Mai 09 2013

Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroom

creativecloud_actu.jpg
La nouvelle politique commerciale d'Adobe va révolutionner les usages, mais tout le monde n'en a pas pris la pleine mesure. Adobe a activé tous ses relais pour désinformer les utilisateurs de ses logiciels, mais c'est rarement une stratégie payante, même à court terme. Partout dans le monde, les utilisateurs ont réagi vigoureusement et en nombre au traitement qu'Adobe leur a réservé et à l'aliénation dont ils ne veulent pas devenir les victimes en souscrivant au Creative Cloud.
Plutôt que de multiplier les articles sur le devenir de Photoshop et de Lightroom, j'ai choisi de créer ce fil permanent auquel j'ajouterai les nouvelles informations et les commentaires qu'elles m'inspireront. Je vous invite naturellement à participer à la discussion. Notez que ce fil d'actu restera affiché dans la colonne de droite de la page d'accueil du site.

Résumé de la situation
Adobe bascule son modèle économique sur un système unique, et donc obligatoire, de location. La Creative Suite disparaît et il ne sera plus possible d'acquérir une licence perpétuelle. L'appellation Creative Cloud est pour l'essentiel un rideau de vapeur d'eau destiné à masquer la réalité du changement drastique en passe de s'opérer.

Les conséquences
D'un strict point de vue financier, ce qu'Adobe propose n'est intéressant à aucun titre et dans aucune situation. À un terme plus ou moins long selon les logiciels déjà possédés, le Creative Cloud (complet ou pour un logiciel individuel) revient plus cher. Je vous renvoie aux calculs établis dans cet article (ainsi cet article et à cet autre article).
Mais la conséquence la plus lourde et la plus sous-estimée est que le Creative Cloud vous oblige à payer à vie votre abonnement mensuel pour pouvoir ne serait-ce qu'ouvrir vos fichiers PSD, AI, INDD, PRPROJ, etc. dont les formats sont propriétaires. Inutile d'espérer les ouvrir avec une version antérieure des logiciels, il n'y a pas de compatibilité descendante, pas même en faisant appel aux outils d'exportation parfois proposés (j'en ai fait la triste expérience récemment avec InDesign).
On le voit, le Creative Cloud, c'est la double peine : plus cher et aliénant.

Le piège
Le piège le plus grave découle de la dernière conséquence évoquée précédemment. Dès lors que vous avez mis le doigt dans l'engrenage du Creative Cloud en créant des fichiers avec la version CC d'un logiciel, vous ne pourrez plus faire machine arrière. Les tarifs promotionnels pour la première année d'abonnement et l'affichage des tarifs mensuels et non annuels sont destinés à camoufler ce piège. Les victimes seront les utilisateurs dont la réflexion est à trop courte vue.
Les plus manipulateurs des affidés d'Adobe sur le web ont affiché des calculs de coûts faux ou établis sur des durées volontairement courtes alors que le problème majeur se situe dans la durée. Certains sont allés jusqu'à omettre de signaler que le tarif de 10$ par mois pour Photoshop (12,29€ en France) n'est valable que la première année pour ceux qui possèdent déjà une licence. J'ai supprimé ces deux derniers jours de mes favoris de nombreux sites français et anglophones ayant servi la soupe d'Adobe avec zèle ou, dans le meilleur des cas, ayant recraché le dossier de presse sans une once d'esprit critique. On distingue là les limites du modèle économique du web basé exclusivement sur la pub. Je sais qu'il faut bien vivre, mais il y a des limites.

En bref
Le Creative Cloud pour les clients européens actuels, c'est la triple peine :
• Un tarif très supérieur à celui de la mise à jour (qui était biennale pour la Creative Suite),
• Une obligation de s'abonner à vie sous peine de se retrouver sans logiciels et de ne plus pouvoir ouvrir ses fichiers,
• Un tarif supérieur de plus de 30% à celui proposé aux clients US.



Fil chronologique permanent

6 mai 2013
• Adobe annonce son nouveau modèle économique. Un vent de rébellion souffle sur le web, notamment du côté des photographes qui se sentent floués après avoir payé leurs licences et les mises à jour pendant de longues années. L'un des principaux débats se déroule en commentaire d'un article de Dpreview intitulé Adobe heralds subscription-only future for Photoshop and Creative Suite. Près de 2000 contributions ont été postées en 48 heures.

7 mai 2013
• Winston Hendrickson, Adobe VP of Creative Solutions, et Bryan O'Neill Hughes, Senior Product Manager for Photoshop, répondent de façon arrogante au mécontentement dans une interview donnée à Dpreview : Photoshop CC: Adobe responds to reaction. On y apprend notamment qu'Adobe a parfaitement conscience de laisser les photographes utilisateurs de Photoshop sur le bord de la route, et qu'ils s'attendaient même à une réaction bien pire (!).
S'agissant de Lightroom : We don't have plans to make Lightroom a subscription-only option but we do envision added functionality for CC members using Lightroom. Traduction : Nous n'avons pas prévu de passer Lightroom sur abonnement, mais nous envisageons d'ajouter des fonctionnalités à la version disponible dans le Cloud. Les choses sont donc claires : Lightroom se trouve dans la même situation que la Creative Suite l'an dernier, avec le même mensonge quant à son avenir, lequel est de toute évidence dans le Cloud à une échéance sans doute courte.
Quelques heures plus tard, face au tollé provoqué par cette communication, rétropédalage d'Adobe qui explique que Bryan O'Neill Hughes s'est trompé et que la version Cloud ne bénéficiera pas de fonctionnalités exclusives. Ben voyons, il s'est trompé, le pauvre... Et ils nous prennent en plus pour des truffes. Comment pourra-t-on désormais accorder le moindre crédit à cette équipe dirigeante ?
C'est à tout le moins le premier signe tangible de l'inquiétude d'Adobe face à une réaction dont ils n'avaient certainement pas imaginé l'ampleur. Car si les photographes ne comptent pour rien dans leur nouveau modèle économique, ce qui est un constat de fait, l'image très dégradée d'Adobe peut avoir des conséquences importantes sur le coeur de leur business, c'est-à-dire les grandes sociétés multimédias.

8 mai 2013
• Dpreview lance un sondage pour connaître les raisons du mécontentement, dans un article intitulé Poll: What concerns you most about Adobe's move to subscription software? Il apparaît que c'est bien l'aliénation à un système d'abonnement et ses conséquences si l'on cesse de payer qui est le principal problème, l'augmentation du tarif n'arrivant qu'après. Seuls 5% des votants se déclarent satisfaits par l'offre CC, que des esprits facétieux ont renommé Cash Collector.

9 mai 2013
• Les manifestations de colère continuent en commentaire des trois articles de Dpreview (mais également un peu partout ailleurs sur le web). La bourse commence à donner de façon significative sa vision de la situation. Le point de départ du graphique ci-dessous se situe quelques heures après l'annonce du 6 mai. En rouge, l'indice global du Nasdaq, en bleu, celui d'Adobe.

creativecloud_nasdaq.jpg

Après plusieurs mois de hausse quasi ininterrompue, la chute du titre est de près de 6% en trois jours, dont 3% aujourd'hui, alors qu'on est en plein AdobeMax qui devrait logiquement soulever l'enthousiasme des marchés. Doute sur la viabilité du modèle économique qu'Adobe cherche à imposer par la force ou effet secondaire de la lame de fond de protestation (plusieurs milliers d'individus uniques rien que sur le site dpreview) ? L'avenir le dira. Une chose est sûre : Adobe a sérieusement et durablement écorné son image, qui était jusque là plutôt positive au regard de la cupidité sans scrupule d'autres géants du numérique. Quand la confiance des utilisateurs décroche, les courbes décrochent aussi...

10 mai 2013
• Adobe anonce en énorme sur son site la formule pour les étudiants : 65% de remise. Offre à durée limitée (tarif normal de €30,74 par mois). Offre valable jusqu'au 25 juin. Formule annuelle pour 19,99€ par mois.  L'étudiant naïf peut croire que s'il s'abonne avant le 25 juin, il fera la bonne affaire et le tarif sera et restera 19,99€ par mois. Il n'en est évidemment rien : ce tarif n'est valable qu'un an, mais cela n'est pas écrit. Pire, en cliquant sur le lien supposé donner plus d'informations sur le tarif, on bascule sur le formulaire d'inscription au Creative Cloud ! Ce procédé est finalement assez symbolique de l'état d'esprit actuel d'Adobe. Espérons que les jeunes ne tomberont pas dans le panneau, car c'est 30,74€ par mois, soit 369€ par an, qu'ils auront à payer à l'issue de la première année. S'ils décident de souscrire au Creative Cloud, qu'au moins ils le fassent en pleine conscience du tarif réel et des pièges évoqués plus haut.
• Ca bouge côté Lightroom. Les photographes sont invités le 15 mai à un Hangout avec la team de Lightroom : Hear from Lightroom Product Managers Tom Hogarty and Sharad Mangalick about what Adobe has in store for photographers. Adobe aurait donc quelque chose dans les tiroirs pour les photographes. S'il s'agit d'un accès au Creative Cloud du type Photoshop + Lightroom pour 30€ par mois, ou même 25€ par mois, ça va être le gros clash sur Google+. Mais bon, attendons de voir de quoi il s'agit.
• Une suggestion a été faite à plusieurs reprises dans les principaux lieux de discussion (anglophones, car en France c'est profil bas, il ne se passe pas grand-chose) : une option type achat/vente pour le Creative Cloud. Après un certain nombre d'années d'abonnement, l'abonné en partance aurait le droit de conserver un accès perpétuel à la dernière version du(des) logiciel(s) moyennant une compensation financière raisonnable. L'idée est bonne, mais je doute fort qu'elle convienne à Adobe.
• La blague du jour est signée John Nack, l'un des responsables chez Adobe, qui suggère une solution pour tous ceux qui se retrouveraient sans rien après avoir arrêté l'abonnement au Creative Cloud : que les logiciels restent disponibles en "lecture seule", ce qui permettrait d'ouvrir les fichiers PSD pour les imprimer ou les exporter en Jpeg ou en Tiff. Aplatir tout le travail réalisé dans Photoshop pendant des années, que voilà une excellente proposition... qui selon le cas a bien fait rire ou mis encore plus en colère les photographes dans les divers lieux de discussions du web...
• L'intervention d'Eric Chan sur Luminous-Landscape m'a vraiment rempli de tristesse. J'ai une pensée compatissante pour les concepteurs et développeurs de Lightroom (et de Camera Raw) dont le remarquble travail est menacé par la cupidité des hauts responsables d'Adobe.

11 mai 2013
• Dans le petit milieu français de la photo, il se trouve une personne dont la compétence n'a d'égale que la gentillesse, la scrupuleuse honnêteté et cette modestie qui est l'apanage des meilleurs. Son analyse et son point de vue sur le coup de force d'Adobe n'en sont que plus précieux. C'est précisément ce qu'il vient de publier sur questionsphoto, le site web publié par Eyrolles dont il est l'animateur.  Merci Volker pour ta contribution d'une grande clarté, comme toujours, à ce débat.
• Intervention neutre de l'ami Gilles Théophile sur utiliser-lightroom. Notez que si je considère ce virage commercial comme détestable en cela qu'il se fait en force et ne laisse aucun choix aux utilisateurs, je ne me bats pas contre Adobe, mais pour informer les photographes de ce qui les attend afin qu'ils fassent un choix en conscience. Pour Photoshop, l'affaire me semble déjà pliée, car Adobe ne transigera pas sur le sort de sa principale vache à lait. La plupart des particuliers, des freelanceurs et des TPE ayant une licence CS6 vont donc la faire durer autant que possible en espérant qu'une alternative crédible finisse par voir le jour. Il serait pour eux trop risqué et trop coûteux de mettre le doigt dans un engrenage qui les contraindrait à payer à vie pour ne serait-ce que conserver un plein accès aux fichiers qu'ils auront créés. De façon collatérale, cela signera la mort de la poule aux oeufs d'or pour les éditeurs de livres techniques et de formations vidéo, mais aussi pour les formateurs à Photoshop, car les clients sont majoritairement des amateurs ou des pros individuels qui ne passeront pas à la version CC. Ce qui reste en suspens est l'avenir de Lightroom. S'il se dirige vers une solution unique sur abonnement, comme c'est à craindre, ceux qui n'entendent pas s'aliéner à vie devront se résoudre à adopter une solution alternative. Heureusement, au contraire de Photoshop, il en existe déjà plusieurs très crédibles.

