# RE: Oui mais...Patrick Moll 16-04-2015 18:48
Gilles est essentiellement sur Mac, moi sur Windows et Mac, plus quatre distributions Linux virtualisées pour suivre l'évolution des logiciels développés sur Linux. Nous ne faisons aucun prosélytisme pour un OS ou un autre, bien au contraire : on conseille vivement de ne pas aliéner sa liberté en choisissant un logiciel prisonnier d'un OS. Mais ce n'est en effet qu'un conseil appuyé, chacun étant libre de le suivre ou pas.
Il faut toutefois rappeler que les meilleurs logiciels de développement (Lightroom, Capture One, DxO Optics Pro et, à un degré moindre, Aftershot Pro) sont disponibles sur Mac et Windows. Il en va de même pour RawTherapee dont la version 4 est stable, gratuite, disponible également sur Linux et très recommandable. Votre fiction est donc passablement hors sujet et, ceci étant dit de façon très amicale, assez symptomatique de la pensée complotiste des linuxiens militants. Mais c'est un autre débat... ;-)
# RE: Oui mais...mahikeulbody 16-04-2015 21:38
Je n'ai absolument pas vu le rapport entre ma fiction et le "symptôme d'une pensée complotiste de linuxien militant" :eek:

Mais c'est sans doute parce que je n'en suis pas un. Un indice : un vrai linuxien militant (non professionnel de la photo) n'achèterait pas une licence DxO Optics Pro 10, un logiciel non libre beurk l'obligeant à dual-booter ou virtualiser un OS non libre re beurk :wink:

Bonne soirée !
# RE: Oui mais...Patrick Moll 17-04-2015 05:40
Que prétend votre fiction ? Que si Lightroom ne tournait que sur Windows, on le choisirait quand même, alors qu'on refuse de le faire pour Darktable. Cela sous-entend, soit un biais de notre part en faveur d'un logiciel commercial, soit un biais en faveur d'un OS commercial. J'ai subi à de nombreuses reprise ce genre d'accusation de la part de linuxiens pour qui ne pas défendre un logiciel libre tournant sur un OS libre relève nécessairement de la compromission, voire du mercenariat. Ce qui m'amuse le plus dans cette affaire, c'est de voir appeler "libre" ce qui est en réalité un enfermement volontaire. Or, de mon point de vue, la seule vraie liberté est celle du choix. Si les logiciels qu'ils utilisent sont "libres", eux ne le sont pas. Moi je le suis (autant que possible) et j'entends bien le rester. Cela ne m'empêche pas d'utiliser de nombreux logiciels libres, pour peu qu'ils ne restreignent pas ma propre liberté en m'imposant une plateforme. J'invite mes lecteurs à faire de même en ne se trompant pas de concept de liberté.
# RE: Oui mais...mahikeubody 17-04-2015 08:56
In fine ma fiction est à la fois pertinente car vous semblez admettre - certes sans l'expliciter - le choix de LR dans ce cas, mais elle est également maladroite du fait d'un échange que nous avons eu dans le cadre d'un autre article qui peut effectivement faire passer cette fiction pour l'accusation dont vous parlez (c'est bien vu de votre part). Ce n'est cependant absolument pas le cas, je n'avais pas ça en tête (ou alors inconsciemment :oops: ).

Je suis pragmatique, j'utilise linux parce que ça me convient mais je ne suis pas très fan des intégristes du libre (des intégristes tout court, en fait). Mon switch (non définitivement entériné à ce jour) de DxO 10 à Darktable n'a rien à voir avec libre ou pas libre. C'est juste que je trouve plus commode et naturel d'utiliser un logiciel natif que via une virtualisation ou un dual-boot (même si ces solutions marchent).

[...] de mon point de vue, la seule vraie liberté est celle du choix.

Sans des formats ouverts et standardisés, il n'y a pas de liberté et malheureusement ce n'est pas le cas pour les historiques de développement ; je ne suis d'ailleurs pas sûr que cela soit vraiment possible (excepté peut-être pour les réglages de base). Bien sûr, à défaut de pouvoir changer de logiciel sous peine de perdre ces historiques, il reste celui de pouvoir changer d'OS et ce n'est pas négligeable, je l'admet. Cependant pour la majorité qui ne re-exporte quasiment jamais ses vieux raw*, que vaut-il mieux : choisir le logiciel qui lui convient le mieux disponible sous son OS actuel ou bien s'imposer un pré-requis réduisant son choix sans réellement lui apporter de liberté supplémentaire** ?

*ou qui, dans ce cas rare, accepte de les redévelopper.

