Mar 16 2013

Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'Adobe

hackmeimfamous.jpg Photoshop est le logiciel le plus piraté de la galaxie. Adobe le sait mieux que quiconque et a choisi de s'en servir comme vecteur publicitaire pour son offre Creative Cloud. La vidéo Cracker pour Photoshop CS6 en 4 étapes a fait le tour du web, en faisant rire ceux qui n'ont jamais craqué le logiciel et plutôt ricaner ceux qui sont rompus à l'exercice et en connaissent la simplicité. C'est qu'Adobe a versé pour l'occasion dans le bon gros pastiche en simulant la pire des solutions : le p2p avec un crack bien vérolé et une version suédoise à l'arrivée... Mais c'est de bonne guerre et on ne leur reprochera pas. En revanche, l'annonce récente de la suppression des versions boîte et la mise en avant plus que lourde des formules d'abonnement pose question. L'occasion est donc bonne d'examiner la politique commerciale d'Adobe et l'éventail des solutions offertes à l'utilisateur qui désire acheter une licence, qu'il s'agisse d'ailleurs de Photoshop ou d'autres logiciels.

Commençons par l'information la plus récente : la disparition des versions boîte remplacées par un téléchargement obligatoire sur le site d'Adobe après connexion sur son compte personnel. Que faut-il en penser ? Sans doute pas grand-chose, sinon que c'est bien dans l'air du temps. Le support physique CD ou DVD tend à disparaître quel que soit le type de contenu, et les logiciels n'ont pas de raison de faire exception. Même les lecteurs commencent à disparaître des ordinateurs. Dans un tel contexte, il n'y a guère de raison de soupçonner Adobe d'une quelconque sournoiserie. En revanche, on voit bien le bénéfice qu'ils en tireront : moins de frais de fabrication et, surtout, la récupération de tout ou partie des marges des distributeurs. Sur ce point précis, il sera intéressant de voir s'ils se priveront de canaux de distribution importants comme Amazon ou la FNAC, ou si ces derniers seront habilités à vendre des produits immatériels. Si le site d'Adobe devient leur seule boutique de vente, il m'étonnerait que Photoshop Elements, à 99€ ou 81€ la mise à jour annuelle, parte comme des petits pains...

Parlons du piratage de Photoshop et, plus généralement, de la Creative Suite. Il est tellement simple à réaliser qu'on peut se demander s'il ne s'agit pas d'une politique délibérée d'Adobe : capter et rendre dépendants les particuliers qui n'auraient de toute façon jamais investi 1000€ dans le logiciel, mais qui s'y voient ensuite contraints dans un cadre professionnel où le piratage devient très risqué. Hack me, I'm famous !
Quoi qu'il en soit, si Photoshop est aussi piraté, c'est qu'il est terriblement addictif. Qu'il s'agisse de ses fonctionnalités ou de son ergonomie, c'est un must qui donne envie de le posséder même si on n'utilise qu'une petite partie de son potentiel. Photoshop est un standard et il existe peu de domaines où un logiciel écrase à ce point la concurrence.
Reste qu'à 1000€ (954, 48€ TTC pour être précis), le logiciel ne s'adresse qu'aux professionnels et aux experts fortunés. Même si les grands comptes sont la cible naturelle d'Adobe, il existe de très nombreux utilisateurs potentiels pour lesquels l'achat initial est rude. D'où l'idée de proposer un système d'abonnement qui rend la douloureuse moins... douloureuse. Pourquoi pas. Mais quand la proposition est martelée au point qu'il ne semble plus exister d'alternatives, cela pose question, voire problème.