12 mai 2013
• Le site Alpha-numérique subit en ce moment des attaques destinées à m'en faire perdre le contrôle, ce qui n'était encore jamais arrivé en bientôt cinq ans d'existence. Comme c'est étrange... C'est de toute façon peine perdue : je dispose d'un serveur dédié et un clone est prêt à prendre le relai en moins de 15 minutes (pour peu que je sois chez moi). Je rappelle en passant, si besoin était encore, que je n'ai dans cette histoire rien à gagner ni rien à perdre, vu que je n'ai rien à vendre.
• Je publierai dimanche soir ou ou lundi matin un article détaillé et illustré sur la réalité des tarifs du Creative Cloud comparés à ceux des Creative Suites et de Photoshop.
• Les fils de discussion de Dpreview continuent de se remplir, bien qu'à peu près tout ait été dit. La colère cède parfois sa place à l'humour qui est, comme chacun sait, la politesse du désespoir. L'un d'entre eux m'a vraiment fait beaucoup rire tant il était décalé. Il s'agit du 2000è post du fil intitulé Poll: What concerns you most about Adobe's move to subscription software? En voici une capture d'écran, histoire de détendre un peu l'atmosphère...

120512_dpreview_2000post.jpg

• Sur le forum de Luminous-Landscape, Jeff Shewe a initié une discussion sur une éventuelle déclinaison de Photoshop destinée spécifiquement aux photographes, c'est-à-dire débarrassée de tout ce qui ne concerne de façon évidente que les graphistes 2D et 3D, les vidéastes, etc. Si vous lisez l'anglais, c'est un fil intéressant, même si rien ne dit qu'une telle version ne finirait pas dans le Creative Cloud sur abonnement, comme le reste. Les suggestions provenant de personnes travaillant plus ou moins directement pour Adobe ont tendance à oublier ce qui est au coeur du mouvement de protestation actuel : le refus non négociable d'une commercialisation unique sur abonnement.

13 mai 2013
• Je crois qu'une partie de la virulence des réactions partout dans le monde tient au fait que l'image d'Adobe était bonne avant ce virage mercantile. Les plus anciens utilisateurs ont vu grandir les produits et ont conçu pour Adobe une certaine affection. Les concepteurs de la première version de Photoshop sont d'ailleurs toujours là, 20 ans après, ce qui achevait de donner à Adobe une couleur familiale. Malheureusement, ce ne sont plus eux qui sont à la barre et au vu des réactions de ceux d'entre eux qui se sont exprimés, la dégradation brutale (et peut-être définitive) de l'image d'Adobe dans le public passionné - celui qui a fait le succès des logiciels au fil des ans - doit les rendre bien tristes.
• La brutalité n'est jamais payante à long terme. Même les grands comptes doivent désormais concevoir une certaine méfiance envers Adobe dont le cynisme dans cette affaire a montré que la prochaine victime peut être n'importe qui. 
• Le gouvernement australien semble avoir réussi à faire plier Adobe quant au surcoût énorme imposé hors US. Avec une conversion normale du pris en dollars, on aurait un Creative Cloud à 46,20€ TTC au lieu de 61,49€ TTC, et un logiciel individuel à 18,50€ TTC au lieu de 24,59€ TTC. À défaut de résoudre le problème de l'abonnement obligatoire, cela rendrait la douloureuse un peu moins douloureuse pour ceux qui ne peuvent y échapper. Je me demande ce que fait la Commission européenne, qui est a priori en charge de ce genre de dossiers. Elle aurait d'autant plus d'arguments à faire valoir qu'Adobe applique à tous les pays européens un taux de TVA de 23% qui correspond à celui de l'Irlande, pays dans lequel elle réalise son optimisation fiscale...
• Je suis une pure quiche en Excel et je n'aime pas ça, mais j'ai fait l'effort d'entrer tous les tarifs du Creative Cloud et des Creative Suites pour produire les graphiques qui vont bien. C'est là : Décryptage des tarifs du Creative Cloud d'Adobe. Bonne lecture.
• 9% de chute en une semaine de l'action Adobe par rapport à l'indice Nasdaq. A ce rythme, dans 3 mois je rachète Adobe pour un euro symbolique et je relance les Creative Suites... ;-)
• J'ai encore lu plusieurs articles aujourd'hui affirmant que le Creative Cloud est une bonne affaire pour quasiment tout le monde, et que même les photographes y trouvent leur compte. Je suis consterné de voir à quel point les sites web ne font pas leur boulot de journaliste. Cela vient sans doute du fait que ce ne sont pas des journalistes...

14 mai 2013
• Philippe Durand, qui fait partie de la rédaction de Réponses Photo, vient de donner sa vision du Creative Cloud en général et de Photoshop CC en particulier sur son site photofloue.net. L'avis d'un professionnel aussi chevronné est à lire avec la plus grande attention.
• Rappel : demain soir à 20h (heure  française), les photographes sont invités à un Hangout avec la team de Lightroom : Hear from Lightroom Product Managers Tom Hogarty and Sharad Mangalick about what Adobe has in store for photographers. Apparemment, il ne serait question que de la version bêta de Lightroom 5, ce qui serait passablement décevant dans un contexte aussi tendu entre Adobe et les photographes. Ceux-ci attendent à tout le moins d'être rassurés sur la disponibilité de Lightroom en licence perpétuelle au-delà de la version 5.

15 mai 2013
• Remarquable article (en anglais) sur dpreview : RFC: "Good Photographic Workflow " w/o monthly cost. Le constat est parfait et l'article jette les bases d'une réflexion collective sur la mise en place d'un flux de travail alternatif sans les logiciels d'Adobe. C'est un projet que j'avais en tête pour Alpha-numérique, et ça me donne une belle motivation. Si vous ne lisez pas l'anglais, tentez quand même un coup de Google Translate, au moins sur la première page en lien (il y en a 4 en tout). Je vous tiendrai au courant de l'avancement de ce projet. À défaut de pouvoir changer le cours des choses côté Adobe, cela fait du bien de voir que la résistance s'organise de façon constructive pour s'extraire définitivement du piège dans lequel Adobe tente de nous faire tomber.
• Enfin une bonne nouvelle : à l'occasion du hangout qui vient de se dérouler sur Google+, Tom Hogarty vient d'annoncer que Lightroom resterait disponible indéfiniment en licence perpétuelle. L'annonce étant particulièrement importante, j'en ai également fait une news.
• Ils sont taquins, chez Corel... Tous les logiciels sont proposés au prix de la mise à jour pour les possesseurs d'une Creative Suite d'Adobe, de Photoshop ou d'Illustrator. J'ai aussi fait une news... ;-)

16 mai 2013
• L'annonce d'Adobe sur la pérennité de Lightroom en version standalone a été diversement accueillie. En commentaires de l'article de Dpreview Adobe publicly confirms stand-alone future for Lightroom, on assiste moins à une mise en doute de la parole de Tom Hogarty qu'à un rejet de tout ce qui vient d'Adobe. Malheureusement, au contraire des premiers articles qui ont vu intervenir des centaines de lecteurs différents, la discussion s'est transformée en tir de barrage exécuté par un petit groupe de lecteurs qui traite de troll quiconque ose afficher son soulagement. Si je comprends cet énervement extrême, je trouve dommage que le débat, qui était intéressant et fructueux à propos du Creative Cloud et de Photoshop, ne soit plus vraiment possible.

17 mai 2013
• Philippe Durand, du magazine Réponse Photo, propose sur son site Photofloue.net un nouvel article récapitulatif de la situation sur le front Photoshop/Lightroom. Pertinent, très précis et laissant poindre une petite lueur d'espoir, je vous en recommande vivement la lecture.
• En commentaire de l'article Décryptage des tarifs du Creative Cloud d'Adobe, un lecteur témoigne des méthodes marketing plus que limites d'Adobe pour passer en force son Creative Cloud. C'est pour cette raison que je mets en garde tous les clients potentiels face au mirage que représente la première année à tarif réduit. Pour la version étudiante, il est difficile de trouver l'information et à l'inverse facile de croire que le tarif proposé restera identique la deuxième année et les suivantes. Ce qui est faux.
• Le tweet qu'Adobe-France a envoyé il y a 3 heures à ses 4000 et quelques abonnés montre à lui seul à quel point ils ne reculeront devant rien :
120517_Promo_Lightroom4.jpg
Ainsi, alors que Lightroom 5 est disponible gratuitement en bêta publique, qu'il est comme toujours parfaitement stable et que la version définitive sortira sans doute début juin, Adobe-France propose généreusement une réduction de 33% pour l'achat de... Lightroom 4. Je préfère ne pas écrire le fond de ma pensée, mais je pense que vous le devinerez aisément...

18 mai 2013
Dpreview a ouvert les hostilités sur le sujet qui devrait faire florès dans les mois qui viennent : les alternatives à Photoshop. Bonne nouvelle pour ceux qui avaient également ça en projet, il sera difficile de faire pire. Parmi les 10 éditeurs d'images proposés, on trouve en effet 4 logiciels de développement, Paint.net et Pixlr Editor (une webapp). Pas de trace de Serif PhotoPlus ou de Photoline, qui sont pourtant parmi les meilleurs candidats. Surprenant de la part d'un site majeur comme Dpreview...

20 mai 2013
• On se plaint du taux de change scandaleux des logiciels d'Adobe hors US ? Je viens de découvrir avec stupéfaction que Corel fait bien pire. La CorelDRAW Graphics Suite X6, qui est la Creative Suite version Corel, coûte aux US 479$, et 189$ pour une mise à jour (qui est le prix promotionnel réservé aux clients Adobe pour les faire switcher). En France, la CorelDRAW Graphics Suite X6 coûte la bagatelle de 716€, et 357€ pour la mise à jour. En considérant les prix hors taxe pour que la comparaison soit équitable, on obtient un surcoût de 61% pour la suite et de 103% pour la mise à jour ! Encore plus ahurissant, la suite ne coûte que 629€ en Allemagne, et la mise à jour 320€. Après vérification, chaque pays se voit demander un tarif différent, les Français semblant être les dindons de la farce. Je ne sais pas quelle en est la raison, mais ce n'est pas loin de ressembler à du foutage de gueule. Décidément, ce n'est pas la fête ces derniers temps côté logiciels... :-(

À suivre...

Commentaires   

# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroombibousiq 10-05-2013 01:16
Il est clair que ce système va à l'encontre de l'intérêt des photographes pros. Mais quid des amateurs ? Pour ma part, si Lightroom y était soumis, je préfèrerais largement me tourner vers d'autres solutions.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 01:30
Ce système va à l'encontre de TOUS les utilisateurs, pros ou amateurs, photographes, vidéastes, graphistes, webdesigner, maquettistes, etc. Personne n'a rien à gagner à être obligé de payer cher pour le restant de ses jours... à part Adobe bien sûr.

