Mar 11 2010

ACDSee Pro 3 : gestion du bruit hauts ISO de l'Alpha 550

Aperture_A550_corner.jpgJ'utilise ACDSee depuis dix bonnes années, et je le considère comme le meilleur outil de visionnage et de gestion d'images bitmap (si on excepte  les outils professionnels comme Expression Media). Ces fonctionnalités sont réunies dans le logiciel ACDSee Gestionnaire de photos 2009. Si seules ces fonctionnalités vous intéressent, vous pouvez acquérir cette version "light" pour une quarantaine d'euros. ACDSee a curieusement segmenté son offre en séparant la partie gestion et visualisation d'images de la partie retouche, cette dernière faisant l'objet d'un logiciel spécifique nommé ACDSee Retouche photo. Un bundle comprenant ces deux logiciels est proposé à 60€.
Il semblerait que ACDSee ait fait le choix judicieux de les réunir de nouveau dans une version qui s'appellerait ACDSee 12, reprenant donc l'ancienne nomenclature. Cette version unique, qui devrait être disponible fin avril, ne différerait pour l'essentiel de la version Pro 3 que par l'absence de module de conversion de RAW. A suivre donc, et nous en reparlerons certainement le mois prochain.

En attendant, c'est ACDSee Pro 3 qui nous intéresse, dont j'avais présenté la version beta en juillet dernier. Une récente mise à jour de la prise en charge des RAW nous permet désormais de tester le rendu à haute sensibilité pour l'Alpha 550.
Les tests de gestion de bruit que nous avions réalisés avec les boîtiers Alpha 700 et Alpha 900 avaient placé la version Pro 2.5 d'ACDSee dans le "ventre mou" des logiciels de conversion, sachant par ailleurs que ses outils étaient plus adaptés à la retouche basique de JPEG qu'au développement des RAW. Les choses ont assez radicalement changé avec une version Pro 3 bien mieux adaptée à un flux de travail en RAW. Voyons ce qu'il en est de la qualité du nouveau module de conversion sur les RAW de l'Alpha 550. Les rendus entre 200 et 800 ISO étant excellents, nous nous contenterons d'examiner ceux entre 1600 et 12800 ISO.


Protocole de test

J'ai repris les clichés qui m'ont servi à tester les hauts ISO de l'Alpha 550 avec IDC, Lightroom 3, Gimp, Bibble Pro 5, DxO Optics Pro 6 et  Aperture 3 ainsi qu'en jpegs directs.
Les rendus ACDSee Pro 3 ne sont pas ceux par défaut proposés par le logiciel mais le produit du meilleur réglage que j'ai déterminé, ce qui comporte nécessairement une part de subjectivité. J'ai ainsi tendance à préférer la présence d'un peu de grain achromatique plutôt que sa disparition au prix d'un lissage des détails les plus fins de l'image. J'ai ainsi poussé le curseur de réduction de bruit en chrominance près de so maximum, mais très peu tiré celui en luminance.
N'oubliez pas qu'un léger grain que vous observez en zoom 100% sur un écran à 80 dpi serait invisible sur un tirage papier A3 à 250 dpi, qui est le format nominal de l'Alpha 550.


Avertissement : en cliquant sur les extraits d'image en zoom 100%, vous déclencherez un affichage en popup d'une partie beaucoup plus large de l'image, qui sera redimensionnée automatiquement pour s'adapter à la taille de votre écran. Si celui-ci est petit (écran de portable par exemple), faites un clic droit sur l'image popup et sélectionnez "Affichez l'image" sur Firefox (ou l'équivalent sur les autres navigateurs) afin de pouvoir la visualiser en totalité, et en zoom 100%, dans une autre fenêtre (ou un autre onglet).

Remarque : j'ai choisi un éclairage très latéral afin d'éviter les phénomènes de réflexion. Un peu trop sans doute car une légère ombre est visible sur la partie droite des carrés de couleur.



1600 ISO

Small_DSC0027.jpg
Cliquez sur l'image pour une visualisation plus large

Le rendu 1600 ISO est très bon, exempt de bruit chromatique. Le grain est fin et peu perceptible dans les zones claires et colorées.
Sur l'image plus large, on constate que les détails sont bien préservés.
C'est une sensibilité pour laquelle un tirage au format nominal A3 donnerait un très bon résultat.



3200 ISO

Small_DSC0028.jpg
Cliquez sur l'image pour une visualisation plus large

Le rendu à 3200 ISO reste très satisfaisant. Le grain est toujours fin, avec une bonne préservation de la saturation des couleurs.
Les détails sont toujours bien conservés sur l'image grand format, avec une bonne netteté.
Un tirage au format A3 serait de bon niveau, et un A4 serait parfait.