Quoi que l'on cherche sur le site d'Adobe, on est ramené de façon insistante vers le Creative Cloud et ses options d'abonnement. C'était déjà lourd au lancement de la formule, c'est devenu à ce point omniprésent que l'accès au tarif "normal" relève du parcours du combattant. Présenté comme une aubaine pour les utilisateurs, on se doute bien, face à une telle insistance, qu'elle l'est surtout pour Adobe. De fait, comme je vais le montrer, le Creative Cloud ne présente d'avantage qu'à court terme, et dans des conditions de jouissance sans possession. Avec l'abonnement, vous achetez le droit d'utiliser le logiciel tant que vous payez votre dû chaque mois. Vous désirez, pour une raison ou une autre, arrêter l'abonnement ? Vous n'avez plus rien, alors que l'usage d'une version complète boîte ou téléchargée n'est pas limité dans le temps. Vous désirez utiliser votre version CS6 pendant 10 ans sans faire de mise à jour ? Rien ne vous en empêche. C'est sans doute ce qui agace Adobe, surtout s'agissant de logiciels comme Photoshop qui sont très matures, les nouveautés étant pour la plupart anecdotiques.
Face à ce déséquilibre, on pourrait penser que l'abonnement au Creative Cloud est financièrement intéressant, et ce à tous les termes examinés. Hélas, tel n'est pas le cas, quel que soit le logiciel ou la Suite considérée. Restons avec Photoshop et examinons les coûts cumulés sur plusieurs années. Pour simplifier le calcul, plaçons-nous le jour de la sortie d'une nouvelle version. Les données de base sont les suivantes : 954, 48€ pour une version complète, 273 ,06€ pour une mise à jour (tous les deux ans) et 24,58€/mois pour l'abonnement annuel (soit 294,96€/an, ce qui est déjà nettement moins excitant). On obtient les coûts cumulés suivants :
• Après 2 ans : 589,92€ pour l'abonnement, 954,48€ pour la version "normale"
• Après 4 ans : 1179,84€ pour l'abonnement, 1227,54€ pour la version "normale"
• Après 6 ans : 1769,76€ pour l'abonnement, 1500,60€ pour la version "normale"
Au-delà, l'écart ne fait que se creuser en défaveur de l'abonnement...
On le voit, la "bonne affaire" n'est qu'apparente et ressemble un peu à ces abonnements qui permettent d'acheter moins cher un téléphone en s'engageant deux ans chez l'opérateur. Ils aboutissent in fine à payer l'appareil beaucoup plus cher que s'il avait été acheté à prix normal en magasin ! Mais au moins a-t-on un téléphone au bout des deux ans, même si l'on cesse tout engagement chez cet opérateur. Avec le Creative Cloud, on n'a plus rien. Le prix de 24,59€/mois est donc très aguichant, mais ne présente que l'avantage (à court terme) d'étaler la dépense initiale. S'agissant des mises à jour partielles, il suffit d'examiner la liste des nouveautés récentes pour se rendre compte de leur intérêt très limité. Seuls les photographes seront vraiment intéressés par l'acquisition des versions ultérieure afin de bénéficier de la prise en charge des nouveaux boîtiers par Camera Raw. Et encore, on peut s'en passer grâce au DNG Converter...

Vous êtes convaincu par la démonstration, mais Photoshop reste trop cher pour vous ? Il existe au moins deux solutions légales pour le payer moins cher. La première s'adresse aux étudiants et aux enseignants, avec des réductions de l'ordre de 70%. La seconde s'adresse à tout le monde et se trouve être encore plus intéressante. Pour en bénéficier, il suffit de faire partie d'un club photo adhérent à la Fédération Photographique de France. Considéré comme organisme formateur, le club a alors accès à des tarifs préférentiels très bas. Il vous en coûtera ainsi moins de 200€ pour une version de Photoshop avec en prime deux ans de mise à jour (nommée "maintenance" dans le jargon d'Adobe). Si vous prenez une licence aujourd'hui, vous aurez donc automatiquement droit à la mise à jour vers Photoshop CS7 au printemps 2014. J'évoque cette solution avec d'autant plus de plaisir que j'en ai moi-même profité plusieurs années avant d'acheter une Creative Suite.

