Déc 11 2008

Photofiltre, un éditeur d'images simple et performant

photofiltre_small.jpgPhotographier avec un reflex numérique a profondément modifié la pratique des utilisateurs d'autrefois. Une fois la prise de vue réalisée, l'information est numérisée par le boîtier, puis transférée et stockée dans un ordinateur. Après une sélection des plus beaux clichés, le travail de retouche peut commencer, avant une éventuelle impression sur papier (labos, imprimante, etc.).

L'ordinateur est devenu le compagnon indispensable du photographe, et les différents aspects du traitement photo sont très variés : retouche simple, visionnage et tri, cataloguage, développement avancé, traitement HDR (high dynamic range), assemblage de panoramiques, composition, etc.

 

Les logiciels qui permettent de faire ces retouches/développements sont nombreux et souvent complexes, surtout quand on fait ses prises de vues en format raw. Cet article propose de présenter un logiciel bitmap (travaillant directement sur des images et non pas sur des fichiers bruts) qui est à la fois simple, gratuit et très fonctionnel : Photofiltre.

Pour un utilisateur ne désirant pas dépenser une somme trop importante et ne disposant pas d'un temps "sans limite" pour travailler ses photos, ce logiciel peut constituer un excellent choix.

 

Cet article se propose de présenter Photofiltre qui permet à l'utilisateur de développer et de retoucher ses photos de manière sérieuse mais accessible, et éventuellement très rapide. Il ne s'agira pas d'un tutoriel détaillé ni d'une présentation visant à montrer des fonctions absolument inédites, mais d'une prise en main qui tente de convaincre que Photofiltre vaut la peine d'être essayé.

 

 

Les principales caractéristiques de Photofiltre sont les suivantes:

*- il est gratuit et en français (une bonne dizaine d'autres langues sont également disponibles).

*- il est simple d'utilisation mais permet également des traitement plus avancés.

*- il propose des outils globaux sous forme de nombreux filtres à appliquer à l'ensemble de l'image, et des outils locaux classiques (tampon, crayon, pipette, etc...).

*- il propose ses outils de deux façons différentes. La première, assez traditionnelle, sous forme de menus et de réglages précis. L'autre, plus originale, sous forme de boutons pré-configurés qui se révèlent d'un rapport "qualité/temps" assez saisissant.

 

Photofiltre est d'une présentation assez traditionnelle, sobre et classique. On retrouve les menus traditionnels, des barres d'outils positionnées sur les bords de fenêtre comme le montre la figure suivante.

 

photofiltredebase.jpg

 


1) Retouche locale

Photofiltre propose des outils de retouche locale que l'on peut retrouver dans la barre d'outil sur la droite.

 

photofiltreretouchelocale.jpg

 

Cette barre regroupe des outils assez classiques que l'on peut retrouver dans la plupart des logiciels photo (sélection, pinceau, crayon, pipette, ...)

 

barreretouchelocale.jpg

 

A géométrie variable, cette barre s'adapte à chaque outil que vous choisissez dans sa première partie. Nous avons sélectionné trois outils pour illustrer le principe : l'outil Sélection, l'outil Ligne et l'outil Pinceau. Dans chaque cas, on peut remarquer que la partie basse évolue et propose des fonctions relatives à l'outil choisi.

 

3barreoutildroite.jpg

 

 

2) Retouche globale

On le comprend rapidement, ce sont les outils de retouche globale qui font l'originalité de Photofiltre. Pour commencer, Photofiltre propose un gestion de l'image assez traditionnelle, permettant une série de manipulations accessibles via le menu Image que voici :

 

menuimage.jpg

 


Mais il est surtout plus intéressant d'observer ce qui rend Photofiltre particulièrement intéressant et ce à double titre.

Tout d'abord, Photofiltre propose une grande variété de filtres qui permettent de retoucher une image. L'accès se fait par le menu 'Filtre'.

 

menufiltre.jpg

 

Ce menu se divise en de nombreux sous-menus proposant des dizaines de filtres disponibles. Voici par exemple deux menus (Texture et Artistique) pour illustrer la richesse des filtres proposés.

 

2menufiltre.jpg

 

D'autre part, Photofiltre propose une double barre de raccourcis particulièrement bien pensée qui, dans la pratique, se révèle utile et rapide. C'est peut être ce qui m'a le plus marqué et qui m'a réellement fait adopter Photofiltre (cela m'a également permis d'initier mon épouse au traitement de ses photos).

