Déc 17 2011

Formation vidéo : "Maîtrisez votre reflex numérique", par Denis Chaussende

Elephorm_reflex_numerique_Chaussende_3ed.jpg[NDLR : Ainsi que nous l'avions annoncé en début d'automne, les chroniques de livres et de formations vidéo vont s'intensifier sur Alpha-numérique. Il nous a manqué du temps pour concrétiser nos intentions, le voilà qui revient enfin...]

En cette période de Noël qui verra beaucoup de boîtiers reflex arriver sous le sapin, il m'a semblé que la formation vidéo "Maîtrisez votre reflex numérique", proposée par Denis Chaussende chez Elephorm, pouvait représenter un cadeau complémentaire très pertinent. Encore fallait-il qu'elle soit au niveau espéré en termes de contenu, mais aussi - et peut-être surtout - d'accessibilité.
C'est avec plaisir et un grand intérêt que j'ai visionné les 4h et 14 minutes de la troisième édition de cette formation. Le copieux menu couvre la totalité des besoins d'un photographe peu expérimenté, et va même bien au-delà sur de nombreux sujets. Que les utilisateurs avancés ne boudent toutefois pas cette formation, car il y a toujours à apprendre ou à rafraîchir. S'ils seront en terrain connu dans les parties descriptives du fonctionnement d'un boîtier reflex, ils pourront suivre avec un grand intérêt les excellents chapitres sur les règles de composition et sur la démarche photographique, de même que le déminage des pièges de l'exposition ou du maniement du flash.
Il s'agit donc d'une formation qui s'adresse à tous les publics, et si j'émettrai quelques réserves sur des points particuliers, c'est une très belle réussite d'ensemble.

La vidéo est structurée de façon thématique. L'auteur pose tout d'abord les bases du fonctionnement du reflex numérique, avec force schémas et démonstrations en direct. Il aborde aussi les notions de focales et de coefficient de recadrage, importantes à comprendre pour les nouveaux venus en reflex. Le terme de "focale recadrée" pour les boîtiers à capteurs plus petits que le 24x36 est d'ailleurs très bien choisi. Il rappelle que ne s'y inscrit qu'une portion d'une image prise en réalité à la focale indiquée sur l'objectif, avec des conséquences directes sur la profondeur de champ. Le terme souvent utilisé de "focale équivalente" est à cet égard moins précis.
Les objectifs ont une place de choix dans cette première partie, et on ne regrettera qu'une chose : l'absence quasi totale des marques autres que Canon et Nikon. Cela n'a toutefois pas une importance majeure, le propos restant largement générique.
Ma seule vraie réserve sur cette partie concerne le nettoyage "humide" du capteur. Peut-être pour éviter de citer des marques, Denis Chaussende se lance dans un "système D" hasardeux pour confectionner un swab avec un bout de carton et de la gaze. Je vous déconseille de faire cela si vous tenez à votre capteur. Les solutions professionnelles sont tout de même beaucoup plus sures, sachant qu'un incident ne serait pas pris en charge par le SAV...

La seconde partie aborde les réglages de base : exposition, vitesse, ouverture, sensibilité, mise au point et flash. Les explications sont claires, précises et richement illustrées. Pour le triplet vitesse/ouverture/sensibilité, l'auteur a judicieusement choisi deux analogies visuellement très parlantes (j'aime les analogies, et celle de la bouteille de lait est parfaite). Ce triplet, qui détermine la bonne exposition, est traité de multiples manières, en studio et en extérieur, avec l'appui précieux d'un moniteur en mode connecté qui permet de visualiser simultanément l'action et son effet sur l'image. C'est très didactique et remarquablement efficace.
L'utilisation du flash est également très bien décryptée, y compris le fill-in et certains modes de synchro-flash plus confidentiels. Le chapitre sur la mise au point parlera plus fortement aux utilisateurs Canon, car les spécificités de fonctionnement et de dénomination sont un peu trop fortes pour que le propos puisse être totalement universel.

Fort logiquement, une fois les bases posées, l'auteur en vient aux règles de composition. Elles sont bien illustrées et très complètes, presque trop pour les débutants qui risquent d'avoir le tournis face à toutes ses contraintes théoriques. L'auteur prend heureusement bien soin de rappeler que, si ces règles sont les conditions d'une photo réussie, elles sont aussi là pour être dépassées, et même transgressées.