Vous l'aurez compris, je suis d'autant plus critique envers la politique commerciale d'Adobe que je ne saurais me passer de ses logiciels, notamment de Lightroom, Photoshop, Bridge et InDesign que j'utilise au quotidien et que je défends dans tous mes écrits. Et encore ne suis-je pas revenu sur l'énorme écart entre les prix hors taxes US et européens, que rien ne justifie. L'abus de position dominante est assez difficile à supporter, surtout quand la presse spécialisée semble avoir remisé son esprit critique dans une poche bien profonde...

Commentaires   

# Tout est ditVoyageur44 16-03-2013 08:02
Que rajouter à cet édit, rien qu'en effet on se sent spolié par Adobe. Et on ne parle pas de camera raw qui devient obsolète lors du changement de nouvelles versions
# RE: Tout est ditPatrick Moll 16-03-2013 15:04
Spolié n'est pas le mot. Mais ils poussent quand même un peu trop fort vers une solution très insécurisante pour les utilisateurs. Pour ce qui est de Camera Raw, la situation n'est pas différente pour les autres logiciels. Il n'est pas choquant qu'un éditeur ne fasse plus évoluer les versions obsolètes, sinon pour résoudre des problèmes de stabilité ou de sécurité.
# Photoshop Elementspierremes 16-03-2013 08:48
Faisant partie d'un club photos, je suis surpris par le fait que beaucoup de membres s'efforcent, avec grande difficulté, d'utiliser une petite partie de Photoshop CS6 alors que Elements ou Lightroom leur suffirait amplement et serait plus facile à apprendre.
# RE: Photoshop ElementsOLIVARES 16-03-2013 11:00
Oui,je suis cet avis complètement.
Moi-même je suis membre d'un club photo et de plus adhérant à la fédération et je me contente après six années de photoshop-elements 9 et dxo-optic pro 8 bien plus abordables.
J'ai acheté lightroom par le biais de la fédération et ne m'en sers pas(pour moi,le seul intérêt serait un meilleur contrôle pour le noir et blanc).
Laissons CS6 au pros.
# RE: Photoshop ElementsPatrick Moll 16-03-2013 14:55
Photoshop Elements peut en effet suffire pour la plupart des photographes en complément d'un logiciel de développement. Pour ce qui me concerne, je n'aime pas l'Organizer et je me sentirais vraiment tout nu sans Bridge tant j'en ai pris l'habitude... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeFabien 16-03-2013 10:48
La comparaison avec les offres téléphoniques est très bonne !

Lightroom peut-il aussi être obtenu avec un bon rabais quand on fait parti d'un club photo ?
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 16-03-2013 14:58
Oui, Lightroom est disponible au tarif FPF. Il n'est pas public, donc je ne sais pas si je peux le donner, mais c'est vraiment pas cher ! ;-)
# Quelques remarques...PECourtejoie 16-03-2013 14:04
Bonjour Patrick.
J'ai quelques points à soulever:
1) Les nouvelles versions sortent dorénavant de manière annuelle, cfr: http://prodesigntools.com/adobe-creative-suite-release-schedule-cs6.html On ne sait toujours pas si la prochaine version sera un 6.5 ou une CS7.

2) Les mises à niveau ne sont plus possibles que d'une version à l'autre, et non plus avec 3 versions de retard.
On ignore si une période de grâce existera pour "cs6+1". La période de grâce permet, en achetant une mise à jour vers la version actuelle après l'annonce de le nouvelle version, mais avant sa mise en vente, et d'obtenir gratuitement la nouvelle version: http://prodesigntools.com/buy-cs5-now-get-free-upgrade-to-cs6-adobe-sets-grace-period.html
(On pourrait donc acheter une MAJ de CS5 vers CS6 quand "CS6+1" serait annoncé, et obtenir CS6+1 dès sa disponibilité, permettant de passer outre la limitation à une version de retard.) Mais il faut pour cela qu'Adobe réitère l'offre, et que l'annonce et la disponibilité de la nouvelle version ne soient pas simultanées.