Adobe n'avait sans doute pas anticipé le niveau de rejet de sa solution d'abonnement, ni l'impact indirect sur Lightroom que de nombreux photographes vont sans doute abandonner par simple rejet de tout ce qui vient d'Adobe.
La seule personne chez Adobe en qui je conserve de la confiance est Tom Hogarty, le responsable de Lightroom et de Camera Raw. Il doit être profondément touché de voir son travail ainsi laminé par la cupidité de sa boîte, d'autant qu'il avait réussi leur à imposer non seulement une division par 2 du tarif de Lightroom, mais aussi un taux de change équitable.
Pour ma part, je n'ai pas pris de décision en ce qui concerne Lightroom. J'attends de voir comment évolue la situation pour les photographes. Si rien ne change et si Lightroom reste menacé à terme d'être englouti dans le Cloud, je me tournerai vers d'autres outils, sans doute DxO Optics Pro que je connais très bien, associé au catalogueur Daminion. Pour Photoshop, j'ai une CS6 qui pourra encore servir de longues années, donc il n'y a pas le feu au lac...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroombibousiq 10-05-2013 01:54
Entièrement d'accord ! De toute manière, si Adobe voit ses revenus fondre comme neige au soleil après ça, ils devront bien changer leur décision...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 02:05
Tout va dépendre de la réaction des grands comptes. Il faut espérer qu'ils choisissent de rester aussi longtemps que possible avec les outils de la CS6, ce qui ne serait pas déraisonnable.
Espérons déjà qu'ils aient entendu la colère des photographes et qu'ils proposent quelque chose d'acceptable en dehors du cloud.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroombibousiq 10-05-2013 02:06
Wait and see...
# Du calme !pierremes 10-05-2013 09:29
Tout d'abord, rien ne dit que suite au tsunami de réactions négatives aux Etats-Unis, Adobe ne va pas être obligé de revoir sa politique commerciale.

Ensuite, ceux qui ont Photoshop CS5 ou 6 peuvent continuer à s'en servir avec pleine satisfaction pendant des années.

Enfin, la prochaine version de Lightroom pourra être achetée comme auparavant et vu la qualité atteinte par ce programme, comblera aussi les photographes durant encore des années.
Bref, à court et moyen terme, il n'y a pas le feu. Le long terme étant imprévisible.
# RE: Du calme !Ottavi Patrick 10-05-2013 09:38
non il n'y a pas le feu, mais un argument de plus pour moi de garder mes fichiers au format raw constructeur plutôt que dng ....
# RE: Du calme !Patrick Moll 10-05-2013 14:32
Non, il n'y a pas le feu, mais si l'avenir de Lightroom est dans le Cloud, ce que visiblement personne ne veut, attendre signifie devoir refaire encore plus de travail de développement dans le logiciel successeur. Donc attendre, oui, mais pas des années... :confused:
# RE: Du calme !Ottavi Patrick 10-05-2013 14:42
non pas années, mais j’espère que la situation va se clarifier dans les semaines qui suivent.
Je suis passé de dxo à LR pour les retouches localisées et le catalogage. j'avoue que maintenant je suis perdu dans ces choix cornéliens. :sad:
Sauf si dxo rajoutait enfin la retouche localisée je m’accommoderai d'avoir un gestionnaire de catalogue à coté ...
Adobe devrait se méfier la fuite risque d’être massive...

humour noir:et puis j'attends que kelby dise: au les gars vous avez coulé mon business plus personnes n’achète mes livres !
je ris jaune mais ça risque de faire des dégâts cette affaire...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomAlain Gombert 10-05-2013 09:56
Il yaune vraie opportunité pour les "libres" le seul modèle économique viable pour nous les amateurs. Y-a-t-il un catalogueur de qualité possible en libre? Avec DXO je pourrais me passer de lightroom et éviter la version5
Je ne vais pas financer une entreprise qui envisage de me virer à brèves échéances, qui se moque de moi, et qui ne me veut plus comme client! Faut être maso pour racheter LR5
# LR5pierremes 10-05-2013 10:22
Je suis alors maso car j'achèterai LR5 vu qu'il s'agit du meilleur logiciel à l'heure actuelle pour le traitement des photos, et à un prix abordable.
Bien entendu, je ne m'affilierai pas au cloud.
# RE: LR5Ottavi Patrick 10-05-2013 10:28
Tout a fait d'accord avec vous, attendons de voir le prix de la maj de lR4 vers LR5 surtout avec le nouveau contexte de la stratégie tarifaire d'adobe...
ils feraient bien d'y réfléchir en tenant compte des derniers événements.
ça sera un indicateur fort sur leur politique.
# RE: LR5Patrick Moll 10-05-2013 17:13
Oui. Rendez-vous le 15 mai avec le Hangout de la Team Lightroom, que j'ai signalé dans le fil chronologique. Je crois que ça va être décisif.
Pour ce qui est des catalogueurs, c'est précisément le sujet du grand dossier du dernier numéro de Compétence Photo, que votre serviteur a eu le plaisir d'écrire... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 12:38
Je ne suis pas d'accord avec vous: il y a le feu.
Avec l'évolution inévitable des RAW propriétaires, à court terme, ACR, partie intégré à CS6, montra vite ses limites. Sauf si on envisage de conserver ses boitiers très longtemps.

Hors, la gestion des archives photos se projette sur le très long terme.

Le format ouvert d'Adobe, le PDF, est sauvé. C'est justement ce qui aurait dû arrivé au DNG. Si les éditeurs et constructeurs avaient adopté ce format ouvert la migration aurait été très facile et les conccurents auraient pu déclenché une exode massive vers leur solution.

Aujourd'hui, si je synchronise les métadonnées dans l'entête de mes très nombreux et anciens JPEG, à partir du catalogue de LR, mes fichiers d'archive principaux seront détectés comme un fichier modifié. A la prochaine synchro, c'est tous les sauvegardes d' archives qui seront réécrit avec les problèmes de corruption que cette opération pourrait engendrer.

J'ai pris comme résolution de ne jamais toucher aux originaux vierges qui étaient archivé une fois pour toute. C'est ce que j'aime dans LR, tout conserver dans le catalogue et éventuellement exporter à la demande.

Le constat est grave. Patrick a raison. Je me sens piégé. Ma confiance est sacrement laminée....
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 17:11
Ah ben une chose est sûre : le DNG vient d'être tué. Qui donc acceptera désormais de convertir ses originaux dans un format Adobe, du moins sans sauvegarder aussi les Raw originaux ? C'en est fini des espoirs d'universalité du DNG. Adobe vient de nous faire comprendre que c'était juste une machine à faire du fric, comme beaucoup d'autres...

Sinon, il n'y a pas d'inquiétude à avoir pour la récupération du catalogage des Raw en cas d'abandon de Lightroom : plusieurs catalogueurs savent très bien lire le format XMP. En revanche, pour les métadonnées de développement, c'est mort. C'est pour cela qu'il ne faut pas se précipiter : l'enjeu est lourd.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 18:51
Oui le xmp est salvateur mais je parle des JPEG.

Si tu ne souhaites pas modifier les fichiers originaux (fichier et pas image), l'équation devient difficile à résoudre en cas de migration. D'autant si le DNG est à bouder....
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomYann 10-05-2013 14:02
Tant qu'il y aura des idiots pour jouer la politique d'Adobe, Adobe ne se privera pas d'encaisser l'argent des idiots.

Quant à Lightroom, " meilleur logiciel à l'heure actuelle pour le traitement des photos", permettez-moi de penser et de constater quotidiennement que Canon et Nikon connaissent mieux leur propre raw qu'Adobe.

Et leur solution (DPP...) quoique peu ergonomique, est gratuite.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 14:17
Non Dpp n'est pas gratuit. Il est fournit sur le CD du package EOS. Il faut acheter un réflexe pour obtenir le CD. Quand à la MAJ elle est impossible sans la version CD.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 14:19
Le développement d'un Raw est une affaire entièrement logicielle, qui n'a finalement que peu de rapport avec la "connaissance" d'un Raw. In fine, c'est une affaire d'interprétation, les choix du constructeur n'étant pas nécessairement les meilleurs. Sinon on n'aurait pas entendu pendant des années sur les forums les canonistes râler contre la fameuse dérive magenta de leurs photos.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 16:40
Tu le sais,Patrick, l'algo d'interpolation est lié à la bonne connaissance des limites du capteur surtout lorsque l'algo doit traiter le bruit.

En ce qui concerne l'interprétation c'est autre chose. C'est le deuxième travail dans le dematricage ( delinearisation, application de profil couleur, calage dans l'espace couleur, application de paramétres variables ( contraste, saturation, netteté...)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 16:47
Si c'était le cas, pour quelle raison DxO Optics Pro et Lightroom seraient-ils bien meilleurs que tous les softs des constructeurs pour la gestion du bruit ? Au contraire de l'homogénéisation du piqué ou de la correction des défauts optiques pour les objectifs, la réduction du bruit n'a pas besoin de caractérisation du capteur. Le logiciel analyse la nature du bruit et applique les algos les plus pertinents. Si ceux de DxO sont meilleurs que les autres, c'est parce qu'une poignée de normaliens et de supopticiens a passé des mois et des mois à travailler sur ce sujet.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 18:18
Oui, ce n'est pas faux.

La quantification du bruit à différents ISO, lorsqu'elle est établie par des procédés de mesure sert à établir des formules de correction adaptées. Ces formules de correction viennent en complément de l'analyse matricielle pure et dure ....

C'est ce que j'ai retenu d'une discussion avec un ingénieur CANON.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomMactot18 20-06-2013 14:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Yann :
Tant qu'il y aura des idiots pour jouer la politique d'Adobe, Adobe ne se privera pas d'encaisser l'argent des idiots.

Quant à Lightroom, " meilleur logiciel à l'heure actuelle pour le traitement des photos", permettez-moi de penser et de constater quotidiennement que Canon et Nikon connaissent mieux leur propre raw qu'Adobe.

Et leur solution (DPP...) quoique peu ergonomique, est gratuite.


Je suis 100% d'accord avec toi. Je bosse avec Nikon NX2 et franchement Lightroom est une bouse comparé au soft de Nikon. Ne serait ce que les points de contrôle. Ca n'a rien à voir. par contre tu fais erreur, ce n'est pas gratuit.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 14:14
Oui Yann, Canon connait, mieux qu'Adobe, son capteur et propose un dematricage convainquant. De là à dire que c'est le meilleur c'est autre chose.

Toutefois Dpp est selon moi inachevé avec une ergonomie épouvantable. Même s'il prends en charge les styles d'image, il ne faut pas oublier que ce soft écrit directement dans le fichier RAW. Ce que Dxo et LR s'est toujours refusé à faire....
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomYann 10-05-2013 16:48
@Patrick : et bien disons que je préfère les choix constructeurs à ceux d'abobe, pour ma part je ne suis pas fan des dérives jaunâtres qu'on constate jusqu'à la version 3 de LR et peut être même la 4, je ne sais pas, je n'ai pas fait cette dépense inutile ; attendre la V4 (!) pour disposer d'un soft-proofing, photoshop et ACR étaient déjà dans mon panier depuis de nombreuses années.

@Cyril : Vous offre t-on LR lorsque vous achetez un boitier ?

DPP fait ce qu'on lui dit, très bien et gratuitement. Y compris dans la récupération des hautes lumières contrairement à ce qu'on peut lire à ce sujet. La manip n'est pas super fluide car il faut un logiciel tiers pour opérer à la fusion, mais le traitement linéaire donne des résultats tout simplement excellents.

Si l'on compare ce qui est comparable, je vois une formidable alternative pour ne plus soutenir la politique de vache à lait d'adobe, le sujet du fil étant là.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 17:00
Yann, Lightroom est actuellement le meilleur logiciel de développement pour la justesse des couleurs, au moins pour les Raw Sony, comme je l'ai montré dans cet article. Il faut faire attention avec les bruits de couloir forums, il traîne énormément d'idées fausses sur ce type de sujet.

Après en effet, DPP fait bien son job et il est gratuit, mais pour l'avoir longuement testé pour écrire le hors série de Compétence Photo sur le Raw, c'est laborieux de travailleur avec ce logiciel, surtout si on a une série de 300 raws à développer. Pour les amateurs, le plaisir doit être de la partie, sinon cela n'a pas de sens.
A part ça, DPP (ou View NX, ou Sony IDC) ne sont pas moins propriétaires que les logiciels tiers du commerce. Ils ont surtout l'avantage d'être gratuits. Aucun d'entre eux ne propose de catalogage, et c'est ce qui fait la force de Lightroom ou d'Aperture.
Pour finir, il est clair que la nouvelle politique commerciale d'Adobe donne une furieuse envie de retirer toute ses billes. Après, si Lightroom est maintenu à l'écart du Creative Cloud, ça ne me posera pas de problème de continuer à l'utiliser. Parce que derrière ces abrutis de commerciaux, il y a des ingénieurs et des développeurs qui travaillent et qui font du bon boulot. Et ça, je le respecte infiniment.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 18:04
Non DPP n'est pas gratuit. Si c'était le cas il serait téléchargeable sur le web.

