Nov 16 2011

DxO FilmPack 3.1 : nouveaux rendus créatifs et interface améliorée

DxO_FilmPack_31_corner.jpg DxO Filmpack 3 est disponible depuis juin dernier en version  intégrée à Optics Pro, et depuis la rentrée de septembre en version autonome et en plugin pour Photoshop, Lightroom et Aperture. Les utilisateurs d'Optics Pro auront d'ailleurs du mal à choisir entre les deux solutions, car s'il est précieux de disposer de FilmPack intégré dans le flux de travail non destructif, la nouvelle interface des versions autonome et plugin est un vrai plaisir.
La mise à jour 3.1, gratuite pour les possesseurs du logiciel, améliore encore l'interface en intégrant désormais un mode plein écran ainsi qu'un film des rendus redimensionnable. Cela donne accès à une visualisation bien plus rapide et confortable des rendus que les petites vignettes de taille fixe qu'il fallait cliquer successivement pour faire son choix.
D'autres améliorations ont été apportées à l'interface et à l'ergonomie générale, parmi lesquelles la possibilité de renommer les rendus personnalisés ainsi qu'une fonction Annuler/répéter.
La version Expert de FilmPack bénéficie en prime d'une fonction d'importation de rendus personnalisés qui permettra notamment d'intégrer des packs de presets que devrait fournir DxO Labs tout au long de l'année.
Las but not least, le film des rendus intègre un nouvel onglet "rendus créatifs" qui en comporte pas moins de 25. Comme j'ai eu envie de faire du collage ce soir, je vous propose d'examiner les vignettes de ces rendus créatifs en fin d'article. Tous ne sont pas indispensables, mais plusieurs sont très intéressants.
 
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore FilmPack, il est sans doute utile de rappeler que l'intérêt principal du logiciel n'est pas dans ces nouveaux rendus créatifs, mais dans l'exceptionnelle qualité des simulations de films argentiques, sans concurrence actuellement.
Depuis la version 2, qui était loin de démériter malgré son interface passablement surannée, DxO Labs a établi un nouveau processus de caractérisation des films argentiques afin qu'ils soient aussi fidèles que possible. L'éditeur s'est pour cela appuyé sur des labos professionnels afin de produire des tirages et des scans haute résolution de tous les films argentiques pris en charge. Aux mires traditionnelles, DxO Labs a ajouté de nombreux sujets de la "vraie vie" pour une caractérisation optimale du rendu des films.
Cette méthodologie fait toute la différence avec les logiciels qui ont opté pour une génération de bruit aléatoire "typé" films argentiques. Avec FilmPack, c'est la plus grande conformité possible au rendu des films qui est proposée. Le mot "simulation" prend donc ici un tout autre sens, et Sebastião Salgado ne s'y est pas trompé puisqu'il a adopté FilmPack pour "argentiser" ses fichiers numériques.
Ce sont désormais plus de 60 films N&B et couleur qui sont simulés avec, pour aller plus loin (ou ailleurs), un contrôle créatif très étendu du rendu final. L'essayer, c'est l'adopter, comme dit l'adage...
 
J'en profite pour rappeler que, pour le bientôt cryogénisé site numeraw.com, j'avais fait une petite vidéo de présentation de l'interface et des outils de Filmpack 3 (dans sa version antérieure aux changements annoncés dans cet article). Selon la taille de votre écran, je vous propose de la visionner en trois dimensions différentes :
 
 
Ecran full HD et ADSL robuste
Lightbox 1280x720 px en 720p
 
Ecran HD
Lightbox 853x480 px. Si ADSL robuste, passer en 720p dans les options de Youtube.
 
Petit écran de portable
Renvoi sur Youtube
 
 
Avant de présenter mon superbe (si, si) collage de rendus créatifs, je signale qu'à l'occasion de cette mise à jour, FilmPack bénéficie d'une offre spéciale de fin d'année (jusqu'au 24 décembre 2011) :
• DxO FilmPack 3 Essential : 49€ au lieu de 79€
• DxO FilmPack 3 Expert : 99€ au lieu de 129€
 
 
Voici donc les vignettes des 25 nouveaux rendus créatifs, sur la base de la photo qui ouvre l'article :
 
DxO_rendus_creatifs_red.jpg
 

Commentaires   

# Comparaison avec Nick Softwarepierremes 16-11-2011 09:28
Bonjour,

Pouvez-vous faire une comparaison ( :D sans couper les cheveux en quatre :D )avec Color et Silver Efex Pro de Nick Software ?
Pour le prix, c'est déjà tout vu, DXO est considérablement moins cher et rien que ce fait pourrait être déterminant à qualités à peu près égales.
# Patrick Moll 16-11-2011 19:04
Disons que les deux plugins Nik sont des outils créatifs très puissants, alors que FilmPack est surtout axé sur la fidélité des rendus argentiques. Même si la version 3.1 vient de gagner des rendus créatifs, elle reste loin de Nik sur ce plan. Ce sont donc des produits différents pour des attentes différentes, et c'est donc difficile de conseiller l'un plutôt que l'autre.
Moi, j'ai les trois... :wink:
# U Pointspierremes 16-11-2011 20:22
Il me semble que DXO ne propose pas les fameux U Points disponibles dans Nick Software.
Je me demande aussi pourquoi DXO est si branché sur les "rendus argentiques" qui est un procédé en voie de disparition et qui sera bientôt inconnu des jeunes(j'espère ne pas en faire bondir certains !)
# Patrick Moll 16-11-2011 22:49
La massification du numérique n'est arrivée qu'avec le Canon 300D, il y a tout juste 8 ans. Je n'ai pas souvenir que les photographes argentiques soient tous morts brutalement, et beaucoup restent très attachés au rendu de leurs films préférés. Les autres pourront les considérer comme autant d'interprétations créatives, très intéressantes en noir et blanc par exemple. FilmPack dispose également de plusieurs outils pour affiner le rendu. Il n'est donc pas limité à la simulation fidèle des films argentiques, mais c'est clairement sa spécificité.
Les U-points, destinés au traitement localisé, sont en effet une exclusivité Nik (+ Capture NX).
# Captures = version autonome ?Cyrill 20-11-2011 20:13
Bonsoir Patrick,

Les copies d'écran des presets sont fait à partir de la V3.1 autonome, c'est ça ? Je ne les ai pas dans la version intégrée à Optics pro, c'est dommage car sympa (même si tout n'est pas forcément utile)
Merci
# Patrick Moll 21-11-2011 00:54
Et oui, c'est précisément ce que je dis en introduction de l'article : dur dur pour les utilisateurs d'Optics Pro de ne pouvoir bénéficier de cette belle interface et notamment du film des rendus, réservés à la version autonome. Mais en contrepartie, FilmPack est intégré au flux de travail non destructif en Raw, ce qui n'est pas rien...

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

28 février 2015
photoshop-a-25-ans-l-age-de-de-raisonPhotoshop vient de fêter ses 25 ans, un âge que peu de logiciels atteignent. Mieux, il est devenu au fil des ans le standard incontesté en édition [...]
09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]