 

doublebarre.jpg

 

La première barre est la plus traditionnelle et permet notamment de manipuler les fichiers, de gérer l'affichage, d'ajouter du texte.

 

barre1.jpg

 

La seconde barre est la plus intéressante. Elle donne accès de manière pré-configurée à toute une série de réglages très utiles.

 

barre2.jpg

En utilisant les réglages Auto, vous pourrez laisser Photofiltre régler le gamma et le contraste de votre image automatiquement en deux clics seulement. Très rapide, parfois même trop.

En quelques clics, vous pourrez ajuster de manière plus fine votre image. Les boutons de réglage rapide comprenant la luminosité, le contraste, la saturation et le gamma sont les quatre premiers réglages accessibles. Simple et très efficace. Cette barre d'outil vous permettra aussi de passer votre photo en noir&blanc ou en sépia en un clic. Par exemple, les boutons de contraste et de gamma m'ont permis un passage rapide au noir&blanc avec un résultat satisfaisant.

 

arbre.jpg

 

Les boutons d'accentuation vous permettront de donner à votre photo un peu de "peps" (pour un affichage web, voire un 10x15) en un autre clic. Redoutable...

 

Il convient évidemment de signaler que Photofiltre vous laisse le contrôle complet si nécessaire. Tous ces réglages peuvent être finement ajustés si nécessaire via le menu Réglage.

 

menureglage.jpg

 

3) Atouts supplémentaires

A l'instar d'autres logiciels, Photofiltre propose un petit module simple et rapide de masques. L'accès peut se faire directement par un bouton.

 

masque.jpg

 

Parmi un ensemble de masques proposés, l'utilisateur pour créer un cadre autour de sa photo pour obtenir un effet sympathique ou cacher un élément particulier. Voici un exemple obtenu en quelques clics.

 

essaimasque.jpg

 

 

Photofiltre gère également les modules externes (plugins). Ces modules peuvent être ajoutés pour apporter des fonctionnalités supplémentaires. Egalement gratuits, on peut en citer quelques uns : correction de balance des blancs, éditeur d'histogramme, correction des pixels morts, créations de cadres, rectification distorsion grand angle, ...

Au prix d'une manipulation plus avancée, Photofiltre gère également les plugins .8bf comme le fait Photoshop, ce qui donne à Photofiltre un large champ d'action et une modularité étendue et très intéressante.

On peut également ajouter que Photofiltre possède un module de gestion automatisée pour appliquer des traitements en rafale à un lot entier d'images, ou encore, la possibilité d'exporter une image sous la forme d'une icône.

 

Signalons qu'une version payante et plus élaborée de Photofiltre existe (sous le nom de Photofiltre Studio). Ce logiciel très ressemblant propose davantage d'outils et, en particulier, une gestion des calques.

 

Gratuit, en français, simple d'accès, disposant également de fonctionnalités avancées, doté de nombreux filtres "prêt à l'emploi", Photofiltre peut séduire plus d'un amateur photo qui veut se doter d'un outil efficace sans devoir acheter/apprendre un logiciel de retouche "professionnel".

 

Téléchargement de Photofiltre : page d'accueil de l'éditeur

 

Commentaires   

# Jodrack 11-12-2008 13:45
Cela fait déjà quelques années que j'utilise ce soft, et je doit avouer qu'il est vraiment très agréable à utiliser, intuitif relativement puissant et léger.
je ne vais pas redire, ce qui a été dit dans l'article. mais c'est un petit outils idéale pour la retouche basique.
je le recommande vivement à tous
une dernière chose ce soft est portable dans ça version gratuite.
;-)
# minolta9000 17-12-2008 23:11
Depuis que j'utilise ce logiciel, je n'ai jamais plus utilisé photoshop ... Je l'ai fait installé sur tous les ordi du boulot. Quelques amis qui étaient rebutés de faire de la retouche car trouvaient photoshop trop compliqué, s'y sont mis dès que je leur ai conseillé Photoflitre.

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

28 février 2015
photoshop-a-25-ans-l-age-de-de-raisonPhotoshop vient de fêter ses 25 ans, un âge que peu de logiciels atteignent. Mieux, il est devenu au fil des ans le standard incontesté en édition [...]
09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]