C'est une illusion. Le prix est noyé dans le package. Seul la MAJ est gratuite et sans limite de durée.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 18:23
C'est juste une vue de l'esprit. Quel intérêt y aurait-il à le télécharger si on ne possède pas de boîtier Canon ? Et si on possède un boîtier Canon, on a DPP...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomYann 10-05-2013 18:45
La gestion du bruit est tributaire de la connaissance que l'on a du capteur. C'est le capteur qui génère le bruit (oui, c'est un raccourci), pas un concept transcendental de laboratoire. C'est aussi ce que je retiens d'une discussion avec un ingé Canon.

Nous sommes tous d'accord pour reprocher à DPP son cruel manque d'ergonomie, je vous parle uniquement de justesse, pas de catalogage ou de commodités. Donc, ramené au dématriçage pur, il n'est pas en reste, au contraire.

Le sens de DPP ? La justesse. Je fais le pari de suivre les ingénieurs constructeurs (déjà ça ne coûte rien) et ne suis pas déçu lorsqu'il s'agit de restituer les couleurs d'un tableau. Je n'en dirai pas autant de LR/ACR avec la dérive jaunâtre de la balance des blancs : Utilisez une charte true color, un expodisc, une colorchecker classique, ou ce que vous voulez, c'est un test simple à faire, pas un bruit de forum.

Pas assez scientifique pour DxO ? Pas assez aseptisé ? Empirique et concret quand même, dans un flux de travail ayant des exigences de résultat avec confrontation.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 18:58
Lorsqu'il s'agit de faire de la reproduction de tableaux, on utilise un profil de calibrage de l'appareil photo, dont le résultat est parfait quel que soit le logiciel utilisé (pour peu qu'il accepte lesdits profils). Faire de la repro sans profils, c'est juste de l'amateurisme, et ce quel que soit le logiciel utilisé.

Pour le reste, il n'est qu'à voir le nombre de pros qui utilisent DPP (je n'en connais pas un seul) pour mettre un terme à cette discussion. Sauf à considérer que ce sont tous des ignares... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomYann 11-05-2013 00:21
Oui, dans le meilleur des mondes on utilise un profil. Dans tous les cas, ceci ne réfute en rien que LR/ACR penche vers le jaune, tandis que DPP non, et qu'il vaut mieux connaître son capteur pour en traiter le bruit.

LR fait parti de la panoplie "du petit photographe pro" et les "gens", sans être ignares, ne se posent pas bcp de questions face à un marketting écrasant et au discours normalisant "LR c'est le top".

Il est aussi bon de rappeler que les photographes ne comptent pas parmi les les mieux formés pour traiter une image en post-prod et donc pour juger de la pertinence d'un outil. Il faut davantage que 2-3 modules "infographie" pour cela.

Bref, je vous laisse à vos lobbies, lubies, et vue de l'esprit comme vous dites.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 11-05-2013 00:30
Normalement, je devrais m'énerver un tantinet devant le ton condescendant de vos propos. Je pourrais aussi la ramener en tant qu'ingénieur spécialisé en traitement du signal pour vous rabattre le caquet, car si je sais de quoi je parle, je ne suis pas sûr que ce soit votre cas. Mais je ne ferai rien de tout cela, car cette discussion est hors sujet et l'heure est grave pour les photographes, rendant ce type d'échange passablement dérisoire.
Comme c'est apparemment la dernière fois que vous faites l'honneur de votre présence aux pauvres incultes qui peuplent ce site, je vous souhaite bon vent.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 11-05-2013 01:05
Ne t'enerve pas Patrick. Il faut rester soudé devant les évènements qui nous bousculent.

Tu sais, nous autres amateurs lisons tout et n'importe quoi et il n'est pas rare que je me surprenne a affirmer des choses sans en avoir la compétence métier.

C'est pour ça que j'apprécie tes articles, car ils remettent les pendules à l'heure.
# vrai !francois 10-05-2013 20:05
Abrutis de commerciaux qui sont les marionnettes des GROS abrutis de financiers et des tès gros abrutis de gros actionnaires pour lesquels seul compte le cash dispo dans leur poche en fin d'année voir de semestre et non la pérennité de l'entreprise (Kodak ça rappelle quelque chose ??).
Le jour où l'on rendra la direction des entreprises aux personnes qui connaissent la technique et qui ont une vraie vision industrielle de leur activité, le monde recommencera à tourner dans le meilleur sens !!
# RE: vrai !Patrick Moll 10-05-2013 22:36
Les photographes et les graphistes freelance ne comptent pas pour beaucoup dans leur chiffre d'affaire, et ils ont fait le choix "pragmatique" de les sacrifier pour faire payer encore plus les grosses boîte multimédias. Reste à savoir si ces dernières vont suivre, ce qui n'est pas évident. On peut faire beaucoup de choses et pendant longtemps avec une Master CS6...
# RE: vrai !francois 11-05-2013 15:40
Si les pauvres péquins comptent pour presque rien, pourquoi être honnête finalement. Avec une version pirate, j'aurai pas cette impression d'être un "cochon de payeur" dont les multinationales se foutent royalement.
La piraterie informatique a malheureusement encore de beaux jours devant elle car ne doutons pas que la pseudo sécurisation par vérification trimestrielle va être vite fait bien fait craquée sous peu de temps.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomNico 10-05-2013 14:47
Quelqu'un peut-il m'éclairer... le creative cloud signifie-t-il aussi qu'il faille être connecté sur internet pour pouvoir utiliser le logiciel?
Impossibilité de bosser si pas connecté serait complètement absurde!
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 17:04
Non, il n'est pas nécessaire d'être connecté, Adobe exige seulement une connexion trimestrielle. J'ai fait de mon mieux pour expliquer tout ça dans l'article FAQ : Adobe Creative Cloud pour les photographes.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 10-05-2013 19:12
Patrick, tu nous parles de daminion que je ne connaissais pas. Penses tu qu'il soit à la hauteur de Média Pro (exclusion du prix faite)?
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 10-05-2013 22:33
Ecoute, c'est ma plus belle surprise logicielle de ces derniers mois. Je lui ai fait subir les derniers outrages, et il n'a pas bronché. Il est rapide et offre tout ce dont un photographe a besoin. Comme il est gratuit, ce n'est pas difficile de faire un essai... ;-)
Difficile de dire s'il est meilleur que Média Pro. Pour quelqu'un qui utilise Capture One, Média Pro est une très bonne solution, car il peut bénéficier du moteur de développement de Capture One, quand Daminion se contente de dcraw.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 11-05-2013 01:17
C'est un truc russe non ?
pour l'instant ils sont sages mais ne leur prêtons pas des vertus que nous ne trouvons plus chez Adobe.
Sinon c'est effectivement plutôt pas mal, pas mal du tout même
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 10-05-2013 23:46
Tout cela n'est pas très folichon.

A peine le temps de tomber amoureux de Lightroom que l'on me montre que c'est une danseuse et que son mec l'attend sur le nuage.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 11-05-2013 01:07
Oui mais attention à la chute alors en cas de divorce..... :D
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 11-05-2013 10:54
c'est pour ça qu'il faut attendre le 15 mai pour en savoir plus.
Il faut rester vigilant et montrer ses muscles en signant la pétition de protestation.
sauf s'ils sont fous à lier ce n'est pas dans leur intérêt de mettre LR exclusivement dans leur offre cloud, ils ont déjà fait du rétro pédalage sur la présence de fonctionnalités exclusives dans la version cloud.
Tout cela ressemble au discours politique on balance quelque chose on observe la réaction et on dément derrière quand ça gueule.
Pour photoshop s'adressant à un public plus pro ça ressemble a une grosse augmentation de tarif déguisée dans un nuage pour les pros et les sociétés d'images. d'ailleurs ces derniers on ne les entends pas trop sur le sujet non?
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 11-05-2013 11:05
La différence sur le plan comptable dans les entreprises entre achat et location est une piste plus que la valeur globale et réelle de la dépense.
nous vivons dans un monde merveilleux
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 11-05-2013 11:07
je pense effectivement qu'ils ont du compter la dessus....
je viens de lire l'article de volker cela résume tout ce que l'on a pu dire ici et nos craintes :confused:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 11-05-2013 12:35
Pour une entreprise, ne plus à avoir a gérer les Maj peut être intéressant, car pendant la Maj,l'outil n'est plus dispo et c'est une perte d'argent. Je parle d'une manière générale et pas exclusivement de société d'image.....
Cet argument ne tient pas pour un amateur....Mais à qui s'adressent les logiciels d'Adobe? Sûrement pas qu'aux pros, aux grosses sociétés. Car en voyant la baisse spectaculaire de LR on voit bien qu'on s'adresse au marché amateur.

D'ailleurs Adobe nous enfumé avec la baisse de tarif de LR4. Ils ont augmenté la fréquence des MAJ. A peine acheté , il faut remettre la main au porte monnaie pour acquérir la v5. Faite le compte sur un cycle de deux ans....

Oui Adobe nous enfume, et certains sites vantaient cette baisse de prix....Patrick a été l'un des rares à monter au créneau.

Alors c'est encore plus hypocrite lorsque, dans la communication d' Adobe, on ne dit pas clairement ce qu'il en sera avec les futures versions LR.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 11-05-2013 15:23
Attendons de voir le prix de la maj, et si on est obligé d'enchainer les versions ou si on peut sauter une maj...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 11-05-2013 16:04
Oui c'est vrai je m'emporte alors qu'aucun tarif n'est connu. Mais on risque d'en reparler...
# RE : fil f'actu sur le devenir des photoshop et de lightroomjean claude laurent 11-05-2013 22:17
j'ai pris tout récemment la décision de basculer toute ma bibliothèque... en dng ; mais grâce à utiliser-lightroom (très chaleureux remerciement à Gilles), j'ai eu connaissance - à temps - de ces échanges.... bien entendu, je bloque tout (tant pis pour adobe) ; amateur, je fais partie de ceux qui achètent les licences (cs6 et lr4) via la fédération française de photo il est vrai ; hors de question pour moi de passer par le creative cloud !!!!! je ferai donc durer ma licence cs6 et s'il faut quitter lightroom, pas de problème même si ce sera à regret ; bridge + dxo + cs6 à vie s'il le faut car ce trio gagnant suffit pour des années à mes besoins : et tant pis pour les financiers d'adobe ; et encore merci à Gilles pour son travail ainsi qu'à Patrick Moll
# RE: RE : fil f'actu sur le devenir des photoshop et de lightroomPatrick Moll 12-05-2013 01:33
L'objectif de cet article et des autres n'est pas de pousser à abandonner Adobe, mais de faire en sorte que le choix soit fait en pleine conscience des enjeux, des tarifs et des risques pris. Après, chacun fait comme bon lui semble... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 11-05-2013 23:27
Gilles Théophile vient de donner son ressenti en termes posés et mesurés
sur son blogUtiliser Lightroom
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 00:23
Ça fait plaisir de voir que tu suis attentivement le fil chronologique. Ça fait plusieurs heures que j'ai signalé l'article de Gilles... :roll:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 12-05-2013 16:13
AH ! j'avais cru que ton lien renvoyait à son premier article qui était plus une communiqué qu'un papier d'ailleurs celui la est mieux en ce sens qu'on a l'avis d'un des protagonistes français de l'affaire bien que son pont de vue soit un peu et c'est normal que sa caverne est celle de Lightroom
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 17:18
Ah oui, je n'avais pas pensé qu'on pouvait penser ça... ;-)
# Y en a marre !jean pierre delmur 12-05-2013 07:56
Bonjour.
Je viens me joindre à vous tous, les déçus et traumatisés d' Adobe.
Gilles en termes mesurés certes, parle surtout de sa paroisse, (la notre aussi), qui est LR, et oublie les autres produits Adobe, ceux qui les utilisent. Mais sous le prétexte qu'il n'utilise pas PS, on a un raisonnement dans le genre : Ouf! Tout va bien ici,pas de morts ni de blessés, ce n'est pas nous qui avons eu l'accident......Jusques à quand?
Merci pour toutes les fils et leur réponses qui ont clarifié mais surtout confirmé mes angoisses.
Par chance, J'ai CS4, la mise à Jour vers CS6, et bien sur l'inévitable LR4.
Je sauterai le pas vers LR5, dans le cas probable ou Adobe nous jouera un tour supplémentaire.
Ce qui comme beaucoup d'entre nous, permettra d'attendre.....Jusques à quand ? (bis).
Que va-t-il se passer et quid du raw lorsque nous achèterons de nouveaux boitiers? Les mises à jour de camera raw vont elles suivre? Adobe dit que oui.
Rien n'est moins sur, car c'est l'arme absolue pour obliger les gens à passer à la nouvelle formule..........
Je crains qu'Adobe se retrouve devant des problèmes dont il est loin d'imaginer l'ampleur.
1/la désaffection et même le boycott de ses produits.Quel étudiant peut se permettre de dépenser à vie, plus de 360 euros supplémentaires par an?
2/ le crackage systématique de ses produits, (y compris par les pros),qui n'auront pas envie de perdre des années de travail......
# RE: Y en a marre !Patrick Moll 12-05-2013 17:33
La question de l'intégration exclusive de Lightroom dans le Cloud reste posée. On sait seulement que Lightroom 5 est provisoirement sauvé, mais personne chez Adobe ne s'est exprimé à propos des versions suivantes. La menace reste donc réelle, et j'attends de Tom Hogarty qu'ils dise des choses claires sur l'avenir du logiciel.
Pour ce qui est de Photoshop, je pense en effet que la version CS6 va devenir le standard des non-professionnels. Elle est remarquable et les améliorations seront anecdotiques. Comme en plus elle se craque très facilement, on risque en effet de voir exploser le piratage. La version CC restera de toute façon confidentielle, puisque diffusée pour l'essentiel dans les grands comptes d'Adobe. Je suis curieux de voir si des livres en français vont sortir sur Photoshop CC. Et le cas échant s'ils se vendront.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 12-05-2013 16:44
Puisqu'il faut suivre Patrick voici de l'eau au moulin de ceux qui pensent que c'est plié