3) Le prix du creative cloud, est de 36.89Eur pour les utilisateurs de CS3, la première année uniquement, cela passe ensuite à 61.49Eur. Les 24.59Eur, c'est uniquement pour "louer"photoshop, le creative cloud contient une 20aine de produits et services, pour l'instant...

Beaucoup espèrent qu'un jour Adobe permette la location-achat, où il serait possible d'obtenir une version perpétuelle après une certaine période d'abonnement.

Pour les utilisateurs qui ne sont que Photographes, le Creative Cloud me semble être utile en ne louant qu'un mois ou deux, pour obtenir un programme de webdesign, ou de montage vidéo, pour une mission particulière. Il est surtout une bonne affaire pour les graphistes multitâches, qui feront aussi bien du montage, des livres et leur pendant ebooks, de la retouche, etc.

Beaucoup oublient que meilleure alternative à Photoshop, en terme de prix et de facilité d'utilisation reste Elements, qui, en complément à Lightroom est très efficace.

Il est parfois étonnant (ou pas) de voir ces appels à l'aide de personnes qui ont piraté Photoshop, et ne s'en sortent pas, quand elles pourraient bénéficier des modes d'apprentissage d'élements, plus facile d'approche!
# Et aussiPECourtejoie 16-03-2013 14:08
Il est possible d'obtenir une version sur média physique, si vous n'arrivez pas à télécharger (modem dial-up, etc.)
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 16-03-2013 14:50
Ahhhhh ! Un sPECtre sur mon site ! ;-)

Bonjour Pierre-Étienne,
merci pour tes remarques auxquelles je vais m'efforcer de répondre.

1) Les mises à jour en CSx.5 sont a priori proposées à un tarif moitié si j'en crois ce qui s'est passé pour la CS5.5 (qui n'avait pas concerné Photoshop d'ailleurs). Cela ne change donc rien au raisonnement. Si Adobe s'aventurait à faire payer tous les ans une mise à jour au tarif plein pot, je crois qu'il y aurait une forte déperdition d'utilisateurs faisant l'effort de payer une licence, surtout en Europe où les tarifs sont déjà exorbitants.

2) Le fait que les mises à jour ne soient plus autorisées quand on saute une version entre dans le plan de forçage de main vers l'abonnement. Quand on propose une alternative vers laquelle on veut diriger les utilisateurs, on a le choix de la rendre attrayante, ou celui de dégrader les conditions d'utilisation des solutions antérieures. C'est cette seconde option qu'Adobe a choisie, et c'est navrant.

3) Je n'ai en effet pas tenu compte de l'offre initiale qui permet d'économiser environ 300€ quand on possède déjà un produit Adobe. Elle ne fait que repousser d'un an le délai au-delà duquel l'abonnement revient plus cher, et ne change rien au fait que si on l'arrête, on se retrouve sans rien.
Tu évoques l'hypothèse d'une location-achat que beaucoup espèrent ? J'y vois le signe évident que les utilisateurs commencent à prendre conscience qu'avec l'abonnement ils jouent avec le feu. Un problème de trésorerie et ils ne peuvent plus travailler. Nous verrons comment évolue le Creative Cloud. Si c'est dans le bon sens, je serai le premier à en féliciter Adobe.

Pour ce qui est d'Elements, c'est en effet une alternative suffisante pour bien des utilisateurs, même si je ne suis pas sûr qu'il soit plus simple d'emploi. C'est surtout une version bridée de Photoshop qui fonctionne pour l'essentiel sur le même mode opératoire, avec les mêmes raccourcis, etc. Son seul véritable avantage est le prix. Sans Bridge, la gestion des fichiers est bien moins performante (je ne suis vraiment pas un fan de l'Organizer).