6400 ISO

Small_DSC0029.jpg
Cliquez sur l'image pour une visualisation plus large

La qualité du rendu à 6400 ISO est une vraie bonne surprise, surtout en comparaison avec ce que produisait la version Pro 2.5 (pour d'autres boîtiers toutefois). Le bruit chromatique reste bien contenu, et si des artefacts de luminance commencent à être perceptibles, il n'y a rien qui soit susceptible de nuire à la qualité d'une impression A4 à 300 dpi (et un A3 serait je pense loin d'être mauvais vu la quantité de détails préservés). La saturation des couleurs faiblit à peine.
Le résultat à cette sensibilité très élevée est une grosse satisfaction



12800 ISO

Small_DSC0030.jpg
Cliquez sur l'image pour une visualisation plus large

A 12800 ISO, c'est évidemment moins bon, mais le bruit chromatique reste à un niveau assez faible. Le bruit en luminance noie un peu le microcontraste, mais il en reste suffisamment pour espérer un A4 correct. Pour une sensibilité extrêmes dite "de sauvetage", c'est plus que convenable.



Conclusion

Ces résultats à haut ISO sont très bons. S'ils restent en-deça des rendus de DxO Optics Pro et même de Bibble Pro, ils placent ACDSee dans le peloton de tête de ce point de vue.
ACDSee Pro 3 est désormais une solution très crédible pour le développement des RAW, en plus d'être un excellent gestionnaire d'images. La palette d'outils de développement est large, même si la retouche locale en est absente et s'il faut basculer dans le module d'édition bitmap pour effectuer un recadrage. A noter la grande fluidité des retouches, sans temps de latence comme sur d'autres logiciels. ACDSee Pro 3 est d'ailleurs l'un des plus rapides visualiseurs de RAW, ce qui permet de faire un premier tri sélectif très rapide. Il ne lui manque guère qu'un module d'édition d'images gérant les calques pour être vraiment complet, mais il se positionne en réalité comme tout-en-un orienté photo, en concurrence avec Lightroom ou Aperture plus qu'avec Photoshop.
Reste que son prix est peut-être un peu trop élevé pour un logiciel qui n'a pas encore une forte notoriété dans le domaine du développement des RAW, et ce même si les 125€ qu'il coûte sont très inférieurs aux 200€ d'Aperture et aux 300€ de Lightroom.

ACDSee Pro 3 est distribué par Micro Application. Vous trouverez sur leur site une présentation extensive du logiciel ainsi que de nombreux tutoriels.

Commentaires   

# ACDSee pro 4 BêtaAlain 15-01-2011 18:35
J'utilise actuellement Photoshop elements. J'ai récemment téléchargé la version Bêta d'ACDSee pro 4. Là, je suis sous le charme.

Je lui trouve pas mal d'avantages par rapport à Photoshop elements dont: un gestionnaire de fichiers beaucoup plus performant (pas de téléchargement préalable des fichiers)et des outils de correction de base plus nombreux (correction des abbérations chromatiques, courbes...)

Pour la gestion du bruit, en poussant fort sur la chrominance, on se rapproche assez prêt d'un rendu ACR.

Et si nécessaire pour les cas difficiles, le lancement de Photoshop elements (ou de tout autre éditeur externe) depuis ACDSee est simple.

Je pense que je vais basculer dès la sortie de la version 4...

Merci en tout cas de m'avoir donné envie de tester ce logiciel.
# Patrick Moll 16-01-2011 15:26
Oui, j'aime également beaucoup ACDSee Pro, que j'utilise depuis de longues années (surtout comme visionneuse désormais). J'ai d'ailleurs consacré plusieurs articles (www.alpha-numerique.fr/index.php?option=com_tag&task=tag&tag=ACDSee) à ce logiciel.

S'agissant du développement des RAW, Photoshop Elements possède de mon point de vue un double avantage : la mémorisation des réglages dans un fichier xmp standard, et une bien meilleure qualité de dématriçage à hauts ISO dans la version 9 (ce n'était pas le cas dans la version 8).

Côté éditeur bitmap, Photoshop Elements propose des calques (et désormais des masques dans la version 9), ce qui est précieux dans les retouches complexes.

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

28 février 2015
photoshop-a-25-ans-l-age-de-de-raisonPhotoshop vient de fêter ses 25 ans, un âge que peu de logiciels atteignent. Mieux, il est devenu au fil des ans le standard incontesté en édition [...]
09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]