L'attente de la nouvelle de ce maudit nuage parait avoir été bien orchestrée au vu de ce graphique et la baisse qui l'a suivi est plus un effet mécanique

L'action Adobe a suffisamment engrangé de gras pour que les cris des déçus en soient assourdis
Premier semestre 2013 jusqu'en mai


Divisions: 23 nov. 1988 [2:1], 11 août 1993 [2:1], 27 oct. 1999 [2:1], 25 oct. 2000 [2:1], 24 mai 2005 [2:1]
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 17:15
Oui, plusieurs mois de hausse et un titre qui dévisse de 8% par rapport à l'indice Nasdaq dans les 4 jours qui ont suivi l'annonce de la nouvelle politique commerciale. On va continuer à suivre ça avec intérêt, même si on s'en tamponne le coquillard des actionnaires d'Adobe, car la confiance des marchés est un indice intéressant dans pareil contexte.
# pour savoirBourgès Pierre 12-05-2013 17:09
Qu'en est il pour ceux qui utilise
PS Element . Merci pour vos réponses .
# RE: pour savoirPatrick Moll 12-05-2013 17:18
Pas d’inquiétude pour Photoshop Elements, il n'ira jamais dans le Cloud, sauf à faire perdre à Adobe 95% de ses utilisateurs. Quand on sait que le prix de la mise à jour annuelle est de 81€ pour un logiciel qui coûte 99€, le racket est de toute façon déjà en place. Heureusement qu'il y a très vite avec la sortie d'une nouvelle version d'énormes promotions sur Amazon et ailleurs.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomFred32 12-05-2013 18:27
Pour info cette chronique sur Clubic pro :

http://pro.clubic.com/chroniques/actualite-558356-location-photoshop-office-creative-cloud.html
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCyril 12-05-2013 21:34
Merci fred32 pour cet article qui résumé bien nos préoccupations.
Le risque va au delà de l'offre Adobe. Ce nouveau modèle économique risque de d'être très contagieux pour beaucoup d'éditeur.

Imaginez vous un abonnement pour windows, un autre pour Photoshop, puis un autre pour les réseaux sociaux dont on est de plus en plus dépendant.

D'ailleurs cela fait un moment que ce modèle existe. Kaspersky, Norton et les autres ne nous ont-ils pas mis le fil à la patte avec leur licence à durée déterminée ?

Et oui,la machine est route et cela risque fort de révolutionner nos usages.

La consommation de média, logiciel et contenus numériques sera subordonnée à des abonnement sans fin, un nouveau poste de dépense auquel il faudra se résigner.

Ce qui est dégueulasse c'est de ne pas offrir d'alternative au client, une passerelle vers d'autres formats....

Auparavant, ml es connections data étaient illimités en téléphonie mobile,on ne payait qu'un quota de temps d'appel.

Avec les nouveaux modes de consommation, les opérateurs ont compris qu'il fallait inverser la mécanique : Appel illimité et data bridée à 2 Go.

Peut être qu'un jour les accès au réseau seront gratuit et nous ne payeront que du média via des offres d'abonnement....
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 12-05-2013 22:04
le problème c'est que pour certaines catégories de logicielle il y a des alternatives , pour les anti virus il y a des gratuits qui font le boulot chez Ms avast et compagnie, pour les logiciels photos la technologie utilisée est plus compliquée et n'est pas a la portée du premier développeur.
Étant programmeur moi même d'applies graphiques, je pense être capable de développer une interface assez proche de ce que adobe propose par contre pour le contenu les algorithmes utilisés pour le traitement d'images c'est au dessus de mes compétences.
c'est la qu'ils nous tiennent la compétence demandée est élevée.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 12-05-2013 21:02
l'article est pas mal , je suis un peu soulagé qu"il y ait des chroniqueurs qui mettent les pieds dans le plat..
En tout cas cela déchaine aussi les passions sur leur forum.
Et j'ai bien l'impression qu'une nouvelle ère s'ouvre: celle de l'entubage du client par location.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 21:58
Oui, ça fait plaisir de lire ça sur Clubic. J'ai été très déçu par certains grands sites d'informations français qui sont clairement allés à la soupe. Si on ne sort pas de cette affaire par le haut, je publierai en point d'orgue de cet article la liste noire des sites de la honte... :exclaim:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroomjean pierre delmur 12-05-2013 22:13
Oui, j'avais lu cet article sur clubic..
Le coup du futur multi abonnements,ça ne m'a pas remonté le moral.
Donc, après avoir couiné auprès de gens dont le crackage est un sport international de haut niveau, tout le monde m'a dit : t'inquiète, il y a toujours une solution, et puisque Adobe veut jouer au c**, il va ramasser, etil y aura des gens qui s'acharneront encore plus...... :idea:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 23:47
Oui, je pense que la pseudo-sécurité du Creative Cloud ne va pas mettre bien longtemps à être dynamitée par les hackers. Et nul doute en effet qu'ils y mettrons un cœur particulier. En réalité, cette histoire de piratage est une justification bison. Être piraté par des personnes qui n'ont pas les moyens de claquer 1000€ dans un logiciel ne coûte pas un centime. En revanche, ils vont voir apparaître de nouveaux pirates : les particuliers, les pros indépendants et les très petites entreprises qui faisaient un effort pour acheter une licence, mais qui ne le feront plus vu ce que sont devenues les conditions d'accès.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroomjean pierre delmur 13-05-2013 08:31
En fait, (ce qui la fout mal au pays de la libre entreprise), ils veulent des rentrées d'argent fixes, ce qui leur permet de s'organiser.On ne peut pas leur en vouloir.
Ils ne veulent plus des gens qui achètent une version sur 2 ou 3. Ou plus exactement, ils veulent les faire cracher au bassinet, et là, on peut leur en vouloir.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroombibousiq 12-05-2013 23:00
Un logiciel comme rawtherapee.com/ne commecerait-il pas à devenir intéressant ? Je pose juste la question.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 12-05-2013 23:51
RawTherappe est avec Darktable le meilleur logiciel libre pour le développement des Raw. Il a donc toujours été intéressant pour les photographes qui veulent un produit gratuit. Pour ceux qui cherchent ce qui existe de mieux indépendamment du prix, RawTherapee n'est pas le meilleur choix. DxO Optics Pro, Capture One, Aperture et Aftershot lui sont très supérieur. Mais ils ne sont pas gratuits... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de Lightroomjean pierre delmur 13-05-2013 08:04
J'ai essayé d'installer darktable, je n'y suis pas arrivé.
J'avais une vieille licence de Capture One 5, la mise à jour pour la V7 coûte 69 euros.
C'est bien C1,le moteur entre la 5 et la 7 a été considérablement amélioré. On retrouve ses Raws dans leur état virginal, mais plus la moindre trace des retouches faites dans LR, (ce qui est normal), ça laisse rêveur quand on pense que si un jour on doit abandonner LR, il faudra se taper une quantité industrielle d'exports....
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomChristian BERNARD 13-05-2013 08:58
MERCI BEAUCOUP pour ces informations, et pour vos prises de position
Je suis très déçu par le comportement de Gilles Théophile dans cette affaire ; il est vrai que je l'ai toujours trouvé soit naïf soit étrangement "impliqué" dans le succès de LR.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 13-05-2013 09:33
Je connais bien Gilles, depuis longtemps, et je me porte garant de sa parfaite intégrité. S'agissant de Lightroom, il a fait le choix au travers de son site et de son forum, qui sont uniques dans la francophonie, d'apporter une aide gratuite aux utilisateurs du logiciel. Il n'a rien vendre, pas même une pub à cliquer, et ses livres n'ont pas besoin de publicité pour être des best sellers.
Sur la fâcheuse affaire qui nous occupe, il a choisi la neutralité en tant que non-utilisateur de Photoshop, donc non concerné, quand bien des auteurs américains sont montés au créneau pour défendre en même temps qu'Adobe leurs propres intérêts. Lightroom est également pris dans cette tourmente, mais il n'est pas possible de monter au créneau comme pour les autres logiciels d'Adobe, vu que Lightroom 5 est épargné par le Cloud et que pour les versions ultérieures, c'est encore l'inconnue. La neutralité globale de Gilles ne me choque donc pas.
Quand à son implication dans le succès de LR, elle est réelle en France, et elle me semble devoir être mise à son actif et non à son passif. Je défend moi-même ce logiciel que je trouve excellent. Ma défiance va aux dirigeants d'Adobe, pas aux logiciels et encore moins à ses concepteurs et développeurs. Je comprends fort bien votre énervement, et je suis moi-même très énervé (cela doit un peu se sentir au fil des articles), mais il ne faut pas se tromper de cible... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomGilles 13-05-2013 09:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Christian BERNARD :
MERCI BEAUCOUP pour ces informations, et pour vos prises de position
Je suis très déçu par le comportement de Gilles Théophile dans cette affaire ; il est vrai que je l'ai toujours trouvé soit naïf soit étrangement "impliqué" dans le succès de LR.


Comme le dit très bien Patrick, je pense que vous vous trompez totalement de cible, et je me suis permis de vous répondre par mail privé, puisque notre échange récent sur mon blog n'a visiblement pas mis les choses au clair.

Je continuerai à défendre Lightroom bec et ongles, et je continuerai mon travail sur ce logiciel même si les conditions commerciales changent du tout au tout, ce qui ne m'empêche pas, à titre personnel, d'être agacé par cette affaire.

Mon attitude n'est pas si neutre parce que j'ai également fait part de mes craintes et de mes critiques directement à Tom Hogarty, responsable du produit Lightroom chez Adobe. Je ne reste donc pas inactif ni indifférent, contrairement à ce que vous prétendez.