Pour les pirates qui ne s'en sortent pas, il existe de bons livres, de bons magazines et d'excellents tutos vidéo... dont l'un est signé PECourtejoie chez Video2brain... ;-)
# En effet!PECourtejoie 16-03-2013 16:21
je n'étais pas clair: mon message ne réfutait pas ton édito, mais tentait de le compléter :) Il me semble que ces données influent sur le calcul, (surtout si on lie les Maj annuelles, et "obligatoires" ) et il est en effet dommage de voir que ce dernier aurait été fort différent avec la situation antérieure, où l'on pouvait mettre à jour à 3 versions d'écart, chacune séparée de 18 à 24 mois...

Sinon, pour stimuler la théorie de la conspiration sur le nom de la prochaine version, on peut jeter un œil sur l'écran de démarrage alternatif de Ps 13.1.2: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=504202446306594&set=a.158445720882270.34621.118875121505997&type=1&theater

Merci pour la page de pub, et pour ton excellent site!
# RE: En effet!Patrick Moll 16-03-2013 16:31
Je n'ai pas pris ton message pour une réfutation, rassure-toi. Mais tes remarques m'ont donné l'occasion de préciser certains points que j'avais éludés pour ne pas faire trop long... ;-)
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePascal 16-03-2013 17:33
Bonjour Patrick,
un autre point non évoqué concerne les mises à jour qui ne s'appliquent qu'aux versions "Cloud". Dans mon domaine, l'outil fluidité est très important, mais l'utiliser en filtre dynamique n'est possible qu'avec la version "Cloud" et c'est un gros désavantage ! :-(
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 16-03-2013 18:00
Bonjour Pascal,
C'est vrai que si les nouveautés sont anecdotiques pour la plupart des utilisateurs, certains sont concernés (et c'est heureux). Réserver les nouveautés à la version Cloud est une modalité de pression de plus sur les utilisateurs... :confused:
# Mise à jourAlain Llamas 16-03-2013 19:43
Bonjour,

N'existait-il pas avant, une possibilité de mise à jour d'une version Photoshop seule vers une suite. Avec ma version PS CS5.5 extended, je n'ai plus que mes yeux pour pleurer ou attendre les résultats du Loto.
Alain
# RE: Mise à jourPatrick Moll 17-03-2013 01:11
Ah ben Adobe ne fera plus aucun cadeau à ceux qui persistent à vouloir une version complète au lieu de choisir le Creative Cloud. C'est stupéfiant de décourager de la sorte les bonnes volontés. Je crois qu'ils sont en train de se tirer une belle balle dans le pied, et que le piratage a encore de beaux jours devant lui... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeSebastien 17-03-2013 10:55
Petite question un peu à côté du sujet: sais on quand il y aura une mise à jour de lightroom 5?
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 17-03-2013 21:37
Deux solutions : soit Lightroom reste à l'abri de la politique commerciale d'Adobe comme jusqu'à aujourd'hui et la version 5 arrivera au printemps 2014, soit Lightroom n'est plus épargné et on verra arriver une version 5 d'ici quelques semaines avec pas grand-chose de nouveau, mais avec obligation de passer à la caisse... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeCyril 17-03-2013 10:56
Bonjour à vous tous,

Le raisonnement de Patrick est juste. C'est exactement le constat que j'ai tiré...l'abonnement est simplement un mauvais calcul.