**Vous allez me répondre que ma question n'a pas lieu d'être car il y a RawTherapee qui donne le beurre et l'argent du beurre (pour un linuxien) et j'aurai encore perdu la bataille :cry: . Sauf que j'ai un peu de mal avec l'absence de masque ou la non prise en charge (pour le moment) de mes objectifs.
# RE: Oui mais...Patrick Moll 19-04-2015 15:19
Bah non, choisir Darktable plutôt que DxO Optics Pro n'est pas un choix pragmatique, puisqu'il découle directement du choix de l'OS. C'est comme si vous vous tiriez volontairement dans le pied et que vous expliquiez ensuite que marcher sans chaussures est un choix pragmatique, car ça fait moins mal... ;-)

Sinon, il y a une différence entre ne pas exporter ses Raw et ne plus jamais pouvoir le faire. Dans le premier cas, l'opération est latente, dans le second elle est impossible et tout le travail est perdu.

Allez, on va peut-être arrêter là. Mes articles ne s'adressent de toute façon pas aux linuxiens dont la rationalité est très personnelle, pour dire les choses pudiquement. Le but de cet article est seulement d'affaiblir une idée fausse qui se propage dangereusement, et de donner quelques conseils pour réduire les risques de se retrouver dans une situation semblable à l'avenir. Après, chacun fait bien ce qu'il veut... ;-)
# RE: Oui mais...mahikeubody 19-04-2015 16:30
Ok, on arrête là. Juste deux précisions : 1) j'ai eu l'occasion de dire à l'occasion d'un autre article que je regrettais l'absence de masque dans DxO et c'est aussi la raison d'une tentative de switch sur Darktable. 2) Je n'utilise pas mon PC uniquement pour développer mes photos, bien d'autres usages déterminent mes choix d'OS donc le coup de la balle dans le pied, bof ;-)

NB. J'aurais certainement beaucoup moins pollué les commentaires (si si je le reconnais et j'admire votre patience) sans votre acharnement à me classer dans la catégorie des linuxiens barbus alors que je ne suis qu'un utilisateur opportuniste et satisfait...
# RE: Oui mais...Patrick Moll 19-04-2015 18:37
Barbu ??? :D
Que les choses soient claires : je respecte le choix de Linux comme OS, que je connais bien pour subir du Unix/Linux depuis une éternité au boulot. Ce qui me gène chez les linuxiens, c'est la distorsion dogmatique de leurs arguments et l'accusation de compromission avec le monde "commercial" envers quiconque ne pense pas comme eux. Comme si payer pour bénéficier du travail de nombreux ingénieurs et développeurs était la pire des hontes sur cette planète. Il n'y a guère que l'univers logiciel dans lequel l'idée qu'un travail mérite salaire est ainsi dénoncée...
# RE: Oui mais...mahikeubody 19-04-2015 18:48
Mais qu'ai-je à voir avec ça ?!!!
# RE: Oui mais...Patrick Moll 19-04-2015 20:23
Vous avez commis la faute (grave) du procès d'intention par rapport à Lightroom/Windows dans votre "fiction", laquelle aurait pu être signée par n'importe quel "barbu"... ;-)
Mais j'ai bien compris que vous étiez quasiment glabre ! :mrgreen:
# RE: Oui mais...Crashoveride 19-04-2015 20:21
Nan nan, il y a la photo aussi (et la création en général) où "le travail mérite salaire" est de plus en plus dénoncé :-/
# RE: Oui mais...Patrick Moll 19-04-2015 20:26
Oui, tu as bien raison de le rappeler, Hugo. Tout ce qui touche au numérique est affecté - diversement - par le mythe de la gratuité... :confused:
# De Profundis !Fredo 19-04-2015 14:45
Je trouve qu'Aperture était de loin le meilleur catalogueur/gestionnaire de photothèque sur Mac, bien que certainement pas le meilleur logiciel de développement ou de traitement. Bon, tant pis mais il fallait s'attendre à ce qu'il n'ait pas de réel successeur chez Apple qui n'en est pas à sa première volte-face (le pourtant très réussi Bento par ex, Final Cut a moins de souci à se faire à mon avis car beaucoup plus répandu chez les pros qu'Aperture).
S'engager pour Lightroom revient à 143€ annuels ! Alors si on n'a pas besoin de Photoshop, comme c'est mon cas la question est réglée. Media pro chez Phase One est très basique (c'est un gestionnaire de fichiers camouflé et pas intuitif du tout, un peu comme Elements Organizer chez Adobe), Photo Supreme semble intéressant mais en anglais, Photus n'a pas vraiment de gestionnaire...
Bon alors quelqu'un a une idée ? Cette année je continue avec Aperture car je ne m'en sers que comme gestionnaire (je développe avec DxO et finalise avec Elements/Nik/MacPhun en plugins Aperture) et tous mes originaux en raw sont gérés via le finder. Mais je suis bien d'accord, ne rêvons pas sur des migrations sans heurts et mieux vaudra utiliser la fonction "export" d'Aperture.
# RE: De Profundis !Patrick Moll 19-04-2015 15:02
Rien n'oblige à s'abonner au Creative Cloud, et ça devrait continuer à être le cas. Lightroom est toujours vendu en licence perpétuelle pour 129€, puis 74€ par mise à jour tous les 18 mois. C'est un tarif qui me semble très raisonnable pour un logiciel qui est à la fois un bon catalogueur et un très bon développeur de Raw, plus une panoplie de fonctions de création, de partage, de publication et d'impression. Aucun autre logiciel ne propose ça.
Après, il existe de nombreuses combinaisons pertinentes entre un catalogueur et un logiciel de développement stricto sensu, mais pour atteindre le niveau de Lightroom, il faut miser plus (DxO Optics Pro ou Capture One Pro + Photo Supreme, par exemple). Du coup, l'argument du coût de Lightroom, même sur abonnement, perd beaucoup de sa pertinence.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Aranaz 24-04-2015 09:52
Pourquoi ne pas continuer à utiliser Aperture ?
Je ne comprends pas pourquoi il y a urgence à basculer vers une autre solution. A moins d'avoir un nouvel APN non supporté et encore, je pense que la reconnaissance des RAW est plus lié au système (Mise à jour RAW).
Je vois dans "Photo", une passerelle directe entre mon iPhone et mon Mac/iPad.
Aperture peut très bien continuer d'être utilisé en parallèle et je ne pense pas qu'Apple va empêcher de l'utiliser.
Je peux même remarquer que dans Photo si vous sélectionner des photos et que vous voulez les envoyer/partager, il existe un raccourci direct vers Aperture :wink:
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 24-04-2015 14:24
Cet article répond à vos questions. Un jour, je ne sais pas quand, Aperture ne sera plus compatible avec Mac OS. C'est Apple lui-même qui le dit en soulignant que le logiciel n'est plus en vente et sera désormais laissé en l'état. Quand ça arrivera, vous perdrez tout votre travail de développement. Plus vous attendez, plus vous en perdrez.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Aranaz 24-04-2015 15:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Patrick Moll :
Plus vous attendez, plus vous en perdrez.