En espérant avoir aplani quelques doutes...

GT
# cloud et informatique centraliséeRamel 13-05-2013 12:00
Ce qu'il est nécessaire de voir en la circonstance, c'est une manifestation de plus du retour à l'informatique centralisée des années 50/60 dont nous pensions être sorti par le haut, grâce à l'essor de l'informatique individuelle et des micro-ordinateurs. A l'époque, c'était une libération face aux informaticiens tout puissants qui faisaient la pluie et le beau temps à l'intérieur des entreprises totalement dépendantes de leur bon vouloir. On assiste aujourd'hui à cette révolution, plutôt énorme récession en fait, cette fois au bénéfice d'un nombre encore plus restreint de personnes puisque centralisée sur la planète entière. A nous de réfléchir sur notre acceptation ou non du cloud universel tel qu'il est en train de se mettre en place, l'attitude d'Adobe n'étant qu'un épiphénomène de ce qui va probablement se généraliser à tous les fabricants d'ordinateurs, de système d'exploitation et de logiciels si nous laissons faire. Quelle société voulons nous, y compris dans le domaine de l'informatique ? La est la question. C'est le grand retour de 1984 (le roman...) à l'échelle XXX, une dimension autrement plus importante car bien plus insidieuse.
# RE: cloud et informatique centraliséeOttavi Patrick 13-05-2013 14:08
je ne suis pas sûr que l'on parle de la même chose , la le cloud n'y est pour rien dans l'affaire d'adobe c'est juste de l'enrobage ou de l'enfumage marketing, le problème c'est 1) le tarif prohibitif avec a terme peut être la même punition pour LR.
2) la location de logiciel comme un service.
si on arrête de payer on a plus rien.
j'ai moi même des clients avec des programmes centralisés sur terminal serveur et je ne fais pas du locatif pour autant.
et s'ils se passent de mes services ils peuvent continuer à utiliser le programme.
# RE: cloud et informatique centraliséeRamel 13-05-2013 14:25
Bien sur que si que le cloud y est pour quelque chose : c'est la technologie qui permet le retour de la centralisation comme la micro informatique avait été la technologie permettant le mouvement inverse. Sans cette technologie présentée comme le modernisme suprême dans lequel tout le monde sombre peu à peu, l'enrobage marketing que vous évoquez ne serait pas envisageable. Il suffit juste de regarder un peu plus loin que l'avenir proche pour comprendre ce qui se prépare dans les 5 ans à venir si rien ne s'y oppose. Vous y tomberez comme les autres lorsque ce ne sera plus qu'une question de survie ou de disparition pour vous.
# RE: cloud et informatique centraliséeOttavi Patrick 13-05-2013 15:53
Sauf si j'ai rien compris , mais les programmes de la suite d"adobe sont installés en local sur votre pc il n'y pas de centralisation du programme, celui-ci tourne sur votre poste et pas sur un server d'adobe. l'activation du logiciel ou la continuité du service demande juste un accès internet.
Le cloud est optionnel vous n'êtes pas obligé d'utiliser l'espace offert par Adobe.
voir la faq de Patrick:www.alpha-numerique.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1122:faq-adobe-creative-cloud-pour-les-photographes&catid=165:adobe-creative&Itemid=437
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomBlocteur Eric 13-05-2013 16:15
Bonjour, je viens "d'avaler" d'une traite toutes les interventions , souvent pertinentes, des intervenants.
De la part d'une société US le procédé ne m'étonne pas plus que çà (Gilles ne tire pas svp : :D ) çà devait arriver un jour ou l'autre (quoique: la suite NikSoftware est proposée à un prix plus intéressant depuis son rachat 8) ) . A titre personnel si Adobe persiste et impose ce type de licence en ligne obligatoire je me tournerais, hélas, vers un autre logiciel. Abandonner LR serait un crêve-coeur :cry: mais il y a DXO+un catalogueur.
Il se peut également que face au tollé généré Adobe fasse marche arrière (comme vient de le faire dans une moindre mesure mais cependant dans l'urgence Microsoft avec W8 8) )ou propose les deux systèmes (avec un système Cloud moins contraignant) c'est du moins à espérer.
Ps: concernant Gilles, dont je suis avec grand intérêt les interventions tant sur son site que sur le forum Chassimage (sous le pseudo: Langagil), on dira qu'il perd parfois plus vite son sang froid que Patrick :D question de tempérament je suppose.
Ceci un grand merci à tous les deux pour leur travail indispensable :wink: .
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 14-05-2013 22:48
Merci Eric... :)
Je doute qu'Adobe fasse machine arrière, du moins tant qu'elle considérera que son cœur de cible - les grands comptes - suivent le mouvement. Et tant pis pour les amateurs, les pros indépendants et les petites structures. L'énorme impopularité qu'elle a récolté dans cette affaire ne sera dommageable qu'à plus long terme, quand les amateurs d'aujourd'hui deviendront pros et auront appris leur métier sur d'autres logiciels que les siens. Pour l'heure, Adobe est un peu contraint à la fuite en avant pour ne pas avoir l'air de céder au peuple des photographes en colère. Nous verrons d'ici la rentrée si l'offre évolue dans un sens positif, mais je n'y crois guère. En revanche, je vois bien une grosse blague comme Photoshop + Lightroom à 29,90€/mois... :roll:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 15-05-2013 11:07
l'article de Philippe Durand est intéressant, mais je crois que l'on a déjà bien définit grâce a tes lumières et à toutes les discussions postées toutes les facettes de cette offre sur ton forum. ;-)
je pense qu'au niveau de la réflexion (et de la colère) on est arrivé dans le thème de la migration du flux de travail et ce qui est possible de faire du moins pour LR.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomEric Blocteur 15-05-2013 15:53
Bonjour,
je me permets cette petite incursion tout en la soumettant à Patrick. D'aucuns estimeront que cela ne sert à rien d'autres penseront le contraire. Il s'agit donc d'une pétition à signer par les réfractaires et autres photographes indignées et qui sera envoyée à Adobe: http://www.change.org/petitions/adobe-systems-incorporated-eliminate-the-mandatory-creative-cloud-subscription-model
Je vous laisse donc seul juge 8)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomOttavi Patrick 15-05-2013 16:11
le lien a été déjà donné dans un autre fil de discussion mais c'est toujours bon de le rappeler ;-) , je vois qu'il a plus de 13000 votes ...
# Pétitionpierremes 15-05-2013 16:12
J'ai signé.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 16-05-2013 20:50
J'ai hésité à donner le lien de la pétition (il y en a d'ailleurs plusieurs, dont une gouvernementale aux US). Je ne suis pas un gros fan de ce genre de choses, mais puisque le lien est donné, c'est très bien... :-)
# je retourne le complimentphilippe | photofloue 17-05-2013 16:26
Merci Patrick d'avoir noté mon analyse sur photofloue.net. Et à mon tour bravo pour ce fil d'actu qui parvient à donner une vue panoramique du sujet alors que blogs et forums partent dans tous les sens. Adobe a beau jeu d'argumenter que ce qu'on lit sur le net à propos de CC est bourré d'erreurs, c'est malheureusement bien exact.
Il est d'autant plus important de bien poser les faits (combien ça coute vraiment sur le long terme, à quoi on s'engage, mais aussi quels sont les avantages de l'abonnement — il y en a…) et de les séparer des opinions sur cette stratégie et des recommandations que l'on peut faire sur "y aller ou pas".
# RE: je retourne le complimentPatrick Moll 17-05-2013 19:17
Merci Philippe pour ce message. En effet, entre la méconnaissance de la nouvelle politique commerciale, le défaut de projection au-delà des deux ou trois premières années et les réactions épidermiques, cela produit un magma dans lequel il est en effet bien difficile de se retrouver, et sur lequel Adobe surfe sans scrupule. J'ai d'ailleurs eu des témoignages récents qui montrent que le scrupule n'est qu'un concept très vague pour eux... :confused:
J'en profite pour signaler que vous venez de publier un nouvel article bilan sur Photofloue.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 17-05-2013 22:20
Citer :
12 mai 2013 • Le site Alpha-numérique subit en ce moment des attaques destinées à m'en faire perdre le contrôle, ce qui n'était encore jamais arrivé en bientôt cinq ans d'existence. Comme c'est étrange... C'est de toute façon peine perdue : je dispose d'un serveur dédié et un clone est prêt à prendre le relai en moins de 15 minutes (pour peu que je sois chez moi). Je rappelle en passant, si besoin était encore, que je n'ai dans cette histoire rien à gagner ni rien à perdre, vu que je n'ai rien à vendre.
J'ignore si c'est lié mais la plupart des liens que je met pour renvoyer vers tes papiers renvient vers une page 404 type "raccourci périmé" je dois donc les reprendre à la main car ils sont bourrés de AMP répétés et autres joyeusetés
Par exemple
http://www.alpha-numerique.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1127:tom-hogarty-annonce-que-lightroom-restera-disponible-indefiniment-en-licence-perpetuelle&catid=165:adobe-creative&Itemid=437#comments
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 18-05-2013 13:57
Ca doit être juste un problème de copier/coller de ton côté ou de celui de l'autre site. C'est une histoire de codage des caractères spéciaux comme le &
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPECourtejoie 28-05-2013 16:24
Un blog anglophone pose des questions pertinentes sur le creative cloud. J'espère qu'il obtiendra des réponses...

http://allbetsareoff.com/2013/05/creative-cloud/
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 28-05-2013 23:24
J'ai failli arrêter de lire quand j'ai vu que l'article commençait par le ridicule correctif sémantique entre la "possession" d'un logiciel et la détention d'une licence perpétuelle, généralement invoqué pour noyer le poisson. La suite est heureusement plus pertinente, même si le cœur du propos semble être d'expliquer les raisons pour lesquelles le passage sur abonnement est une nécessité économique pour Adobe. C'est un point sur lequel je ne me suis pas exprimé, car je suis ingénieur, pas économiste. Qu'Adobe ait choisi de laisser sur le carreau les amateurs (ainsi que les professionnels ayant des besoins et des moyens limités) pour s'assurer des rentrées régulières côté grands comptes est un choix stratégique dont je ne suis pas en mesure d'évaluer la pertinence à long terme.

À titre personnel, cette affaire me consterne sur le fond comme sur la forme, et ce d'autant plus que j'aime les produits d'Adobe et que je les défends depuis des années. Cela se ressent donc forcément dans mes propos, mais le plus important pour moi est que les lecteurs puissent accéder à autre chose que la désinformation en provenance d'Adobe et de ses "évangélistes".

Sinon, le bilan conclusif de l'article est en effet intéressant, mais je comprends mal les demandes adressées à Adobe. Pour ma part, je n'en formule aucune. Ils n'ont évidemment pas sorti une décision aussi radicale du chapeau : cela fait deux ans qu'ils affinent leur stratégie en l'appuyant à n'en pas douter sur de nombreuses études de marché. Comme Hendrickson l'a dit dans l'interview à dpreview, ils s'attendaient même à une réaction plus forte de la part des photographes. Tout ayant visiblement bien été anticipé, il n'y a pas lieu d'espérer une inflexion de cette politique commerciale mûrement réfléchie et qui se présente volontairement sous la forme d'un tout ou rien, à prendre ou à laisser. À chacun de se déterminer, mais que ce soit en pleine conscience des coûts et des enjeux.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomChris BERNARD 30-05-2013 12:50
En réalité, je pense que la question n'est pas économique mais politique, voire morale : c'est celle de savoir pendant combien de temps un 'inventeur' peut tirer des rentes de son invention.

En effet, le virage de Adobe correspond au moment où ses logiciels sont "mûrs" et ne peuvent plus être revendus périodiquemnet en raison de nouveautés ou de correctifs successifs qui paraissent nécessaires.

A partir de là, que d'un point de vue 'économique' ils tentent de transformer les produits de leur activité passée en rentes futures, est sans doute une évidence ; mais la question est de savoir si un capital donné (la mise de fond de départ et le travail réalisé ensuite, mais arrivé à terme) peut générer indéfiniment de telles rentes.