Le chapitre sur la démarche photographique aurait pu être placé immédiatement après, car il me semblait être la suite logique de la présentation des règles de composition. Denis Chaussende a préféré clore sa formation avec des conseils de prise de vue dans de multiples contextes : paysage, architecture, portraits et studio, en terminant par la construction d'un projet photographique et la notion d'approche artistique. Là encore, c'est excellent, avec des photos bien choisies et un discours très précis. L'auteur est un photographe professionnel, et cela se voit.

En revanche, il n'est sans doute pas un spécialiste du post-traitement, car la partie sur les particularités de la photographie numérique est moins réussie. Ainsi, les avantages du format Raw sont bien présentés, mais la réponse à la question "quand shooter en Raw ?" n'est pas très convaincante. L'interprétation de l'histogramme est en revanche très bien détaillée. Le couac de cette formation concerne les espaces de couleurs. Denis Chaussende commence par montrer deux images identiques, l'une avec un profil sRGB, l'autre en AdobeRGB. La première semble très saturée tandis que la seconde a perdu une grande partie de ses couleurs. C'est évidemment impossible, sauf grosse erreur de manipulation ou d'affichage. C'est pourtant sur cette base erronée qu'il conseille le choix du sRGB. Rien de dramatique toutefois, il s'agit seulement d'une petite fausse note de 4 minutes dans un ensemble particulièrement juste.

C'est donc une très bonne formation que nous offrent Denis Chaussende et Elephorm. Mes réserves sont vraiment minimes au regard d'un ensemble qui apprendra beaucoup aux débutants, mais aussi aux photographes plus expérimentés. La voix assez haut perchée de l'auteur surprend pendant les premières minutes, mais on s'y fait très vite. En conclusion, c'est une formation vidéo que je conseille vivement.

Elephorm n'est pas très généreux en extraits gratuits pour se faire une idée de la formation. En revanche, vous trouverez un CD contenant 30 minutes extraites de cette vidéo dans le guide du reflex 2011 du Monde de la photo.

La prochaine chronique de formation vidéo sera sans doute celle sur Premiere Elements 10, éditée par Video2brain. À moins que cela soit une autre, vous verrez bien... ;-)

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Livres et formations

17 décembre 2013
lightroom-5-pour-les-photographes-par-martin-eveningJe commence cette chronique par une citation bien connue de Confucius : "Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un [...]
02 septembre 2013
maxi-travaux-pratiques-lightroom-5-par-patrick-mollLes Travaux pratiques avec Lightroom 4 avaient été scindés en deux volumes afin de proposer un apprentissage graduel du logiciel. Le cycle de mise à jour [...]
24 avril 2013
travaux-pratiques-avec-lightroom-4-pour-les-photographes-fonctions-avancees-par-patrick-mollLe second volume des Travaux Pratiques avec Lightroom, publié aux Éditions Dunod, devrait être en librairie dès aujourd’hui. Il se concentre sur les [...]
19 avril 2013
les-fondamentaux-de-loptique-par-jost-marchesiQuoi de mieux qu'une bonne prise de tête quand on sort d’une longue et harassante période d’écriture ? C’est ce que je me suis dit en ouvrant Les [...]
18 février 2013
la-pratique-du-reflex-numerique-4e-edition-par-rene-bouillotEyrolles a été dur avec moi en fin d'année dernière en publiant plusieurs ouvrages majeurs dont je n'ai pu à ce jour chroniquer que l'un d'entre eux, [...]
09 janvier 2013
trois-ouvrages-chez-eyrolles-pour-creer-et-publier-votre-livre-photoLes livres photo sont en vogue depuis quelques années. Ils sont venus prendre une place laissée largement vacante par les traditionnels albums photo de [...]
12 décembre 2012
lightroom-4-pour-les-photographes-par-martin-eveningJ'avoue une faute lourde pour qui prétend chroniquer un livre : je ne l'ai pas lu en entier. J'ai toutefois deux raisons qui devraient pouvoir me [...]