Adobe devrait faire attention. Car il existe d'autres alternatives pour les amateurs fortunés...Et pas seulement sur les logiciels photos.
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 17-03-2013 21:44
Le problème vient précisément de l'absence d'alternatives crédibles pour certains produits. Face à Premiere il y a Final Cut, Media Composer, Vegas, etc. Face à InDesign il y a XPress. Face à Lightroom il y a DxO, Capture One, Aperture. Mais face à Photoshop, il y a quoi de même niveau ? Rien qui puisse convaincre les pros de passer à autre chose. Mais oui, Adobe joue clairement avec le feu...
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeGiorgio Paparelle 17-03-2013 19:31
Tout compte fait, si à la place du "Ha" de Hack du titre on mettait un "Fu", le titre aurait un autre sens: de celui qui pense qu'il est le meilleur, peu importe les circonstances.
Alors, est-ce que la politique d'Adobe ne serait-elle pas un gros mépris envers les utilisateurs ?
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 17-03-2013 21:53
Parce que tu crois que ce titre est un hasard ? ;-)
La politique d'Adobe est juste une politique mercantile qui cherche à enfermer ses utilisateurs, comme Apple a si bien su le faire. Le problème, c'est que si une large proportion des fans de iBidules sont des ravis de la crèche, ceux d'Adobe sont des pros qui ne se laisseront pas faire aussi facilement. Ce qui m'inquiète le plus, c'est l'absence de critique de la presse spécialisée sur la mutation qui s'opère chez Adobe depuis plus d'un an... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePascal 18-03-2013 12:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Patrick Moll :
... Ce qui m'inquiète le plus, c'est l'absence de critique de la presse spécialisée sur la mutation qui s'opère chez Adobe depuis plus d'un an... :confused:


Effectivement, Patrick (bonne fête avec 1 j de retard ! :confused: ), peu de gens critiquent cette nouvelle politique et j'ai aussi du mal à convaincre autour de moi ! :sad:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 18-03-2013 20:58
Merci à toi... ;-)
Pour la presse spécialisée, dans une acception large qui inclut le web, nous verrons ce qu'elle dira si, comme je le redoute, on n'a pas encore tout vu côté Adobe... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeGiorgio Paparelle 17-03-2013 23:32
"des fans de iBidules sont des ravis de la crèche"...
Mort de rire...
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 18-03-2013 02:31
Bah... je me mets dans le lot : si j'ai remplacé (avantageusement) mon iPhone 4S par un Galaxy Note II, j'ai conservé un iPhone 4 et j'ai par ailleurs un iPad, deux MacBook Air (11" et 13") et un Mac Mini... ;-)
# Et Gimp...;))Michel Schmid 20-03-2013 09:21
Je vais sans doute me faire jeter...;)) Moi j'utilise Gimp et il ne me coute que l'effort de comprendre sont ergonomie...et ses fonctionnalités... bien sur les puristes vont me titiller en argan que que PS est Le lOGICIEL... mais je reste convaincu que que pour la majorité des besoin du photographe Gimp fait très bien l'affaire... CQFD..

Merci Patrick pour tes articles...