C'est la même question que celle ayant trait à la durée d'un brevet pharmaceutique ou des droits d'auteur du compositeur d'une chanson..

L'histoire des 70 dernières années démontre que les 'créateurs' n'ont eu de cesse de faire prolonger la durée de leurs droits (lire : de leur rente) et cette tendance (qui est le contraire même de l'apologie de l'innovation et de l'esprit d'entreprise, qui sont les alibis du capitalisme ultra-libéré) a démarré il y plusieurs décennies aux USA, lorsque les droits liés aux créations de Disney ont failli tomber dans le domaine public, et qu'ils ont alors prolongé la durée de vie des droits d'auteur.
# Durée des droits d'auteurpierremes 30-05-2013 17:52
Bonne analyse !
# RE: Durée des droits d'auteurChris BERNARD 31-05-2013 11:07
... merci
# La nouvelle politique d'Adobe laisse les utilisateurs sceptiquesTom 30-05-2013 20:30
Une étude récente montre que près de huit utilisateurs sur 10 de la CS6 ne migreront pas vers la prochaine CC. A peine 8% des utilisateurs des versions antérieures se déclarent prêts à l'adopter!
news.cnet.com/8301-1001_3-57586530-92/survey-creative-suite-users-loathe-adobes-subscriptions/?part=rss&subj=news&tag=title
Il est légitime de penser qu'ADOBE a commis une erreur stratégique qui pourrait lui porter préjudice. Utilisateur de la CS6 je ne migrerai pas vers la CC!
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomM. Content 31-05-2013 19:58
Trouvé cet article par hasard :
fr32c.free.fr/Am/index.php?post/2013/05/07/Euro-Dollar-HT-TTC-TVA-Europe
J'ai comme l'impression que ça va plaire !
Donc 1$ = ... devinez... 1 €. Et ceci, et cela... Beaucoup ont l'air de trouver ça normal.
Et comme il n'y a pas de petit profit... l'erreur est juste.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomVictor 02-06-2013 19:10
J'ai cru un instant apercevoir, peut-être, un signe d'amélioration... mais non, il faut continuer à pas rêver. Vendredi 31, le Club Photoshop Paris a publié un article annonçant qu'« Adobe a ouvert une page blog pour collecter les principaux griefs des utilisateurs mécontents ».
www.photoshop-paris.org/2013/05/tout-nest-pas-simple-au-royaume-de-cc.html
Première réaction de la part d'Adobe : on ne change rien !
Et nous allons encore avoir droit à une volée d'arguments parfumés à la langue de bois.
Les photographes peuvent peut-être espérer une solution particulière… mais cela ne m'étonnerait pas qu'Adobe annonce que, finalement, après une étude sérieuse et mûre réflexion ce n'est malheureusement pas possible, et même qu'à terme Lightroom ne sera disponible que par le biais de la CC.

Adobe pourrait, ce serait un minimum, au moins proposer un choix à la carte ou des solutions adaptées à chaque profession. Un truc qui m'étonne depuis le début de cette affaire c'est qu'à part les photographes on n'entend pas beaucoup les illustrateurs, graphistes, web designers… mais je n'ai probablement pas trouvé les bons blogs. En ce qui me concerne je sais qu'il y a des logiciels dont je n'aurai jamais besoin. Pourquoi donc me contraindre à payer une ribambelle de logiciels ? C'est de la vente forcée, non ?

J'aurais bien aimé râler (fort) moi aussi sur le blog d'Adobe photoshop.com (lien dans l'article du Club Photoshop Paris) si ce n'était mon niveau en anglais.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPECourtejoie 04-06-2013 08:48
Bonjour Patrick, on va me dire que je travaille à décharge, mais aujourd'hui est sortie une mise à jour pour Photoshop en license Perpetuelle...
http://blogs.adobe.com/photoshopdotcom/2013/06/photoshop-cs6-13-0-5mac-13-0-1-2win-perpetual-license-updates-now-available.html#comments

Preuve que l'équipe Photoshop se préoccupe des utilisateurs.

Ce qui me gène parfois, c'est que les commentaires les plus virulents s'en prennent à Adobe, mettant les équipes de programmation, formées de gens compétents et passionnés dans le même panier que les preneurs de décisions.
Mais il est entendu que les décisions "d'en haut" concernent tout le monde...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 04-06-2013 14:42
Je te rassure, PE, il ne me viendrait pas à l'idée de te confondre avec ces évangélistes qui sont intervenus (essentiellement aux US) de façon grossière et manipulatrice. Je me réjouis que tu prennes le temps d'intervenir ici et tu seras toujours le bienvenu (tu es d'ailleurs en mode publication immédiate non modérée).

Pour ce qui est des mises à jour de la CS, Adobe présente cela comme un cadeau, mais je considère que c'est la moindre des choses. Quand j'ai acheté ma CS6, j'ai considéré que je souscrivais pour 18 à 24 mois de mises à jour technique. Qu'Adobe change brutalement les règles du jeu ne transforme pas son contrat moral en cadeau. On est juste dans un contexte de simple peine au lieu d'une double peine s'ils avaient, en plus, abandonné la maintenance de la CS6 après seulement un an...

Pour ce qui est de s'en prendre aux équipes de développement, j'ai pour ma part été clair dès la première minute : je les considère également comme des victimes. Et tout ce que j'ai pu lire ici et là va dans le même sens. Seuls les rares qui se sont exprimés on essuyé un shitstorm sur les forums, et je t'avoue que ça m'a fait de la peine pour Tom Hogarty qu'il prenne quelques balles perdues. J'en suis presque à espérer qu'Adobe se casse la gueule rapidement pour que les Knoll, Chan, Hogarty et autres, qui sont l'âme d'Adobe, partent et rejoignent un autre éditeur pour continuer leur remarquable job dans un contexte moins délétère.
En passant, je distingue clairement les équipe de développement des équipes marketing. Ces dernières sont, quelque part, également victimes des décisions iniques des hauts dirigeants, mais elles se sont glissées dans leurs nouveaux habits avec un tel zèle que j'ai bien du mal à avoir la plus petite sympathie pour eux.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomVictor 04-06-2013 16:35
PE, tu me donnes l'occasion de dire ce que j'avais envie de dire depuis un moment.
Adobe produit des outils excellents, grâce auxquels nous travaillons, efficacement et avec facilité. Et pour produire ces excellents outils il y a des équipes de gens qui font un super boulot.

Je crois qu'à l'heure actuelle ils doivent se sentir comme pris entre le marteau et l'enclume car je pense qu'ils sont comme nous tous : comment approuver le diktat que nous impose le marketing d'Adobe ? Comment accepter ce prosélytisme intempérant ? Je n'arrive pas à croire que quelqu'un puisse cautionner… si ce n'est celui qui se remplit les poches de manière arrogante et brutale, et pour justifier le procédé, en s'évertuant de nous persuader que c'est « pour notre bien ». Elle est bonne ! Les patrons d'Adobe feraient bien de ne pas oublier qu'aucune entreprise n'est éternelle et qu'ainsi certains de leurs arguments prennent d'un coup la lourdeur du plomb qu'ils ont dans l'aile.

Je rejoins Patrick, bien entendu que je suis d'accord ; le jour où une alternative crédible sera disponible, car c'est bien là une des causes de cette situation dans laquelle les dirigeants d'Adobe se croient tout permis, ce jour-là je rejoins la concurrence sans état d'âme.

Que les développeurs, formateurs, ingénieurs n'expriment pas leur avis je le comprends très bien et je ne veux pas faire d'amalgame sans savoir, ils ne sont pas visés, parce qu'après tout je n'ai pas d'information en direct, je dis ce que j'en pense, ce que j'exprime n'est que mon ressenti. Mais c'est mon ressenti, et le système du « cloud » : j'aime pas, cela donne de l'urticaire à ma liberté.
# Adobejacques 16-10-2013 09:28
On ne peut pas reprocher à Adobe de passer à un système d'abonnement dans la mesure ou ce système permet aux utilisateurs de bénéficier sans attendre de telle ou telle innovation. Là ou le bas blesse, c'est que le nouveau système revient à déposséder les utilisateurs d'Adobe du fruit de leur travail. Prenons par exemple le cas d'un travailleur indépendant qui travaillerait avec Dreamweaver et ne pourrait plus payer au bout d'un an le montant de l'abonnement. Il ne pourrait plus accéder via Dreamweaver au fruit de son travail.
Bien sûr, il pourrait toujours essayer de rapatrier ses fichiers a partir du serveur... mais good luck !!
C'est cet aspect qui ne nous semble pas acceptable en l'état et sur lequel les commerciaux d'Adobe devraient reflechir. Personne ne peut accepter de perdre le fruit de longues heures de travail !!
# RE: AdobePatrick Moll 21-10-2013 01:50
Je ne crois pas que le problème soit là, car il faudrait être inconscient pour mettre tous ses fichiers dans le Cloud sans en conserver une copie. Il ne faut pas perdre de vue que l'hébergement des fichiers dans le Cloud d'Adobe n'est en rien une obligation. En réalité, tout se passe comme avant, avec le Creative Cloud : les logiciels sont installés en local et les fichiers le sont aussi.
En revanche, que faire de ses fichiers Dreamweaver (ou Photoshop) si on n'a plus accès au logiciel ? Rien...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomVictor 21-10-2013 10:15
Le problème c'est Adobe : une société qui se trompe de stratégie et prend ses clients pour des vaches à lait.
Le nœud de l'histoire est là : ils ont une position hégémonique qui leur permet de faire ce qu'ils veulent.
Pour moi la pilule ne passe pas. Ils pourront faire tout ce qu'ils voudront, je n'ai plus confiance.
Avec une petite promo les photographes ont de la chance (?) temporairement (ben oui, les promos ça ne dure jamais) mais graphistes, vidéastes, webmasters sont bouffés à la même sauce amère. (On ne les a pas beaucoup entendus dans cette affaire, ou alors je n'ai pas les bonnes adresses ?)
Ce qui me désole c'est qu'il y a quantité d'utilisateurs pour trouver ça bien et se laisser séduire par les sirènes du marketing.
Quand on s'abonne à un magazine… ou un service… ou un club de… ou toute autre chose… on paye moins cher que l'achat au coup par coup et très souvent on nous fait un petit cadeau ! Là, on nous présente des tas d'avantages bidon et défiant tout ce que l'on pourrait attendre : « Vous vous rendez compte les mecs, vous serez à jour en permanence » : ça nous fait une belle jambe ; « Vous avez un cloud pas cher » : on s'en fout ; « Vous avez tous le logiciels » : et alors, on en fait quoi ? le jour où nous étendrons notre champ d'activité nous investirons dans les outils. C'est de l'enfumage, et ensuite après un, deux ou trois ans maxi, en prime, on finit toujours par payer plus cher.
Pour finir, un logiciel est un outil dans lequel on investit, ce n'est pas un service éphémère. Nos vidéos, nos photos… on doit pouvoir en disposer à vie sans payer tous les mois et aussi en transmettre le même usage à nos enfants.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomEric Blocteur 21-10-2013 18:25
Je suis d'accord avec les propos de Victor, Adobe devrait continuer à proposer son logiciel à la vente et le proposer en abonnement à prix avantageux. Cette politique commerciale est un non sens d'autant plus que la même société propose l'excellent Lightroom non seulement à la vente mais, maintenant, à prix compétitif. Je préfère de loin "investir" dans LR + un plug-in ou l'autre (le très intéressant Google-NikSoftware)voire PSE que de me laisser piéger par un CC. Cette partie de l'histoire d'Adobe me fait malgré tout un peu craindre le pire concernant LR.
Si la concurrence pouvait relever le défit .....mais le challenge reste de taille
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 22-10-2013 04:03
Oui, je suis bien d'accord avec vous deux. Adobe est en position de force et en abuse. D'autres ont agi de la sorte par le passé, et s'en sont mordu les doigts. C'est dans un an qu'on saura vraiment ce qu'il en est, quand toutes les promotions arriveront à leur terme et que les abonnés devront payer le prix fort. A 295€ par an pour un logiciel et 740€ par an pour l'abonnement complet, à payer à vie, pas sûr qu'il reste beaucoup de volontaires.
Pour ce qui est de la concurrence, Photoshop est assez tranquille, mais Xpress revient fort en menace InDesign, Dreamweaver n'est plus aussi indispensable qu'avant et Premiere a quantité de concurrents. Quant à Lightroom, les alternatives ne manquent pas (Capture One, DxO Optics Pro, Aperture, etc.).
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomEric Blocteur 22-10-2013 17:21
Je ne connais pas (aussi bien que toi) les alternatives à Lightroom mais il me semble que son argument principal est qu'il est le plus complet (développement des raw, catalogueur etc) bref une espèce de couteau suisse de la photo.
Quant à une partie du post de Victor je me suis fais la réflexion que pour attirer le consommateur vers un abonnement (quel qu'il soit: revue, logiciel, fournisseur d'accès réseau HD)un cadeau est toujours offert puis après maintes années de renouvellement d’abonnement (et ce même si on est le plus ancien client) ben NADA, plus de cadeau :( c'est assez bizarre non? Je me suis fait la réflexion en renouvelant mon abonnement à Image&Nature: il est plus intéressant de ne pas se réabonner, puis de conclure un nouvel abonnement :eek:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 25-10-2013 02:21
Oui, c'est clairement le cas pour les abonnements à des magazines. On peut même faire tourner l'abonnement avec deux noms à la même adresse et bénéficier en permanence du meilleur tarif.
Pour ce qui est d'Adobe, les offres promotionnelles sont faites aux anciens clients repérés par leur ID, et ce sont des one-shot. Je ne crois pas qu'il soit possible de rouler Adobe aussi facilement... ;-)
# Je me permet...Jc 29-12-2013 21:45
d'intervenir dans votre discussion. Bien que je ne sois qu'un amateur je la suis depuis le début.
Je suis de votre avis, Adobe abuse d'une position hégémonique. Mais une grosse boite n'arrive pas "comme ça" à cette position sur le marché. Elle prépare obligatoirement ses plans sur plusieurs années.
Alors outre qu'Adobe a dû préparer son "ascension" elle a dû aussi planifier la manière de durer, voire un plan B. Ils connaissent surement très bien les différences (françaises) entre un abonnement et un achat au coup par coup. En général l'abonnement -du fait de la "rente" qu'il assure à l'entreprise- est moins cher que l'achat au coup par coup et est assorti de "petits cadeaux". Ici ce n'est pas le cas, il s'agit au contraire de la confiscation de son travail.
Ils avaient surement aussi prévu la fronde des "petits" individuels (petits pour eux bien sur) et des amateurs.
Je pense donc qu'ils ont prévu avec plus ou moins de certitude (plutôt plus) que le reste de leur profession allait (va) suivre le même chemin.
C'est une voie longue mais à mon avis inévitable. Les irréductibles seront bien un jour obligés "d'y passer", ne serait qu'à l'occasion de l'achat inéluctable d'un nouvel ordinateur assorti d'un os qui ne supporte plus les "vieilles" versions (cf office par exemple).
Hélas je n'ai aucune solution à envisager, je me contente d’espérer que la location non obligatoire de Lightroom dure autant que mon besoin, comme beaucoup. Je suis d'ailleurs aussi persuadé que les visionneuses de jpg seront elles aussi à la location un jour ou l'autre.
L'alternative économique pourrait venir du monde du libre, mais là encore c'est pas gagné (je ne fais aucun prosélytisme) et le nouveau modèle est encore à imaginer.
Mais l'enjeu est de taille car au delà de votre profession (ce qui est déjà énorme) c'est la confiscation (et la manipulation ?) de la mémoire populaire qui est en jeu, même si hélas elle ne représente que 10% des photos produites, les 90 autres % étant des bouses à réseaux sociaux.
Voilà, c'est un débat dont vous êtes les 1ers gardiens et pour l'instant les 1ers touchés mais son enjeu dépasse largement votre profession.
Nous sommes tous concernés -même la veuve de Carpentras- et nous devons tous en être conscients.