On ne perd l'utilisation d'Aperture que si l'on a un besoin urgent de faire évoluer son système. Aperture marche et marchera bien au moins de 10.6.8 -> 10.10.x
Il y a longtemps que j'ai laissé de côté la frénésie de vouloir avoir toujours la dernière version d'un système d'exploitation. Il suffit de regarder l'industrie qui fait de même.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...mahikeulbody 24-04-2015 16:11
La frénésie n'a rien à voir là-dedans : le message de l'article est que tôt ou tard vous voudrez/devrez changer de version d'OS pour une avec laquelle Aperture ne sera plus compatible. Ça peut arriver dans un an ou dans dix ans mais ça arrivera. La question est plutôt "Est-ce que les historiques de développement sont importants pour moi ?". Mais même si la réponse est non (i.e. "je développe mes raw une seule fois") autant changer maintenant puisque tôt ou tard vous serez obligé de le faire.
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...juhel 02-05-2015 19:29
Bonjour,
Discussion très intèressante, il me semble avoir cependant loupé quelque chose.
Développant mes RAW sous DXO. Travaillant ensuite sous photoshop et Indesign
Mon utilisation d'apertune se contentait de gérer ma base de données 30000 Raw et leurs métadonnées.
Le tout stocké dans des disques quatre baies en Raid 5, et Un export en cours ! de la totalité de mes RAW chez JOOMEO.
Effectivement certaines fonctions comme les envois de mail et petites pages HTML me rendaient bien service .
mais c'était là les seules utilisations .
Alors, ma question : vers quel logiciel pour cataloguer mes RAW sachant que je dispose de l'abonnement CC d'adobe
Merci
Sinon votre site est une mine d'or qui m'accompagne dans mon univers professionnel en Martinique
Cordialement
Laurent Juhel
# RE: Idée fausse # 17 : utilisateurs d'Aperture, tout votre travail sera sauvé...Patrick Moll 08-05-2015 13:46
Si vous disposez de l'abonnement CC d'Adobe, la question ne se pose pas : avec Lightroom, vous retrouverez les fonctionnalités de catalogage d'Aperture, l'envoi direct par mail et bien d'autres choses. Un flux de travail combiné DxO + LR est efficace et simple à mettre en place, comme le montre ce tuto.
# Digikam et darktable.olivier123456 25-10-2015 16:08
8 ans que je me passe d'Adobe, d'apple et cie. 8 ans que j'utilise Digikam et darktable. 8 ans que j'en ai fini de ces achats de logiciels proprio à la con. 8 ans ans qu'on me dit que je suis pas à la mode. Mais 8 ans de bonheur ^^. Mise à jour gratuite et discrète, gratuité et simplicité. Ce serait à refaire je le referai.