http://www.flickr.com/photos/images_improbables/

Michel
# RE: Et Gimp...;))Patrick Moll 22-03-2013 02:06
:D
Bah non, pas de goudron et de plumes pour les utilisateurs de Gimp, bien au contraire. Je connais le logiciel dont je suis la (très lente) évolution. En terme de fonctionnalités, il suffit en effet largement au besoin de la plupart des photographes, pour peu qu'on lui ajoute une poignée de greffons. Il lui manque cependant les calques de réglage qui à eux seuls font de mon point de vue une différence importante dans un contexte photo. Mais si je le déconseille, notamment aux débutants,
c'est surtout à cause de son ergonomie calamiteuse. La retouche photo amateur doit être un plaisir, et elle est absente avec Gimp. Quand on voit, par exemple avec LibreOffice, à quelle excellence le Libre peut aboutir, on ne peut que se navrer du peu d'effort de la part des développeurs de Gimp pour en améliorer l'ergonomie... :confused:
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'Adobegigi4lm 21-03-2013 14:16
Je passe mes mois d'hiver dans un petit village marocain au sud d'Agadir où les connections sont, pour le moins, aléatoires... comment je fais avec leur truc, je garde mes raw et je les traite au retour à la maison ?
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 22-03-2013 02:09
Ah mais ça, c'est une tendance lourde du monde des logiciels. D'ici quelques années, on ne verra plus de version boîte. Et tant pis pour ceux qui se trouvent loin du haut débit. Pire, avec le Creative Cloud il faut se connecter une fois par mois pour valider son abonnement. C'est vraiment consternant... :confused:
# pas tres objectifMacbenoit 24-03-2013 12:26
je reconnais bien la ton dégoût pour le cloud et cet article fait l’apologie des versions boite en négligeant beaucoup de point essentiels aux versions cloud.
certes, ils misent sur le cloud car c'est tendance, ça parait pas cher et ça permet de ramener dans la légalité certains utilisateur pro indélicat en plus des raison que tu evoque, mais les offres sont sans engagement en dehors de la promo de mai dernier, rien empeche quelqu'un de prendre un cs5 voir un cs2 qui d'ailleurs et c'est hyper important de le souligner est GRATUIT et oui !!! un photoshop cs2 gratuit incluant aussi illustrator et indesign, ok pas de logiciel de dev raw mais la aussi on peut se payer lightroom.
c'est a mon avis le point que tu a le plus négligé et comme tu le dis si bien, aucun ou peu d’intérêt a utiliser un ps cs6, la 3D ? bof, si on est pas graphiste produit, l’édition vidéo ? qui s'en sert a part moi mais parce-que je n'utilise pas de smoke pour exemple. voila donc un argument de poids qui n'est ni pour ni contre les boites ou le cloud

en dehors de cela je connais personne voyant l'achat d'un logiciel a plus ou moins 5 ans (cout identique boite/cloud) de plus les passionnés aiment avoir une version à jour, pour ce qui est de Photoshop exclusivement ok mais pour la suite complète ça reviens à beaucoup moins cher, ce desir de posseder une version boite est plus fort pour toi, c'est la simple question de l'independance, je le comprends ! 90€ c'est le prix ttc de cs6 sans promo pour un mois, le peu de photographe que je connais ne prends plus la peine de pirater d'autant qu'un abonnement cs6 peut etre partagé sur 2 postes, de meme pour les versions boites d'ailleurs !

enfin voila mon point de vue, la version boite est a privilégier dans un souci de pérennité et sur le long terme et faut penser a acheter les maj sinon c mort, et le cloud pour le court et moyen terme c'est a privilégier ... ne pas oublier CS2 GRATUIT !!!
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeMacbenoit 24-03-2013 12:29
https://www.adobe.com/cfusion/entitlement/index.cfm?pid=4485850&e=cs2_downloads#
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 24-03-2013 18:16
Le raisonnement est identique avec la CS6 complète, l'achat boîte avec mise à jour systématique revenant moins cher au bout de quelques années.
Ce qui tu écris me semble par ailleurs passablement contradictoire. Pour pouvoir se passer de mises à jour, il faut nécessairement posséder une version boîte. Le cloud est un piège qui se referme sur les utilisateurs en les obligeant à payer chaque mois, même si les nouveautés ne les intéressent pas. Alors oui, il est sans engagement, mais si tu arrêtes l'abonnement, tu n'as plus rien.
Quant à la CS2 gratuite, je l'ai immédiatement signalée dans un article "bon plan" avant de le retirer, Adobe ayant averti à plusieurs reprises que ces n° de série étaient destinés aux possesseurs d'une CS2 piégés par l'arrêt du suivi des suites antérieures à la CS3. Installer une CS2 avec ces n° de série est donc du vol, comme n'importe autre type de piratage. Libre à toi d'en faire la publicité. Quant à moi, malgré mes griefs contre la politique commerciale d'Adobe, je respecte leur travail et je ne ferai jamais l'apologie du piratage.
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeMacbenoit 24-03-2013 18:22
détrompe toi je n'ai jamais fais l'apologie du piratage !
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 25-03-2013 00:34
Tu m'en vois ravi... ;-)
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobeStéphane 04-04-2013 11:30
Le Cloud est très en vu et pourrait, aux yeux du public passer pour une mode. Pour l'industrie du Software c'est néanmoins une transformation de fond. Le business model que propose le Cloud est très rassurant pour un editeur: Déploiement plus simple, aucun intermédiaire commercial, revenues réguliers et permanents, protection contre le piratage plus simple. A terme, pour l'utilisateur, les avantages du Cloud seront certains (interconnexion des appareils, disponibilité permanente des données, temps réel, stockage infini, haute disponibilité, mobilité renforcée, travail à distance simplifié, partage et diffusion plus rapide etc...).