Je vous souhaite néanmoins une bonne année 2014 et beaucoup de travail.
# RE: Je me permet...Patrick Moll 30-12-2013 14:38
Pour ma part, je ne crois pas que l'avenir des logiciels soit l'abonnement. En tout cas, pas l'abonnement sans alternative classique. La tendance existe, mais elle concerne les produits professionnels, pas ceux pour amateurs. Le cas de Photoshop est un peu à part, car c'est un logiciel utilisé par tout le monde. Adobe a visiblement pris conscience de son erreur en faisant cette offre ouverte à tous. On verra au début de l'année prochaine s'ils la prolongent où s'il s'agissait d'un ultime "cadeau" pour faire passer la pilule... :confused:
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 29-12-2013 22:19
Une bonne année sur ces bonnes remarques
au fait ton blog est plutôt sympa.
Pour ma part je suis passé sous les fourches caudines et me voila avec en plus de LR le fameux Photoshop que j'observe comme une poule regarde un couteau.

Bonne et heureuses année de photos à toutes et à tous
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 30-12-2013 14:41
A 12,29€/mois, je crois que tu ne le regrettera pas. Quant au couteau, tu apprendras vite à t'en servir, et dans quelques temps tu te demanderas comment tu as fait pour t'en passer aussi longtemps... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 30-12-2013 23:16
Cela me fera une activité en sus de la photo et un nouveau loisir à moins que je ne compromette en acceptant toutes ces demandes de retouche, c'est incroyable comme en entreprise les gens se tracassent peu avec le coté témoignage des images pour eux c'est de la com point final !
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 05-01-2014 00:31
Préserver le témoignage, cela n'est pas synonyme d'absence de retouche, sauf à considérer que le photographe est un génie et que l'appareil photo est un modèle de 2057... ;-)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 05-01-2014 13:53
Vaste débat passablement biaisé par les intentions des protagonistes.
Si tu veux comprendre ma position lis ou relis: Rapporteur de guerre de Patrick Chauvel.
Il admet les limites de l'acte photographique dans ce domaine par rapport à l'image animée mais ne voit pas d'autre garantie de sincérité qu'une image juste développée.le reste doit rester affaire d’interprétation du lecteur. Quitte à faire de vilaines images.
Bien entendu on est la totalement en dehors du domaine de l’esthétique.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 05-01-2014 15:00
Le reportage de guerre est en effet le contre exemple, celui qui exige le plus de mesure dans la retouche. Après, même dans un tel contexte, un photographe n'est pas une camera de surveillance. Une photo est toujours une interprétation de la scène shootée, ne serait-ce que par le cadrage choisi. La retouche sert à rapprocher le cliché brut de l'impression ressentie par le photographe. Qu'il y ait des abus ne doit pas faire oublier ça.
J'ai déjà évoqué cela dans une chronique Idées fausses...
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomCocagne 05-01-2014 15:32
J'ai chois cet exemple pour cela mais aussi parce qu'il me tient à coeur Si chaque photographe de guerre devait mettre son sentiment dans ses photos ce serait on en serait vite à une liste à la Prevert de motivations étranges.

De mon point de vue le photographe de reportage doit savoir ou apprendre à s’effacer derrière son sujet. bien entendu c'est lui et personne d'autre qui fait le choix
(Beaucoup les circonstances et la baraka quand même )
.
Ce qu'il ressent n'a aucune importance c'est assez cru brutal et violent de dire cela surtout quand on sait ce que l'on encaisse sur le terrain.
Dés qu'on a un message à passer on est plus reporter mais militant dans ce cas tout est possible et on oscille sans cesse entre les deux.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 06-01-2014 12:15
Qu'il s'agisse de guerre ou d'autre chose, l'objectivité n'existe pas en photographie. Décider de shooter ceci plutôt que cela, faire entrer telle ou telle chose dans le cadre (ou pas), choisir l'angle de vue, etc. me semblent potentiellement bien plus lourds de sens que bricoler les tonalités et les couleurs en post-pro. Photographier est un acte radicalement personnel, donc subjectif, et s'en prendre à la retouche me semble au mieux d'une grande naïveté...
# Réflexion sur la photographiepierremes 06-01-2014 12:42
Je partage entièrement ce commentaire que je viens d'ailleurs d'envoyer aux 50 membres de mon club photos.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 05-01-2014 15:28
Pour ce qui est de l'apprentissage de la composition, je ne me suis jamais senti légitime. C'est la raison pour laquelle je n'y participais jamais sur Alphadxd, et c'est hors sujet ici aussi. Je préfère me concentrer sur les sujets que je crois maîtriser et sur lesquels j'ai des choses à apporter.
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomJc 05-01-2014 15:59
Merci de vos réponses.
Je suis allé lire votre autre article sur le prix enfin abordable de l'offre CC.
Alors effectivement de promo en promo Adobe arrivera à rendre ses tarifs "abordables", de toutes façons ils n'ont pas le choix s'ils veulent qu'on loue.
Hélas je suis un bon vieux franchouillard has been (ça se dit encore ça ?)et campagnard de surcroit : je ne loue pas, j'achète (si je peux).
Je n'ai jamais loué de voiture (enfin, jamais de façon durable) ni autre chose.
Ils me le ferait à 1€ par mois que ça ne intéresserait pas.
Une fois le contrat de location signé les prix sont plus variables car on est obligé d'accepter si on veut continuer de bénéficier des services; alors qu'avec l'achat, si ça devient trop cher on s'en passe et on fait avec ce qu'on a déjà, ni plus ni moins.
J'ai la chance que mon steack de midi ne dépende pas de la politique commerciale d'adobe, j'en profite donc pour tenir une ligne pure et dure.
Bon dimanche ;)
# RE: Fil d'actu sur le devenir de Photoshop et de LightroomPatrick Moll 06-01-2014 03:51
Je comprends votre position. La mienne est plus pragmatique : quand je suis financièrement gagnant, nettement et sans ambiguïté comme ici, j'accepte l'idée de la location. Avant Adobe, je l'ai fait pour Office 365 et ACDSee, qui offrent par ailleurs une solution de backup en continuant à vendre leurs logiciels en licence perpétuelle, au contraire d'Adobe.

Les commentaires ont été désactivés

News

07 mai 2015
quand-lightroom-reduit-alpha-numerique-au-silenceLa sortie officielle de Lightroom 6 il y a deux semaines a signé un nouvel effondrement de mes disponibilités. Peut-être en aviez-vous deviné la raison. [...]
21 avril 2015
si-lightroom-cc-ne-demarre-pas-apres-installationDe nombreux utilisateurs semblent rencontrer un problème avec Lightroom CC qui refuse de démarrer après installation, sur Mac OS comme sur Windows. C'est [...]
21 avril 2015
lightroom-6-et-cc-un-pas-de-plus-vers-l-autonomieAdobe vient d'annoncer la sortie de Lightroom 6 en version finale. Que tous ceux qui craignaient une intégration exclusive dans le Creative Cloud se [...]
12 mars 2015
promotion-de-printemps-sur-tous-les-logiciels-de-dxo-labsAu cours de la longue période d'hibernation d'Alpha-numérique, DxO Labs a lancé de nouvelles versions de ses logiciels Optics Pro, FilmPack et ViewPoint [...]
04 mars 2015
les-nouvelles-optiques-sony-alpha-en-monture-fe-officiellement-annonceesAprès la pré-annonce faite à la Photokina à l'automne dernier et le voile délicatement levé en février sur les nouvelles optiques FE destinées à la série [...]
19 février 2015
les-bons-plans-sony-de-photo-saint-charlesCamara Photo Saint Charles ne pouvant plus référencer le matériel Sony sur son site web, j'ai décidé de créer un article permanent que je modifierai en [...]
04 février 2015
sony-devoile-les-six-prochaines-optiques-fe-pour-les-alpha-7Face à la déconfiture des reflex classiques - il se murmure qu'en plus des boîtiers d'entrée de gamme, le segment expert serait très touché - Sony a une [...]