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Idées fausses

26 août 2013
idee-fausse-16-l-abonnement-est-l-avenir-commercial-des-logicielsLe changement de politique commerciale d'Adobe a fait grand bruit à la fin du premier semestre, et Alpha-numérique s'en est largement fait l'écho. La [...]
14 avril 2013
idee-fausse-15-les-microstocks-detruisent-la-profession-de-photographeLes microstocks sont présentés comme les ennemis mortels des photographes professionnels. Autant je suis en plein accord avec la défense des droits des [...]
13 février 2013
idee-fausse-14-la-liberte-dexpression-sur-le-web-et-ses-effets-deleteres Le Web a ouvert un formidable espace d'expression dans lequel la liberté est totale, pour peu bien sûr qu'elle respecte les lois en vigueur dans le pays [...]
04 janvier 2013
idee-fausse-13-free-et-le-mythe-de-la-gratuite-sur-linternetFree vient de mettre une fois de plus le feu à un baril de poudre, mais ce n'est pour une fois pas forcément une bonne nouvelle. En décidant de bloquer [...]
16 novembre 2012
idee-fausse-12-les-qbons-plansq-risques-du-webDepuis quelques mois, on voit fleurir sur le web des alertes de “bons plans” pour du matériel vendu via la plate-forme PriceMinister. Celle-ci a également [...]
22 octobre 2012
idee-fausse-11-les-logiciels-dadobe-ont-ils-une-place-trop-importante-dans-les-medias-specialisesLa place que tiennent les logiciels d'Adobe dans les médias spécialisés, qu'il s'agisse des magazines papier ou des sites web à forte audience, fait [...]
15 août 2012
idee-fausse-10-les-photographes-qserieuxq-choisissent-un-macRien de tel qu'un article traitant de près ou de loin de l'alternative "PC ou Mac" pour se faire plein d'ennemis à coup sûr. C'est pour moi un grand [...]
28 mai 2012
idee-fausse-9-retoucher-cest-tricherCette chronique est un prolongement de celle sur le format RAW et le rendu par défaut des logiciels. J'avais alors exploré les raisons des écarts de rendu [...]
21 avril 2012
idee-fausse-8-les-photos-de-la-qvraie-vieq-tarte-a-la-creme-des-tests-de-boitiersCe nouvel opus de la série "idées fausses" va peut-être se heurter à une lourde incompréhension tant ce que je considère comme une tarte à la crème est [...]
30 décembre 2011
idee-fausse-7-le-smartphone-est-il-lavenir-de-la-photoEn 2010 et surtout 2011, la photographie numérique a été fortement chamboulée par l'intrusion de deux nouveaux types d'appareils sur un marché structuré [...]
08 décembre 2011
idee-fausse-6-le-mythe-des-objectifs-qui-ne-qpassent-plusqParmi les idées fausses qui circulent dans le petit monde de la photographie, il en est une dont la prégnance est indexée sur la densité de pixels des [...]
19 octobre 2011
idee-fausse-5-la-course-aux-pixels-est-une-catastropheCombien de fois ai-je pu lire ou entendre cette affirmation, répétée à l’envi dans tous les lieux de discussion comme s’il s’agissait d’une vérité [...]
14 septembre 2011
idee-fausse-4-logiciels-gratuits-une-fausse-bonne-idee-pour-developper-les-raw[NDLR] Cette chronique reflète l'état de l'offre logicielle gratuite en 2011. Les choses ont bien changé depuis, et je n'écrirais certainement pas cela [...]
05 avril 2011
idee-fausse-3-le-mythe-des-72-dpi-pour-un-affichage-ecran Les notions de définition, de résolution et de taille d'une image sont plus délicates à comprendre qu'il n'y paraît. Elles sont parfois employées un peu [...]
02 février 2011
idee-fausse-2-sur-le-format-raw-et-le-rendu-par-defaut-des-logicielsS’il est désormais entré dans les mœurs et dans les pratiques de beaucoup de photographes experts, le RAW reste souvent mystérieux pour les nouveaux [...]
11 janvier 2011
idee-fausse-1-dxo-optics-pro-ne-serait-pas-utilisable-lorsquun-objectif-nest-pas-supporteNous entamons une série de news brèves pour tenter de pourfendre certaines idées fausses que l'on croise fréquemment sur les forums (ou en commentaires [...]