Mais pour revenir à la politique commercial d'Adobe, il n'y a rien de révolutionnaire ou de très moderne. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un contrat de location qui, à l'instar du contrat de bail est probablement une des plus vielle pratique commerciale au monde. Nul besoin de démonstration pour se persuader qu'il vaut mieux être propriétaire, que locataire.

Le fait est qu'avec le Cloud et donc l'hébergement de nos données et logiciels chez un tiers, nous sommes tous des locataires. On peut légitimement s’interroger sur cette évolution, voir s'en inquiéter, d'autant que les super propriétaires de ce nouveau monde virtuel (Apple et Google) sont en position dominante pour négocier nos futurs loyers numériques.
# RE: Hack me, I'm famous ! Photoshop, le piratage et la politique commerciale d'AdobePatrick Moll 04-04-2013 22:52
On peut en effet faire le parallèle avec les baux locatifs, mais si ce n'est pas une révolution dans l'absolu, c'en est une pour l'édition logicielle. Et je ne suis pas sûr du tout que payer plus pour ne rien avoir in fine soit une bonne nouvelle. J'ose espérer que les conditions générales vont changer, surtout si une CS7 et non pas une CS6.5 est annoncée dès ce printemps, comme certains bruits (MacG) semblent le laisser penser.

Les commentaires ont été désactivés

News

07 mai 2015
quand-lightroom-reduit-alpha-numerique-au-silenceLa sortie officielle de Lightroom 6 il y a deux semaines a signé un nouvel effondrement de mes disponibilités. Peut-être en aviez-vous deviné la raison. [...]
21 avril 2015
si-lightroom-cc-ne-demarre-pas-apres-installationDe nombreux utilisateurs semblent rencontrer un problème avec Lightroom CC qui refuse de démarrer après installation, sur Mac OS comme sur Windows. C'est [...]
21 avril 2015
lightroom-6-et-cc-un-pas-de-plus-vers-l-autonomieAdobe vient d'annoncer la sortie de Lightroom 6 en version finale. Que tous ceux qui craignaient une intégration exclusive dans le Creative Cloud se [...]
12 mars 2015
promotion-de-printemps-sur-tous-les-logiciels-de-dxo-labsAu cours de la longue période d'hibernation d'Alpha-numérique, DxO Labs a lancé de nouvelles versions de ses logiciels Optics Pro, FilmPack et ViewPoint [...]
04 mars 2015
les-nouvelles-optiques-sony-alpha-en-monture-fe-officiellement-annonceesAprès la pré-annonce faite à la Photokina à l'automne dernier et le voile délicatement levé en février sur les nouvelles optiques FE destinées à la série [...]
19 février 2015
les-bons-plans-sony-de-photo-saint-charlesCamara Photo Saint Charles ne pouvant plus référencer le matériel Sony sur son site web, j'ai décidé de créer un article permanent que je modifierai en [...]
04 février 2015
sony-devoile-les-six-prochaines-optiques-fe-pour-les-alpha-7Face à la déconfiture des reflex classiques - il se murmure qu'en plus des boîtiers d'entrée de gamme, le segment expert serait très touché - Sony a une [...]